Jules Renard #4

Si l’on bâtissait la maison du bonheur, la plus grande pièce en serait la salle d’attente.

Jules Renard

Honoré de Balzac #2

Le bonheur est une bulle de savon qui change de couleur comme l’iris et qui éclate quand on la touche.

Honoré de Balzac, La Comédie humaine (1842-1852)

Les suceurs d’énergie

Je me demande si certaines personnes sont douées pour le bonheur. A contrario,

  • * ceux qui aussitôt après avoir résolu une question qui les a rendu malheureux des années durant se trouvent une nouvelle raison de voir la vie en gris
  • * ceux qui vous appellent toujours à propos du même problème mais n’appliquent jamais les solutions que vous leur suggérez
  • * ceux qui achètent l’affection à coup de cadeaux et de vacances mais ne se sentent jamais remercié à la hauteur de leur investissement
  • * ceux qui toisent les gens avec une rigidité presque cadavérique parce qu’ils pratiquent l’égocentrisme forcené
  • * ceux qui sont par principe en guerre contre le système quelles que soient les lois en cause
  • * ceux qui vous appellent au secours pour parlementer avec un proche et font finalement le contraire de ce qu’ils vous ont demandé d’argumenter

sont-ils des handicapés du bien-être ?

la solution … ?

La question est de savoir s’il y a une aptitude génétique à être heureux ou si tout réside dans l’habitude.

Capsicum estime que l’on a toujours le choix de voir le verre à moitié vide ou à moitié plein, question de rééducation. Au bout d’un moment, ne décelant aucune volonté profonde de la part de certains malheureux chroniques de changer d’état d’esprit, je me demande s’ils ne deviennent pas de véritables personnalités toxiques dont il faudrait éviter le contact …

Parce que d’une façon ou d’une autre,
ils finissent toujours par vous impliquer dans leurs histoires !

Mot d’Enfant – n°80

- C’est quoi le bonheur, Petit Ginkgo ? demande Capsicum
– C’est être libre … manger des sandwiches, jouer, voyager au Maroc, faire un pique-nique avec mes copains. répond le gamin.
– Ah wouais ?!!

Petit Ginkgo ( 5 ans et 7 mois )

Mot d’Enfant

Voltaire – n°3

Plus j’avance en âge, plus je suis convaincu qu’il ne faut que s’amuser.

Voltaire

Dans la bouche de Gérard Holtz, ce jour. ;)

Petits Bonheurs – n°48

Chaque matin d’école, 10 min de câlin avec Petit Ginkgo (5 ans), déposé par le papa dans le lit parental, pour un réveil tout en douceur du bonhomme et de la maman.

Petits Bonheurs

Jacques Prévert – n°2

Et si on essayait d’être heureux, ne serait ce que pour donner l’exemple.

Jacques Prévert cité par Jean-Louis Trintignant,
Cérémonie de clôture du 65e Festival de Cannes

Sylvain Tesson – n°5

Cette vie procure la paix. Non que toute envie s’éteigne en soi. La cabane n’est pas un arbre de l’Éveil bouddhique. L’ermitage resserre les ambitions aux proportions du possible. En rétrécissant la panoplie des actions, on augmente la profondeur de chaque expérience. La lecture, l’écriture, la pêche, l’ascension des versants, le patin, la flânerie dans les bois … l’existence se réduit à une quinzaine d’activités.

Le naufragé jouit d’une liberté absolue mais circonscrite aux limites de son île. Au début des récits de robinsonnade, le héros tente de s’échapper en construisant une embarcation. Il est persuadé que tout est possible, que le bonheur se situe derrière l’horizon. Rejeté une nouvelle fois sur le rivage, il comprend qu’il ne s’échappera pas et, apaisé, découvre que la limitation est source de joie. On dit alors qu’il se résigne. Résigné, l’ermite ? Pas davantage que le citadin qui, hagard, saisit soudain sous les lampions du boulevard que sa vie ne lui suffira pas à goûter toutes les tentations de la fête.

Sylvain TessonDans les forêts de Sibérie,
éditions Gallimard p.134

La Soif de Bonheur

‘La Quête du Bonheur’ est de mode aussi au Canada !!

Si vous avez 5 fois 50 min à l’écoute de votre propre vie, plongez-vous dans ces 5 épisodes de La Soif de Bonheur sur Radio-Canada, animés, conçus et réalisés par Mario Proulx (du 30 Avril au 4 Mai 2012), qui nous aide dans l’analyse des concepts et des moyens relatifs au bonheur.

Oh, quelle surprise, ils y parlent évidemment de liberté, de cohérence de ses choix, de fidélité à sa nature profonde, de méditation, de rupture avec le confort systématique, mais aussi d’engagement (oups) et d’affection !
On y retrouve de nombreux témoignages dont des entretiens avec Christophe André.

* L’épisode 1 : Une vie qui nous ressemble a l’avantage de replacer la quête du bonheur dans son contexte d’obssession collective qui est surtout devenue le plus grand business religieux et commercial de notre société.
* Je n’en suis qu’à l’épisode 2 : L’Essence du Bonheur … et rassurez-vous, ‘présentement’ sur le chemin mais pas du tout prête pour la vie monastique.
* L’épisode 3 : L’Enfer, c’est l’isolement promet de parler d’amour et d’amitié. Ça tombe drôlement bien …
* L’épisode 4 : Le bonheur au travail aborde le rapport entre les conditions de travail et le bien-être.

