Grippe A(H1N1) – Des éléments de réponse

En préambule, le Dr Patrick Pelloux, président de l’Association des médecins urgentistes hospitaliers de France, déclare dans une interview données à FranceSoir.fr (26-11-2009) : “Le gouvernement a dramatisé de manière honteuse les effets de la grippe.”

Ah … Ange vient à la rescousse avec une mine de sites intéressants :

L’AFSSAPS (Association Française de Sécurité SAnitaire des Produits de Santé) publie sur son site 8 pages d’un dossier integral en rapport avec la Grippe A (H1N1) particulièrement explicatif de l’élaboration, des compositions des vaccins, des posologies, mais aussi de l’état de la pharmacovigilance des vaccins grippaux A(H1N1), en cours d’utilisation.

Le dernier document explique que sur les 395 500 doses de vaccin injectées entre le 21 Octobre et le 22 Novembre 2009, 0.064% ont présenté des effets secondaires, dont 4% étaient sévères (2.56 pour 1000). Il n’est pas questions des effets à long termes qui peuvent se déclarer des années plus tard. Sachant de plus que le vaccin protège environ 70% des adultes en bonne santé.

Toutes les informations portent à croire que si on penche pour le vaccin, il est préférable de choisir celui sans adjuvant, même si le squalène mis en cause est aussi présent dans le “Guipguard” (vaccin saisonnier) et le Thiomersal (contenant du mercure) est utilisé de longue date comme conservateur dans les vaccins.

En effet, le SNPI (Syndicat National des Professionnels Infirmiers) rappelait dans un communiqué de Sept 2009 : “Chacun doit bien mesurer le rapport bénéfice/risques du vaccin H1N1 avec adjuvant : d’un côté une semaine de grippe, de l’autre une probabilité, faible mais définitive, d’avoir une maladie neurologique (Syndrome Guillain-Barré) ou auto-immune.”

Le virus H1N1 semble particulièrement contagieux, mais est-il si virulent que les média semblent le dire ?
En d’autres termes, sur les 2.726.000 personnes infectées par le virus grippal pandémique H1N1 en France depuis le mois d’août, combien ont présentés des complications sévères, voire mortelles ?

L’INVS (Institut Nationale de Veille Sanitaire), dans son bulletin du 30-11-2009, parle de 461 personnes hospitalisées en France depuis le début de l épidémie. Donc soit 0.017% (17 pour 1000) de complications sérieuses sur les 2 726 000 personnes infectées par le virus H1N1. L’INVS recense 86 décès.

Ce qui est sûr c’est que ce virus touche plus violemment les enfants qu’une grippe habituelle.
“21% des cas graves concernent des moins de 15 ans et c’est plus que lors d’une grippe saisonnière” d’après le Dr Françoise Weber, directrice générale de l’Institut de veille sanitaire (InVS).

De plus, l’efficacité de la vaccination lors d’une épidémie est-elle réelle ? Sachant que les vaccins avec adjuvants sont efficaces au bout de 10 jours et ceux sans, au bout de 3 semaines …
Comment s’en sort le Mexique qui n’a pas eu recours à la vaccination, par exemple ?

A la lumière de ce qui précède, la décision n’est pas si évidente !!

Précédemment : Grippe A(H1N1) – Vaccinera … Vaccinera pas ?, 02-12-2009

********************

Du coté Médical :

Communiqué de Presse, Grippe A(H1N1) Le point en France métropolitaine, IVS, 30-11-2009
Pandémie Grippale H1N1, AFSSAPS
Suivi de Pharmacovigilance , AFSSAPS, 26-11-2009
Grippe H1N1 : halte à la désinformation, SNPI, 19-10-2009
Vaccination H1N1 : méfiance des infirmières, SNPI, 28-11-2009

Les avis des internautes documentés :

Pourquoi le vaccin contre la grippe A fait peur, Nectar du Net, 23-11-2009.
Précisions importantes sur le vaccin grippe A, Nectar du Net, 02-11-2009
L’armoire de Léo et Lisa, 02-12-2009

Responsabilités :

Grippe A : épidémie, vaccination et responsabilités, par Valentine Feuga,

Grippe A(H1N1) – Vaccinera … Vaccinera pas ?

