Relativité …

Cela va sans dire, mais cela va encore mieux en le disant !

 

Extrait de La Belle Verte de Coline Serreau

Je sais, je sais, ça fait cliché, mais que voulez vous, c’est mon coté BoBo !

Société de Consommation

La Crise

Coline Serreau a le don pour faire des films de proximité, plutôt intelligents, et celui là ne prend vraiment aucune ride, même s’il date de 1992 …

Une galerie de personnages à peine exagérés, aussi égoïstes les uns que les autres. Le long métrage assène les vérités, tableau après tableau, peignant la prise de conscience de ceux qui refusent que l’on pense pour eux.

Que des évidences, vous allez dire …
Cela va sans dire, mais cela va encore mieux en le disant !

Vincent Lindon mène sa réflexion auprès de chacun de ses amis, eux mêmes en plein chaos usuel.

Mes scènes préférées sont sans aucun doute les vôtres.

L’homéopathie (une préférence à partir de 2:00) :


et son pendant sur la médecine chinoise …

La vie à deux (une préférence à partir de 1:07)
Toutes les raisons en faveur de la Théorie du Palier

L’extrait qui plait le plus à Mummy
La cinquantaine après de bons et loyaux services
(une préférence à partir de 0:39) :

La vérité de la nouvelle génération :

La vocation égoïste de l’humanitaire :

Il y a dans ce film beaucoup des sujets qui tiennent à cœur à Coline Serreau et de bonnes pistes de réflexion pour un mieux vivre personnel et universel.

A voir, à revoir, à re-revoir … à toutes les étapes de la vie !

Société de Consommation

Solutions Locales pour un Désordre Global

Voilà … le film plein d’espoir et d’idées de Coline Serreau est sorti !

Solutions Locales pour un Désordre Global

“Les films d’alertes et catastrophistes ont été tournés, ils ont eu leur utilité, mais maintenant il faut montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s’est embourbé dans la crise écologique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives.”

Coline Serreau

Nous l’avions abordé dans Je ne suis pas née écologiste, je le suis devenue …, en Novembre 2009 par le biais d’une interview de Coline Serreau.

Bande annonce …

Retrouvez les lieux de projection sur le site du film www.solutionslocales-lefilm.com

Tous dans les salles !

Je ne suis pas née écologiste, je le suis devenue …

Pour moi, Le Syndrome du Titanic est un livre qu’Ange m’a offert (ah, tiens y’a pas de dédicace), il y a 4 ans. Parfait titre adapté à ma vision de la société.

le_syndrome_du_titanic-le-livre

Connaissant l’essentiel du message du film du même nom, sorti le 7 Octobre 2009,  je n’ai pas ressenti le besoin d’obtenir des détails concernant l’irréversible. La prise de conscience étant effective, pas besoin d’augmenter la dose pour tomber dans le pessimisme. Pas maso …

Mais la bande annonce “Le Syndrome du Titanic”, rencontrée par hasard aujourd’hui, exprime si bien un cheminement intellectuel familier que finalement …

Je ne suis pas né écologiste, je le suis devenu …

Il y a déjà un moment, Nicolas Hulot fût le sujet d’une longue discussion avec Morpheus (qui ne me parle plus beaucoup depuis … d’ailleurs). ;)

Il trouvait que Hulot n’était qu’un homme de média, pas forcément sympathique d’ailleurs, surfant sur un thème porteur pour se faire valoir. Il pensait que son engagement n’était pas suffisamment profond, ses positions pas suffisamment radicales, ses solutions pas suffisamment en rupture, son exemplarité pas suffisamment monastique.

On peut aimer ou non, la personnalité ou les engagements de Nicolas Hulot …
Mais ce qu’on ne peut lui enlever, c’est sa capacité à faire porter sa voix sur le sujet essentiel de l’écologie, alors que tant d’autres ont prêché dans le vide, toute leur vie. Sa vision, somme toute, assez réaliste, sa connaissance des clefs politiques et sa facilité de communication ont permis de faire avancer le sujet auprès des grandes instances comme auprès de l’opinion publique.

Il a touché … et juste.
Peut-être la méthode, peut-être l’air du temps, peut-être un certain esprit cathodique … L’essentiel étant le résultat.

On ne peut tout jeter et recommencer à zéro … Il faut faire bouger en profondeur en utilisant les outils et les armes du monde actuel. Sinon c’est un très beau et utopique coup d’épée dans l’eau qui naitra, sans retentissement et sans impact.

Même si je pense qu’à l’échelle individuelle nous devrions largement nous inspirer des Décroissants qui ont une grande partie de la réponse : le renoncement.

La vérité est que l’Homme a peur du vide …  seule une minorité suivra en choisissant les méthodes radicales. Mais en effet, ça urge !!

Par contre, maintenant que la prise de conscience est enfin là, il s’agit d’aller plus loin, de changer les comportements individuels, les politiques industrielles et économiques afin que chacun  réalise une révolution, à son échelle.

Au boulot M’sieurs Dames !

On ne peut rejeter en bloc, ce qui nous a fait manger jusque là … mais cessons de nous empoisonner trop occupés à ne pas vouloir regarder la réalité en face.

Esprit critique réveillez vous !
Retrouvons surtout un sens à notre vie, à notre monde.
Tout est lié …

C’est à peu près ce que Coline Serreau tend à faire dans un documentaire au sous-titre Solutions locales pour un désordre global (Mars 2010), abordant la société future latente sous une forme libre, organique, irrévérencieuse …

Ecolos de tout bord politique, cessez de vous regardez en chiens de faïence
et appliquez le vieil adage : “L’union fait la force”.
**********************
Le Syndrome du Titanic – Explication -