Eau du robinet … enfin des voix qui portent.

Une centaine d’articles scientifiques passés en revue, 40 experts interrogés établissent des liens entre cancer et polluants de l’eau. Pesticides, nitrates, métaux lourds, médicaments…

Même si l’eau du robinet est en général de bonne qualité, en France, (si l’on prend comme critères d’évaluation les normes règlementaires), le WWF et David Servan-Schreiber lancent une campagne pour alerter l’opinion sur les impacts de la consommation d’eau du robinet :

“Lorsqu’on a une santé fragile et que l’on vit dans une région où l’eau du robinet dépasse régulièrement les normes acceptables en termes de nitrates et de pesticides, le mieux est de ne pas boire l’eau du robinet, surtout si l’on a un cancer”

“En 2007, 5,1 millions de personnes en France ont été exposé à des taux de nitrate trop élevés”, rapporte au figaro.fr le docteur David Servan-Schreiber.

“Et les études scientifiques montrent déjà depuis plusieurs années qu’un taux trop important de nitrates dans l’eau consommée augmente le risque de cancer.

Dans certaines eaux, on retrouve également des taux élevés de pesticides et de résidus médicamenteux. Ces deux substances sont des perturbateurs endocriniens qui peuvent contribuer à une évolution de la maladie. Pour preuve, elles contribuent au changement de sexe des poissons dans les rivières trop polluées.”

Arte illustrait d’ailleurs ce propos, le 19 Juin 2009, par un reportage intitulé Rivières de médicaments”.

Parmi les 20 spécialistes cosignataires : le Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine 2008, le Pr Gilles-Eric Séralini, président du conseil scientifique du Criigen (Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique), le Pr Lucien Israël, professeur émérite d’oncologie médicale, le Pr Franco Berrino, de l’Institut talien du cancer, le Dr Annie Sasco, docteur en épidémiologie, spécialiste de prévention du cancer…

Dossier de Presse “Eau potable & Cancer

LCI propose l’avis moins alarmant de Monique Chotard, directrice de Centre d’information sur l’Eau.

Tapis magique !

Tout réside dans l’ambiance.
Un simple rectangle de tissu doux, à poser sur la table, et nous sommes près pour l’aventure Montessori. C’est le signal !

Aujourd’hui, Petit Ginkgo a voulu refaire “Ouvrir/Fermer les boites”. Mais une fois et une seule.
Ensuite, présentation en règle du cadre zip, qu’il connait déjà, mais qu’il a parfaitement fait pour la première fois.

15 min de pur bonheur !
Merci Yvette … ça marche.

Retour en selle …

Une concentration d’athlète !
Petit Ginkgo a eu, pour la première fois, la patience de me laisser finir la présentation de l’ouverture et fermeture des boites.

Il s’est ensuite appliqué à les ressortir pratiquement dans le même ordre et à les ouvrir. Les fermer a été une autre paire de manche mais l’envie de réussir seul transparaissait …

Expérience réussie.
Nouveau départ pris dans de superbes conditions !
A la rentrée, on attaque la Vie Sensorielle …

A l’heure du coucher …

Que voulez vous qu’un Capsicum réponde à un Petit Ginkgo qui lui dit :
- Mais, Maman, Soleil !

Je comprends mieux pourquoi c’est la 3ème fois qu’il se relève ce soir …
La notion “nuit/jour” semble acquise !

Patrice Franceschi n°13

Les seuls rêves qui comptent sont les rêves éveillés. Tout part de rêves… et tout y revient.

Quand et où ?

Hip Hip Hip, Houdry …

Talloires … Manche de Coupe du Monde !
20 Juin 2009, Elisa Houdry se place première à domicile, après une semaine de compet’  !

houdry-cup

De gauche à droite : Keiko Hiraki (Japan / API – Sky Asagiri) 2nd. Actuelle championne du monde FAI, Elisa Houdry (France / ABAC)  1ère place et 3ème place pour Seiko Fukuoka Naville (France !!/ Les Passagers du Vent)

Par équipe, Jean Jean, Elisa et les autres se placent deuxième !

teams-cup

De gauche à droite Team Abac/Niviuk [Elisa Houdry, Maxime Bellemin, Jean Marc Caron & Erwan Didriche] 2ème. Au centre, Team Gin [Anja Kroll, actuelle championne du monde PWCA, Aljaz Valic, Christian Tamegger and Ulrich Prinz] et sur la droite, 3ème place, team Spälti [Regula Strasser, Thomas Koster, Michael Sigel and Stefan Wyss]

Well Done !

********
Paragliding World Cup

Les Anges veillent sur la ville !

Des plumes du trottoir au caniveau …

Hier volaient des anges de la tour à la rue !