Le Ministère de la Santé se doit de protéger le plus grand nombre, et pour cela, de procéder à une large campagne de vaccination, pour endiguer la progression de l’épidémie. Mais la décision fatidique revient aux individus.
Que les autorités de santé publique recommandent fortement la vaccination des enfants ne me démet pas de la responsabilité de cette décision, qui n’est pas anodine.

La campagne de masse vaccine dans l’intérêt général et cela se comprend. Maintenant, l’acceptation des dommages collatéraux (et de quelle sorte ?) est-elle la même vue par le ministère ou par l’individu ?

Or, pour prendre une décision éclairée concernant Petit Ginkgo (personnellement, la question ne se pose pas), j’ai besoin de quantifier les risques d’un coté comme de l’autre, en connaissance de cause.

Mon problème c’est que l’on ne me fournit aucun élément de prise de décision. Les média se contentent de comptabiliser les cas et d’effrayer avec des images chocs.

Mais du concret, nada ! Alors que la pandémie a déjà atteint son pic dans plusieurs pays et que nombre de campagnes de vaccination, à travers le monde, sont déjà bien avancées, nous devrions, au moins, avoir à disposition des informations statistiques en rapport avec le vaccin (Est-ce le même d’ailleurs ?). D’autres questions restent floues :

* parmi ceux qui ont contracté la grippe A (selon tranche de population) combien ont développé des complications sérieuses,
* liste des effets secondaires constatés et supposés à long terme issu du vaccin,
* statistiques actuelles des effets secondaires sévères et mortels suite au vaccin,
* preuve d’efficacité des campagnes de vaccination à travers le monde pour endiguer la pandémie,
* différences (plus poussées qu’avec ou sans adjuvant) entre les vaccins disponibles contre la grippe A,
* qu’en est-il de l’efficacité du vaccin sur les souches mutantes du virus H1N1 ?
* les différences de formulation entre ce vaccin et ceux de la grippe saisonnière ?
* qu’en est-il de la poursuite des tests complets (habituellement nécessaires avant mise sur le marché et supprimés ici) des vaccins contre la grippe A, depuis leur sortie ?
* etc

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS),

* Les effets secondaires de fièvre, mal de tête, fatigue, douleurs musculaires disparaissent généralement au bout de 48h
* Moins de 10 cas suspectés du syndrôme de Guillain-Barre ont été reportés parmi la population vaccinée (mondiale ??), en lien avec la statistique normale de cette maladie.
* En China, par exemple, où plus de 11 million de doses du vaccin contre H1N1 ont été administrés, les autorités sanitaires ont informé l’OMS de 15 cas d’effets secondaires sévères et 2 morts intervenant suite à la vaccination. Ces cas étant actuellement à l’étude.
* Le virus en mutation a été repéré dans plusieurs pays, mais les mutations ont l’air sporadique et spontané. Même si oseltamivir (principe actif du Tamiflu) et zanamivir semblent ne pas avoir d’effets dans certains cas, les vaccins eux semblent rester efficaces.

Quand aux articles controversant le vaccin contre la grippe A, ils datent pour la plupart d’avant le début de la campagne de vaccination …

Je m’arrête cependant sur « Grippe A H1N1 pandémique et vaccin adjuvanté au squalène: une analyse des risques » qui avait le mérite de poser des questions claires et précises, en sept 2009.

Nombre de mes questions restent en suspens …

Grippe A(H1N1) – Des éléments de réponse, 02-12-2009

*******************
* Safety of pandemic vaccines, Pandemic (H1N1) 2009 briefing note 16, World Health Organization, 19-11-2009
* Public health significance of virus mutation detected in Norway, Pandemic (H1N1) 2009 briefing note 17, World Health Organization, 19-11-2009
* Pandemic (H1N1) 2009 – update 76, Weekly update, World Health Organization , 27 November 2009
* Communiqué de presse, Grippe A (H1N1) 2009 : le point en France métropolitaine, Institut de Veille Sanitaire, 30-11-2009
* Grippe A H1N1 pandémique et vaccin adjuvanté au squalène: une analyse des risques (première partie), Pharmacritique, 07-09-2009
* Grippe A H1N1 pandémique et vaccin adjuvanté au squalène: une analyse des risques (deuxième partie), Pharmacritique, 07-09-2009

Pour le plaisir … en cet hiver !

