Sylvain Tesson – n°5

Cette vie procure la paix. Non que toute envie s’éteigne en soi. La cabane n’est pas un arbre de l’Éveil bouddhique. L’ermitage resserre les ambitions aux proportions du possible. En rétrécissant la panoplie des actions, on augmente la profondeur de chaque expérience. La lecture, l’écriture, la pêche, l’ascension des versants, le patin, la flânerie dans les bois … l’existence se réduit à une quinzaine d’activités.

Le naufragé jouit d’une liberté absolue mais circonscrite aux limites de son île. Au début des récits de robinsonnade, le héros tente de s’échapper en construisant une embarcation. Il est persuadé que tout est possible, que le bonheur se situe derrière l’horizon. Rejeté une nouvelle fois sur le rivage, il comprend qu’il ne s’échappera pas et, apaisé, découvre que la limitation est source de joie. On dit alors qu’il se résigne. Résigné, l’ermite ? Pas davantage que le citadin qui, hagard, saisit soudain sous les lampions du boulevard que sa vie ne lui suffira pas à goûter toutes les tentations de la fête.

Sylvain TessonDans les forêts de Sibérie,
éditions Gallimard p.134

Comment ai-je oublié d’en parler ??

Facebook grignote peu à peu le blog.

Il est si facile de cliquer ‘J’aime’ pour montrer son intérêt, tout en le partageant avec ses ‘amis’.

Il m’aura fallu deux sapins de Noël sous lesquels se trouvait le merveilleux prix Médicis 2011 : Dans les forêts de Sibérie, récit de Sylvain Tesson à propos de sa retraite sur les bords du lac Baïkal, pour réaliser que je n’en avais même pas parlé sur le blog.

Ces deux fois, le Père Noël ne me le destinait même pas … Il faut croire que je partage bien mal mes passions !

Le prix Médicis a dû faire beaucoup de bien aux ventes de ce bouquin ! J’en suis ravie pour ce membre émérite de la Société des Explorateurs Français.

Comme il est fort, cet explorateur capable de vendre un voyage immobile sous forme de reportage : 6 mois de cabane au Baïkal et de livre : Dans les forêts de Sibérie.

Vous qui voyagez et pensez que votre vie intérieure n’intéressera personne, finalement imaginez qu’avec du talent, il est peut-être possible de financer une prochaine expédition par ce biais.

Enfin, selon d’autres explorateurs connus, ce genre de financement devient de plus en plus difficile de nos jours.

Mais les aphorismes réussissent si bien à Sylvain Tesson.

La Boudeuse 2011 – A visiter et à regarder

Le 3 mats d’exploration est ouvert à la visite jusqu’au 31 Octobre 2011, au ponton des Chantiers à Nantes. Découvrez La Boudeuse avant qu’elle ne parte à Saint-Nazaire pour un carénage.

Réservation : La Boudeuse – Trois-mâts d’exploration, Nantes-Tourisme

L. Failler / 20 Minutes

A noter que le film ‘L’or de Ouanary réalisé par Patrice Franceschi et Valérie Labadie, contant les dernières aventures de l’équipage de La Boudeuse, fait parti de la sélection des Ecrans de l’Aventure. Il sera diffusé jeudi 3 novembre 2011 à 15h10 au Cinéma Olympia de Dijon (et à 15h30, le 4 novembre 2011 au cinéma Darcy).

Remarquez que ‘Miracle in the storm’ explicant la mésaventure d’Ewa Wisnierska en parapente sera projeté le même jour à 10h30 et ’6 mois de cabane au Baïkal’ de Sylvain Tesson, le surlendemain à 15h50 au cinéma Olympia.

Programme 2011 au cinéma Olympia

Les Ecrans de l’Aventure 2011

L’affiche vous dit tout … sauf que c’est à Dijon et que ’6 mois de cabane au Baïkal’ de Sylvain Tesson y sera projeté !

Sylvain Tesson – n°3

Il faut essayer au cours de sa vie de perdre sa mue comme font les serpents, les araignées. On est tellement crispé, on est tellement sûr de soi, on est tellement ancré dans une certitude. On est surtout arrêté dans une personnalité, une fois qu’on l’a acquise, que c’en est dramatique.

Et des expériences comme celle de la cabane ou de l’échouage sur l’île déserte vous permet ces métamorphoses.

Sylvain Tesson, 6 mois de cabane au Baïkal

6 mois de cabane au Baïkal

Ne manquez pas le très temporel documentaire contant l’aventure immobile de Sylvain Tesson qui change l’être …

Sylvain Tesson

Résumé de ’6 mois de cabane au Baïkal’ réalisé en collaboration avec Florence Tran :

“Pour rassasier son besoin de liberté, Sylvain Tesson a trouvé une solution radicale: s’enfermer dans une cabane en pleine taïga sibérienne, sur les bords du lac Baïkal, pendant six mois.

De février à juillet, il a choisi de faire l’expérience du silence, de la solitude, et du froid.

En filmant presque quotidiennement ses impressions, ses joies et ses peines face à la splendeur du lac, ses doutes, mais aussi, ses moments d’extase, de paix intérieure et d’osmose avec la nature, Sylvain Tesson nous fait partager un rêve enraciné dans l’enfance, l’expérience d’une transformation intérieure.”

Rendez-vous ce soir, samedi 3 septembre 2011 à 22:06 sur France 5 !

Impatient ? Cliquez ICI.

A lire aussi : Faire l’expérience du silence …

Faire l’expérience du silence …

Sylvain Tesson est parti vivre seul dans une cabane, en pleine taïga sibérienne sur les bords du lac Baïkal, pendant six mois.

“Expérience aux antipodes de celle des voyages dans ‘l’espace’.”

Septembre 2010

“Je suis simplement quelqu’un qui a une conscience aiguë de la fuite du temps …”

Sylvain Tesson

“Revenir à quelque chose d’essentiel qui s’appelle la méditation. Ça n’est pas utile, ça n’est pas chiffrable, ça n’est pas rentable, mais ça apporte de revenir et de s’accorder à sa profonde vérité.”

Sylvain Tesson

Pourquoi 6 mois … ?

Depuis longtemps Capsicum repousse la lecture des ouvrages de Sylvain Tesson de peur de … de trouver peut-être … mais il va falloir s’y résoudre car même si l’insatisfaction chronique en fait un ténébreux, il joue définitivement des accords très parlants.

En commençant peut-être par Petit traité sur l’immensité du monde puis Eloge de l’énergie vagabonde et aussi pour avoir marché dans les steppes, impossible de passer à coté de L’Axe du loup.

 

*****************

J’ai vécu six mois en ermite au bord du lac Baïkal, www.lefigaro.fr, 01-10-2010

“Faire l’expérience du silence”, www.europe1.fr, 24-09-2010

Sylvain Tesson : “on ne devient pas voyageur”., www.linternaute.com, Juin 2007

Voir aussi Tout envoyer balader … ;)