Petits Bonheurs #62

La trouvaille du mois sur du pain frais est une fine tranche de Pont l’évêque avec de la confiture de rhubarbe …

Si, si !

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs #61

5 ans d’écart, pourtant Ginkgo (7ans) et Petit Biloba (21 mois) déglinguent notre lit, avec beaucoup de complicité, en tombant comme une masse, à plat corps sur le matelas.

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs #60

Portée par une musique entrainante, danser avec légèreté chaque pas d’une routine de claquettes.

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°59

Croquer une figue juste cueillie sur l’arbre.
La saveur fait effleurer à la surface brumeuse de ma mémoire, une île au large du Sénégal.

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°58

Alors que Queen rock notre petit déjeuner, Petit Ginkgo frappe ses mains en rythme et Petit Biloba bouge ses petites fesses avec un sourire radieux.
Que demander de plus ?

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°57

La douceur inégalée de sa joue sous le revers de mon index.
Dors mon Amour, je serai là à ton réveil.

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°56

Observer un rouge-gorge casser la croute sur le balcon du Phare, au petit déjeuner. Quelle bonne idée d’avoir posé la mangeoire de Papy juste devant la fenêtre !

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°55

Le sourire de contentement d’un nouveau-né qui commence à s’endormir paisiblement.

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°54

Habiter un ‘Phare’ offrant le spectacle de 7 feux d’artifices sur 220° alentour, en pleine ville … ;)

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°53

Être libre de ses horaires, de ses repas, de son emploi du temps, de ses priorités.

Il fait bon savoir sa progéniture entre de bonnes mains,
en pleine nature, mais absente ;)

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°52

Se faire un cinoche en famille, option méga pop-corn, pour marquer la fin de l’année scolaire !

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°51

Recevoir un appel de Barcelone et passer 2h à partager les mêmes centres d’intérêt, après plus de 2 ans de silence. ;)

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°50

Se délecter de notre premier barbecue de tous les temps !

Petits Bonheurs (en différé)

Petits Bonheurs – n°49

Observer la mine réjouie de Petit Ginkgo (5 ans) cueillant le premier fruit de notre mûrier qu’il déguste avec délectation.

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°48

Chaque matin d’école, 10 min de câlin avec Petit Ginkgo (5 ans), déposé par le papa dans le lit parental, pour un réveil tout en douceur du bonhomme et de la maman.

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°47

Papoter entre amis, à la fraîche sous le ciel étoilé, assis sur le balcon restituant la chaleur du jour.

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°46

Cuisiner le déjeuner à quatre mains, puis le prendre sur la terrasse ombragée, fleurant bon le jasmin.

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°45

Observer son rejeton ‘s’éclater’ sur un praticable au Gala de Gym de fin d’année !

Petits Bonheurs

Merci pour ces Petits Bonheurs.

Charlie, qui le tient de Nancy, a eu une merveilleuse idée : “réfléchir chaque fin de journée à 5 raisons de dire ‘merci’ et les conserver dans un carnet.”

Mais non, je ne suis pas encore bobo-béate !
Quoique, je crains d’y tendre de plus en plus.

Cependant, il faut le dire, l’esprit critique a cela de pervers qu’il met en exergue les nombreux détails qui clochent !

Ainsi, même si j’ai appris à lâcher prise sur des conneries à la maison, il reste des espaces sans importance qui me titillent jusqu’à l’irritation. Typiquement, je deviens une terrible tigresse à propos des incivilités de la circulation, alors que ce n’est surement pas moi qui changerai ces comportements égoïsto-déviants.

Magnifique réalisation de Petit Ginkgo – Pâques 2012.

Cela ne ferait donc pas de mal de travailler chaque jour sur les richesses de la vie, comme les Petits Bonheurs que je publiais, il n’y a pas si longtemps.

Alors, exprimons un ‘Merci’ par jour en réactivant les ‘Petits Bonheurs’.

Ce sera suffisant !

Petits Bonheurs … n°44

4 ans et demi, l’âge parfait …

Celui où l’on s’amuse à passer l’aspirateur, en s’appliquant du mieux possible pour que maman soit contente.

Profitons, profitons !
Un jour, il sera adolescent.

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs … n°43

La splendeur des cerisiers en fleur.

Petits Bonheurs

Un ‘Projet Japon’ dans les cartons qui revient à mes narines.

Petits Bonheurs … n°42

Se rouler dans l’herbe.

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs … n°41

Le grincement des pas sur un parquet de bois … la nuit !

Petits Bonheurs

Petits Bonheurs – n°40

Au matin ensoleillé, en route pour une grande journée, chanter à tue-tête Chanteur de Jazz (Michel Sardou) avec Petit Ginkgo !

Bonne humeur assurée …

J’ai comme l’impression de traverser une période … années 80 !

Petits Bonheurs

Petit Bonheur … n°39

Au matin, découvrir le paysage blanchi par les premières gelées.

Petits Bonheurs