Pompe à couillons, Valle de Bravo (Mexique) …

… jumelle de la Vallée de l’Ubaye (France) !

ValledeBravo_216_MS_1477

Photo M. Scheeld

Similitude des Peuples

Capsicum commence à y croire en se penchant sur ces questions ethnologiques

… les hommes cherchent la sécurité et des conditions de vie plus faciles.  Au final, la communication passe toujours par l’émotion (sourires ou larmes), la richesse tourne souvent autour des enfants et les capacités d’adaptation sont incroyables.

L’histoire ne dit pas s’ils sont plus heureux,
une fois assis au chaud devant la télé.

Société de Consommation

La Boudeuse 2009 – Et le développement durable.

Le Journal du Développement Durable rappelle que la préoccupation écologique de La Boudeuse est de comprendre comment le sort des populations et celui de l’environnement peuvent être améliorés conjointement.

Ah, l’Esprit Humaniste …

***************
Expéditions : La Boudeuse messagère du développement durable, Le Journal du Développement Durable, 01-12-2009

Chronique de l’Ascenseur n°6

Aux alentours de 7h50, Capsicum attend 7min l’ascenseur qui stoppe à tous les étages avant d’arriver.

Le voilà, enfin … Au moment où la porte s’ouvre une évidence s’impose : Il faudra descendre à pied ou prendre le suivant … 7 adultes et 2 enfants qui ont à peine l’espace de se gratter le nez !

Être à l’heure met en retard Capsicum …
Ça va beaucoup plus vite à 7h58 !

Par extension, à quelle heure faut-il sortir de chez soi, pour avoir la certitude d’être à l’heure, avec un enfant de pas 3 ans  qui doit descendre 8 étages ?

L’oiseau Blanc 2009 – Les témoignages de l’époque …

L’association La Recherche de l’Oiseau Blanc, qui s’emploie à retrouver l’avion de Nungesser & Coli, s’appuie sur une fouille méticuleuse de la presse de 1927 …

Nouvel Indice !…, 30-11-2009

Précédemment : Decré continue de rechercher Nungesser & Coli

La Boudeuse 2009 – Position au 30 Nov 2009

Terre – Océan vient d’actualiser la route du 3 mats qui serait au large d’El Aargub dans la partie sud du Sahara Occidental (Maroc) :

La Boudeuse 30-11-2009

La manœuvre devient-elle plus rapide ?
Et cet incontournable exercice d’évacuation d’urgence du navire ?
L’ambiance est-elle festive, studieuse, laborieuse, languissante de la traversée de l’Atlantique ?
Un règlement intérieur … forcément pour réussir ce microcosme … mais en détails ???

On m’a toujours dit que je posais trop de questions …
mais c’est un défaut très utile !

Eric Tabarly

Naviguer : c’est accepter les contraintes que l’on a choisies. C’est un privilège. La plupart des humains subissent les obligations que la vie leur a imposées.

Eric Tabarly, Mémoires du large.

Tabarly a disparu alors que j’avais déjà 21 ans. En y pensant, il était pour moi le visage emblématique et immortel de la voile, une tête bien faite qui a fourni ses lettres de noblesse à la voile moderne.

Mais tout compte fait, je ne connais Tabarly qu’à travers Kersauson, Lamazou ou Colas.

Allez comprendre …

Joseph Rudyard Kipling – n°1

All things considered, there are only two kinds of men in the world, those that stay at home and those that do not. The second are the most interesting.