Alegre honored in Genoa

Alegre (UK) de Andres Soriano arrive en tête, coupant la ligne 3 min avant Bella Mente (US), Hap Fauth pour la Giraglia Rolex Cup.
Groupe Bel (FRA), Kito De Pavant ne se place que 7ème, presque 1h28 plus tard, après avoir longtemps mené. DCNS, Marc Thiercelin finit 11ème après une belle remontée.

Kito de Pavant, skipper de Groupe Bel:
« Quant nous avons découvert que nous étions passés en tête au petit matin, jeudi, nous avons fait le maximum pour conserver cette place, mais face aux monocoques comme Ran, Alegre ou bien Luna Rossa, nous ne sommes pas à la fête. La remontée sur Gênes s’est plutôt bien passé. Je crois que nous avons joué au jeu du chat et de la souris avec Alegre un bon bout de temps mais malheureusement nous avons tenté une option un peu trop extrémiste. Il fallait être conservateur sur ce coup et continuer de couvrir les autres. »

********
Regattanews.com

80ies Revival

Quand je vous dis qu’il y a une brèche dans le temps …

Les jeunes portent des pantalons moule burnes, chaussettes fluo, cravate en cuir, coupe asymétrique et crête sur la tête.

Il y a 25 ans, ils avaient déjà l’air aussi ridicules.

Moralité : On apprend rien de ses ainés.

Départ légèrement différé pour cause de pétole …

C’est dans le petit temps que l’on découvre les meilleurs skippers
Mouaif … très chiant.

Récit du départ de course.

Qui a coupé la ligne à Gênes, de la Giraglia Rolex Cup ?? Je ne trouve l’info nulpart !
Kito de Pavant, qui à passé le rocher en tête ?

Coupe du Monde dans le bocal …

17 juin 2007

Un site superbe !

Avis de forte pluie d’éléphants roses !

Se coucher, dans son lit, avec un bouquin à 23h09, fait toute la différence …

… pas de problème pour se lever ce matin, et au bureau avant à 7h57 !!
Expérience concluante.
Essai à transformer.

Sun is my friend …

Petit Ginkgo (2 ans et 4 mois) s’agite en regardant les mouvements de son ombre !

Pédagogie Loczy … un sentiment de Déjà-Vu !

Voilà une visite d’internaute vraiment très instructive …

Je découvre cette pédagogie développée par la pédiatre hongroise Emmi Pikler dans les années 1940 et qui me laisse sans voix. Elle semble plutôt s’adresser aux nourrissons et très jeunes enfants, et est tournée vers le respect de leur propre développement.

Voici quelques grandes lignes de la pédagogie, dite Loczy, qui à l’époque étaient novatrices :
- tendresse vers les enfants,
- dialogues avec les enfants,
- mettre l’enfant dans une situation où il sera actif, même tout petit,
- laisser l’enfant dans des situations qu’il peut modifier lui même,
- faire comprendre aux encadrants que laisser faire une action seul, ce n’est pas abandonner l’enfant,
- importance de partager avec l’enfant la joie de faire seul.

Wikipédia développe : “Le respect de l’activité autonome

D’après Emmi Pikler, il est nécessaire que l’activité naisse de l’enfant lui-même. L’adulte doit respecter le rythme de ses acquisitions motrices, et ne pas placer artificiellement l’enfant dans une position qu’il n’a pas encore acquis (ex : ne pas mettre assis un enfant qui ne sait pas encore le faire). Son rôle est de l’aider à trouver le moyen d’y parvenir seul, l’aider à prendre conscience de ses accomplissements. Pour y parvenir, il est important que l’enfant puisse être libre de ses mouvements (ex : pas de barreaux aux lits afin que l’enfant puisse y entrer ou sortir seul).”

Ce n’est rien de moins que la mise en application, dès le plus jeune âge, des principes de Maria Montessori …

Cette pédagogie a dit-on influencé de nombreuses structures d’accueil collectif du petit enfant. J’en suis fort aise pour ces bambins, mais …

… rendons à Maria Montessori (1870-1952),
ce qui a fortement du inspirer Emmi Pikler (1902-1984).

Pour plus de précisions : Emmi Pikler et sa pédagogie Loczy

Contradictions personnelles

Oui, je sais … C’est vachement décroissant l’avion …

Mais j’ai dit que j’y pensais … pas que j’étais à fond !

Lonely Planet où es-tu ?

Prête à dormir avec mon nouveau magnifique sac de rando, tellement il est formidable ! Ben quoi ? Faut toujours dormir avec ses nouveaux jouets !
Les billets sont pris, les vaccins sont prévus, les passeports sont envoyés à l’ambassade, les sacs de couchage “grand froid” sont en route …

… Mais j’attends le bouquin avec impatience, pour mieux préparer le voyage et encore quelques bricoles techniques à dénicher.