Merci ma colombienne préférée !

Johann Wolfgang von Goethe – n°3

Alors l’esprit ne regarde ni en avant ni en arrière. Le présent seul est notre bonheur.

Johann Wolfgang von Goethe, Faust, Acte II

Le cerveau mystique

Merci Eduquer à la Joie

Méditation

Ilios Kotsou et la psychologie positive

Vous avez pu le voir dans les deux dernières émissions de Frédéric Lopez Les Secrets du Bonheur. Ce chercheur en psychologie des émotions à l’Université de Louvain expose clairement l’intelligence émotionnelle.

Et la bonne nouvelle est qu’avec un bon entrainement du cerveau, la vie est à croquer du bon coté. I’parait que c’est scientifique.

Au boulot !

Peaceful Warrior

Ce long métrage américain de 2006, réalisé par Victor Salva et Shalimar Reodica est une adaptation du roman Way of the Peaceful Warrior publié en 1980 par un ancien gymnaste nommé Dan Millman.

Peaceful Warrior est un de ces films initiatiques qui vous galvanise entre une grossière mécanique à la Rocky et un message inhabituel sussurant la pleine conscience.

Un héros au regard clair (Scott Mechlowicz), un mentor mystérieux (Nick Nolte), une passion (la gym), un but à atteindre (la qualification pour les jeux olympiques) malgré l’adversité et une philosophie … très bouddhiste, tout était réuni pour séduire Capsicum.

Ce film ne se regarde pas pour son scénario sympathiquement prévisible, à la rigueur pour quelques belles images de gymnastique pour qui est passionné, mais il se laisse surtout voir pour la piqûre de rappel que nous offre Socrate.

“Where are you ? Here. What time is it ? Now. What are you ? This moment.

Un petit guide à l’usage des esprits ouverts en quête d’équilibre qui décèleront quelques autres pistes.
A mettre aussi entre les mains de tout adolescent passionné.

“If you don’t get what you want, you suffer. And even when you get exactly what you want, you’re still suffering because you can’t hold onto it forever.

(…) The journey is all brings us happiness, not the destination.”

Tks Morpheus :)

************

? Dale Carnegie ?

Success is getting what you want. Happiness is wanting what you get.

attribué à Dale Carnegie

L’Art du Bonheur

Sur sa route vers une amie rencontrée au Cap Vert, imaginerez-vous Capsicum dans un Mac Do à Montélimar suivant la retransmission en direct de la conférence sur ‘L’Art du Bonheur’ donnée par le Dalaï Lama, ce 15 août 2011 ?

Hâte d’en partager le texte (s’il peut se trouver) qui fait la part belle à l’éthique morale incorruptible, au dialogue et à l’amitié.

C’est simple, engagé, inspirant et de bon sens …

Laurent Gounelle

- Je déteste renoncer à quoi que ce soit.
– Si vous ne renoncez à rien, vous vous abstenez de choisir. Et quand on s’abstient de choisir, on s’abstient de vivre la vie que l’on voudrait.

Laurent Gounelle, L’homme qui voulait être heureux.

Où est mon sac de pierres ?

Que répondre à un enfant vous demandant ce que signifie ‘être heureux’, alors que vous-mêmes, êtes championne toute catégorie pour vous poser La question, de façon récurrente ?

Tout le monde aura compris que ce point d’interrogation
n’est qu’une figure de style. :)

Et non, je n’ai surtout pas transmis mes errements métaphysiques.
Je sais me tenir tout de même (enfin dans ce domaine …).

Voltaire – n°2

J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé.

Voltaire

Il n’y a pas que moi qui le dise !

Denis Diderot – n°4

Notre philosophe (Sénèque) avait rencontré la vraie base de la morale : à parler rigoureusement, il n’y a qu’un devoir, c’est d’être heureux ; il n’ y a qu’une vertu, c’est la justice.

Denis Diderot,
Essai sur la vie de Sénèque le philosophe,
sur ses écrits et sur les règnes de Claude et de Néron

1778

Paul Claudel – n°2

Il y a dans l’homme un besoin épouvantable de bonheur et il faut qu’on lui donne son aliment ou il dévorera tout comme un feu !

Paul Claudel (1894)

Message d’Amour

Ça m’a toujours gonflée …

BouletCorp.com

par Boulet, 21-10-2010

************

Le bonheur résiderait … dans l’hémisphère droit du cerveau.

d’après Jill Bolte Taylor

Ça recoupe “la pleine conscience“, la méditation, le bouddhisme, etc.

Jill Bolte Taylor étant sujette à caution, il faudrait se plonger plus avant dans l’approche scientifique de l’esprit, une pièce de plus du puzzle, particulièrement intéressante, même si l’analyse n’est pas le meilleure moyen de mobiliser le cerveau droit. ;)

A suivre.

Bernard Giraudeau – n°14

Quelqu’un m’a dit “Tu as une peur bleue du bonheur”. Ça m’a foutu un coup.
Le bonheur, quel boulot !

Bernard Giraudeau, Le Marin à l’ancre (version audio)

Oups … du boulot aussi pour Capsicum ! ;)

Albert Camus – n°8

L’héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile.

Lettres, à un ami allemand, Albert Camus

Saint Augustin n°2

Le bonheur, c’est de continuer à désirer ce que l’on possède.