Joseph Rudyard Kipling

La Boudeuse 2001 – A bord de la Jonque … Engloutie

Après A bord de la Jonque … La Boudeuse 1999 – Présentation, Capsicum s’était promis de dérouler chronologiquement les aventures de la Jonque de 1999 à 2001, 2 années particulièrement bien remplies par :

* Les Sakuddeï, un peuple de shaman de l’île de Siberut dans l’archipel de Mentawaï en Indonésie.
* Une mission clandestine auprès des Jarawa dans les iles Andaman
* La piste du naturaliste anglais Alfred Russell Wallace, en se lançant dans l’exploration d’une série d’archipels isolés des Philippines.
*  Une expédition spéléologique, à l’est de Bornéo, sur le parcours souterrain de la mystérieuse rivière Sungaï baï.
* Une mission volcanologique, en mer de Banda, pour installer des stations de contrôle
* Une remontée du temps sur l’ancien itinéraire de Bougainville, en Nouvelle Guinée
* Une avarie de ligne d’arbre d’hélice, alors au large des cotes du Yemen.

la boudeuse coté

Mais cette nuit du 14 au 15 Mars 2001 marque l’esprit, avant de développer les aventures qui l’ont précédée …

Au large de Malte, après une nuit de combat pour la sauver, la Jonque “La Boudeuse” sombre au petit matin par 4000m de fond,  sous les yeux de l’équipage (et l’objectif de la camera).

Seul reste du Carnet de Bord de feu le site esprit-de-bougainville.org/la-boudeuse.org sur la toile, le témoignage de Vladimir de Gmeline :

Il est 17 h, et la jonque se trouve à 130 miles à l’est de Malte. Pendant plusieurs jours, le temps a été favorable et la progression depuis Suez s’est faite à vive allure. A présent, la mer est formée et l’étrave vient régulièrement frapper contre les vagues qui forment des creux de trois mètres. Un choc plus important que les autres attire l’attention de l’équipage. Dix minutes plus tard, une voie d’eau est constatée à l’avant du bateau, dans les cales. La Boudeuse a sans doute heurté un container flottant entre deux eaux, comme celui qu’elle a croisé la veille et qui avait fait noter au capitaine, dans le journal de bord, qu’il fallait être vigilant. Mais cet obstacle était imparable. Très vite, la lutte s’organise. Elle va durer treize heures. Toutes les pompes rentrent en action, mais l’eau monte inexorablement. Elle finit par provoquer un court-circuit. Les pompes ne marchent plus. A 21 h, Franceschi lance un premier message de détresse. La mer s’est légèrement calmée mais l’eau continue de monter. A 23 h, l’Echo Europa, un pétrolier italien, arrive sur zone. Le capitaine de La Boudeuse lui demande de stationner pendant que l’équipage essaye de sauver la jonque.

Les sept marins présents à bord jettent toute leurs forces dans la bataille. A 1h du matin, Franceschi comprend que la partie est perdue. Il réunit ses compagnons au bar de La Boudeuse, pour un dernier verre. L’ambiance est surréaliste. L’eau a presque tout envahi, il n’y a plus de lumière. A 3 heures, il confie à Kerneau, le second capitaine, la mission d’évacuer une partie de l’équipage en zodiac vers l’Echo Europa. Guilbert, écrivain et matelot, Pothon, chef-opérateur, et Rondel, mécanicien, s’éloignent vers le pétrolier. Avec ses deux lieutenant, Delaroche et Maury, Franceschi essaye encore… A 5h, L’Echo Europa tente de remorquer La Boudeuse. Peine perdue.

A 6h15, Le capitaine fait monter ses deux lieutenants sur le château arrière. La jonque bascule sur la gauche. A 6h30, c’est la fin. Les trois hommes plongent. Franceschi a quitté son navire le dernier. En se retournant, il voit encore quelques instants, dressé vers le ciel et le jour qui se lève, la plaque sur laquelle s’inscrit le nom de la jonque, avant qu’elle ne sombre définitivement vers les profondeurs.