En attendant de me plonger dans notre itinéraire, je découvre le récit épique et catastrophe des célèbres motards Fred & Lulu traversant …

… La Mongolie !
Notre prochaine destination …

Petits Bonheurs … n°32

Observer les nuages dessiner ses fantaisies !

Petits Bonheurs

Auto-destruction aux échelles micro/macro-scopiques …

Le spectre du Cancer me parait plus proche, plus présent, qu’avant. J’entends, de plus en plus,  de proches me parler d’eux ou des leurs, qui se sont battus ou se battent contre cette maladie. Victorieux ou impuissants.

“Se battre” est-ce vraiment le bon terme ?

Quoiqu’il en soit, j’ai l’impression que la moitie de la population est frappée par ce fléau, même si la médecine moderne les guérit de mieux en mieux. Ce n’est pourtant pas un monopole de l’âge …

Que faisons-nous pour nous auto-détruire de cette façon ? Comment faut-il vivre ? Que devons-nous comprendre pour éviter cette épreuve à nos têtes blondes ?

Je ne peux m’empêcher de penser à l’environnement proche et moins proche et à la nutrition, sur des terrains génétiquement propices ou pas.

Depuis la fin du XIXè siècle,
le progrès ne portait-il pas en lui son propre antidote ?

Je finis par rejoindre les Décroissants : “Chaque fois que nous produisons une voiture, nous le faisons au prix d’une baisse du nombre de vies à venir“, 1979, économiste Nicholas Georgescu-Roegen.

Par cette formule, celui que l’on considère comme le père de la «Décroissance», dépeignait l’impact que la production industrielle, bâtie sur le dogme de l’économie de la croissance, aura sur les conditions de vie des dix milliards de personnes qui peupleront la terre en 2050.(1)

Société de Consommation

***********
(1) Ces «décroissants» qui prônent la frugalités, 29 Novembre 2003, Le Courrier.ch

Les terriens s’intéressent à la Passagère du Vent …

Le JT 12-13 de France 3 rencontre Elisa Houdry.

Cliquez ici et choisissez Dimanche 14 Juin 2009.

C’est l’heure de nourrir la bête !

Episode précédent : “La tête dans le guidon … loin du vélo“.

2 mois 1/2 plus tard me voilà enfin prête à utiliser l’animal … après de nombreux soucis mineurs ou majeurs … à résoudre seule évidemment !

Mon monde est très coloré malgré tout !

Suite au prochain épisode “Apprivoiser la bête”.

Bernard Giraudeau n°4

Je suis comme le comédien, j’ai l’instinct du fond, le plaisir de la forme, mais en même temps, je lance des cris dans le grand silence. Ils sont quelques fois entendus …

Bouillon de Culture, Les Caprices d’un fleuve, 29 Mars 1996

Talloires … Manche de Coupe du Monde !

Depuis ce we se déroule la seule épreuve française de Coupe du Monde Parapente, qui compte aussi pour l’European Word Cup Tour ! Le lac d’Annecy est donc le décor rêvé pour les français …

Compétition officielle du circuit de la “Paragliding World Cup Association” (PWCA)

talloires

La première manche, hier, a été annulée pour cause de pluie et aujourd’hui pareil dès le matin … du coup Accro-branche !

*********
Programme : Talloires 2009

Elisa Houdry

Vouloir gagner à tout prix n’est pas recommandé en parapente.
J’ai plus de recul et je profite de chaque instant magique où mes pieds quittent le sol et que commence ma vie en 3 D.

Journal l’Equipe, Février 2009.

Eve a donné la pomme …

Évitez de mettre une souris dans les mains d’un bonhomme de pas 2 ans 1/2 …

… Non seulement il est capable de la faire migrer là où il veut
mais aussi de cliquer au bon moment, au bon endroit !!

Addiction garantie … Le pire, c’est qu’il va finir par me piquer le monopole !

Giraglia Rolex Cup …

Le rendez-vous légendaire de la Méditerranée a débuté ce week-end. 232 bateaux de tout type, de French Spirit One, Bel, Stormvogel à des tout bêtes IRC d’équipages amateurs.

Course franco-italienne créée en 1953. De Saint-Tropez, la flotte se dirigera vers la petite île de la Fourmigue, dans la baie du Lavandou, première marque du parcours. Elle mettra ensuite le cap sur le rocher de la Giraglia, au cap nord de la Corse, et coupera la ligne d’arrivée à Gênes.

rolex

Départ pour Gênes, mercredi 17 juin pour 245 milles. Record de 18h à battre. En attendant, régates au large de Saint Tropez …

… pour commémorer la bataille remportée contre les galères espagnoles de Charles-Quint, il y a presque quatre cents ans.

Bon Vent Cap’tain, parmi les 2000 équipiers recensés, qui vont aussi faire la fête !

***********
Giraglia : c’est parti !
Programme : Fabricegueroux.com