Patrice Franceschi aborde ce dernier épisode de la jonque “La Boudeuse” dans La Grande aventure de La Boudeuse, Tome 1. et conclut :

Tandis que je nageais le long des flancs de l’Echo Europa, le cœur serré d’émotion, deux évidences s’étaient imposées à moi dans leur vérité toute simple. La première était que La Boudeuse venait de mourir sous mes yeux, irrémédiablement, la seconde,  que l’esprit d’aventure porté par La Boudeuse n’avait aucune raison de mourir avec elle. La première évidence m’avait meurtri dans ma chair à un point innommable, la seconde m’avait insufflé une bouffée d’espoir inouï. Trempé jusqu’à l’âme, je m’étais hissé sur le cargo, me jurant dans le même instant que de cette “fortune de mer” je ferais surgir quelque chose de plus puissant encore que ce qui venait de disparaitre.

Promesse tenue … La Boudeuse … 2003

A suivre …

*******************

La Boudeuse, Les Aventuriers des îles oubliées, DVD3, mk2 Editions, 2005
“La Boudeuse” au fond de la Méditerranée, CambodgeSoir.info, 16-03-2001
Le naufrage de la Boudeuse, l’Humanité, 20-03-2001
La Boudeuse a fait naufrage près de Malte, conversation sur www.hisse-et-oh.com, 15-03-2001

Mains froides … Cœur chaud.

Voilà ce que m’annonça le sourire, tout en sous-entendu, de cet homme déjà bien installé. Encore une histoire de voile qui me menait en Aquitaine, dans la fébrile ambiance des régates.

J’avais alors à peine 17 ans
et je décidais de n’y rien comprendre … très courtoisement.

Complices !

A pas 3 ans, Petit Ginkgo fait Poisson Rouge tous les jours pendant 30 min avec Papy …

… alors que Mamie a à peine le droit d’approcher de la machine !

Le Syndrome du Titanic – Explication -

A propos du film abordé dans “Je ne suis pas née écologiste, Je le suis devenue”, voici un entretien de Nicolas Hulot dans Question en Ligne de Paul Satis (France 3), le 18 Septembre 2009.

Version courte (5 min) … Extrait de bon sens.

Intégrale : 2 fois 9min … une vision assez réaliste de notre société.

Et comme Capsicum aime les impertinents, il y a Stéphane Guillon qui s’y colle (sachant que Ushuaïa est une marque de TF1 et non de Hulot …) :



Société de Consommation

Je ne suis pas née écologiste, je le suis devenue …

Pour moi, Le Syndrome du Titanic est un livre qu’Ange m’a offert (ah, tiens y’a pas de dédicace), il y a 4 ans. Parfait titre adapté à ma vision de la société.

le_syndrome_du_titanic-le-livre

Connaissant l’essentiel du message du film du même nom, sorti le 7 Octobre 2009,  je n’ai pas ressenti le besoin d’obtenir des détails concernant l’irréversible. La prise de conscience étant effective, pas besoin d’augmenter la dose pour tomber dans le pessimisme. Pas maso …

Mais la bande annonce “Le Syndrome du Titanic”, rencontrée par hasard aujourd’hui, exprime si bien un cheminement intellectuel familier que finalement …

Je ne suis pas né écologiste, je le suis devenu …

Il y a déjà un moment, Nicolas Hulot fût le sujet d’une longue discussion avec Morpheus (qui ne me parle plus beaucoup depuis … d’ailleurs). ;)

Il trouvait que Hulot n’était qu’un homme de média, pas forcément sympathique d’ailleurs, surfant sur un thème porteur pour se faire valoir. Il pensait que son engagement n’était pas suffisamment profond, ses positions pas suffisamment radicales, ses solutions pas suffisamment en rupture, son exemplarité pas suffisamment monastique.

On peut aimer ou non, la personnalité ou les engagements de Nicolas Hulot …
Mais ce qu’on ne peut lui enlever, c’est sa capacité à faire porter sa voix sur le sujet essentiel de l’écologie, alors que tant d’autres ont prêché dans le vide, toute leur vie. Sa vision, somme toute, assez réaliste, sa connaissance des clefs politiques et sa facilité de communication ont permis de faire avancer le sujet auprès des grandes instances comme auprès de l’opinion publique.

Il a touché … et juste.
Peut-être la méthode, peut-être l’air du temps, peut-être un certain esprit cathodique … L’essentiel étant le résultat.

On ne peut tout jeter et recommencer à zéro … Il faut faire bouger en profondeur en utilisant les outils et les armes du monde actuel. Sinon c’est un très beau et utopique coup d’épée dans l’eau qui naitra, sans retentissement et sans impact.

Même si je pense qu’à l’échelle individuelle nous devrions largement nous inspirer des Décroissants qui ont une grande partie de la réponse : le renoncement.

La vérité est que l’Homme a peur du vide …  seule une minorité suivra en choisissant les méthodes radicales. Mais en effet, ça urge !!

Par contre, maintenant que la prise de conscience est enfin là, il s’agit d’aller plus loin, de changer les comportements individuels, les politiques industrielles et économiques afin que chacun  réalise une révolution, à son échelle.

Au boulot M’sieurs Dames !

On ne peut rejeter en bloc, ce qui nous a fait manger jusque là … mais cessons de nous empoisonner trop occupés à ne pas vouloir regarder la réalité en face.

Esprit critique réveillez vous !
Retrouvons surtout un sens à notre vie, à notre monde.
Tout est lié …

C’est à peu près ce que Coline Serreau tend à faire dans un documentaire au sous-titre Solutions locales pour un désordre global (Mars 2010), abordant la société future latente sous une forme libre, organique, irrévérencieuse …

Ecolos de tout bord politique, cessez de vous regardez en chiens de faïence
et appliquez le vieil adage : “L’union fait la force”.
**********************
Le Syndrome du Titanic – Explication -

Police Péruvienne en Parapente !!

Si, si … ça vient de tomber.

L’unité de l’aviation de la police se dote de parapentes pour venir en renfort des quelques 500 maîtres nageurs sauveteurs, déjà présents sur les plages de Lima !

Être payé à voler …

La Boudeuse 2009 – Cap sur le Sénégal

27-11-09

Départ des Canaries, Bernard W, 27-11-2009, 11h11

Pédagogie Nationale …

Voilà ce que l’on peut lire dans un document de formation pour adulte édité par un Centre Académique de Formation Continue (CAFOC) :

L’expérimentation est indispensable à l’acquisition de connaissances et de compétences. Chaque étape de l’apprentissage doit être respectée afin de vérifier que toutes les connaissances s’imbriquent correctement pour le stagiaire, de manière à ce qu’il puisse construire, par lui-même, des réponses opérationnelles.

Cela rappelle à Capsicum quelques principes essentiels … très Montessori  !

Puisque ça semble évident pour la formation professionnelle de l’adulte … pourquoi demande-t-on une capacité d’abstraction supérieure à l’enfant en brulant les étapes de perception préliminaires ?

Il parait que les CAFOC forment aussi quelques profs …
Une nouvelle ère de pédagogie subversive en marche ??

La Boudeuse 2009 – Toujours aux Canaries

26-11-09

Toujours au mouillage, Bernard W, 26-11-09

Où plus précisément … La Boudeuse 2009 – Escale à Playa Blanca

Pas très loquace la Base Arrière !!! ;)

André Gide

Il avait ce défaut commun je crois, à nombre d’aviateurs, et qui devient chez eux une déformation professionnelle: la vie ne prenait pour lui sa parfaite saveur que risquée.

A propos d’Antoine de Saint-Exupéry

Virginie Guyot – De Charognard à Leader -

Comme c’était prévu, le commandant Virginie Guyot, qui avait intégré la Patrouille de France l’année dernière comme “second”, devient la voix (oui, oui, avec un X) à suivre !

Mardi 24 Novembre 2009 à Salon de Provence, Benjamin Sourbielle a transmis au jeune commandant de 32 ans, la tâche de rythmer les acrobatie aériennes en guidant les 8 autres Alphajets.

virginie une-patrouille-france
Virginie Guyot, leader de la Patrouille de France © DR

Elle a jusqu’à Avril 2010 pour mettre au point la nouvelle série 2010, présentant le savoir-faire français en meeting ou en représentation, voire rendant quelques hommages … comme celui-là !

Cette maman d’un petit garçon est plutôt douée parait-il !
Sacrifice et Choix … on en revient toujours à la même réflexion …

Congratulation FAF’s Angel !

***************
Virginie Guyot, première femme aux commandes de la Patrouille de France, LePoint.fr, 26-11-2009
Virginie Guyot et Kirsty Moore… les femmes aussi !, Pilote de Chasse Un métier Une Passion, 11-11-2009

Paul-Emile Victor n°4

Vivre, c’est se réveiller la nuit dans l’impatience du jour à venir, c’est s’émerveiller de ce que le miracle quotidien se reproduise pour nous une fois encore, c’est avoir des insomnies de joie.

Vie

Effet de Mode ou Journalistique …

Alors que plusieurs expéditions sont en cours, La Boudeuse Autour du Monde, Tara Expeditions, que d’autres sont sur le point de voir le jour, La Planète Revisitée, Generali Artic Observer, PlanetSolar, SeaOrbiter

… Novembre 2009 est le mois où les journalistes s’interrogent sur ce nouvel engouement général à la fois exploratif et environnemental (voir en fin de post !). Et puis ils aiment les jolies mots comme Hotspot !

Sauf que les expéditions ne datent pas d’hier : La Boudeuse (3 mats ou jonque) navigue et a embarqué des scientifiques depuis 1999, le bateau de Tara Artic (2007-2008) n’est autre qu’Antartica ou Seamaster de Peter Blake, Jean-Louis Etienne était déjà sur la banquise en 1986 avec son traineau et en 2002 avec Polar Observer, Jacques-Yves Cousteau et la Calypso ont fait découvrir la biodiversité marine dès 1949.
Sans compter les témoignages de sensibilisation à l’environnement des Nicolas Vanier, Maud Fontenoy, Bernard Moitessier et autres voyageurs acquis à la cause de la Planète.

Ce fut devant les aventures du Qwest  (bateau gorgé de scientifiques – dont il n’y aucune trace sur la toile -), que Petite Capsicum  rêvait de devenir biologiste ou océanographe !

Cet intérêt plus ou moins scientifique pour la découverte du monde  et de la biodiversité ne date pas d’aujourd’hui …
* Sauf qu’aujourd’hui, les projets sont montés comme de vraie entreprise avec leur part d’investissement, rentabilité et de marketing (sauf rare exception)
* Et puis face à la pression angoissante de la phobie environnementale collective, ces expéditions redonnent de l’espoir au public enfin sensibilisé …

… voilà ce qui pourrait expliquer cet intérêt grandissant
pour les scientifiques-explorateurs !

***************************

Expéditions : Retour aux grandes explorations du vivant, Journal du Developpement Durable, 25-11-2009
La Boudeuse, Tara, Sea Orbiter…, LeMonde.fr, 15-11-2009
Des expéditions maritimes consacrées à la planète, LeMonde.fr, 09-11-2009
Le grand retour des expéditions naturalistes, LesEchos.fr, 18-11-2009
La Planète revisitée : un ambitieux programme d’expéditions naturalistes pour connaître la biodiversité la plus menacée au monde, Gondwana Biodiversity Development, 18-11-2009

Château Gicé et Petite Fée Coquelicot

Pour ceux qui sont au bord de l’overdose de voile …  et d’explorateurs  :
Capsicum a toujours un œil sur ces Mamans Montessori qui tiennent des carnets de bord de leurs activités avec leurs têtes blondes.

Château Gicé est l’un de ces blogs intimistes tenu par la Châtelaine. On y retrouve tout son enthousiasme et son soin de la perfection, ainsi que les relations de M. R et Mlle O. avec la pédagogie Montessori.
Tranches de vie garanties.

Sur ses pages, un mot barbare “gymnopédie” attire mon attention et dévoile un autre blog Petite Fée Coquelicot, versé dans le végétalien, l’écocitoyenneté, la parentalité. Ça et là, quelques recettes alimentaires ou ménagères respectueuses de l’humain et de l’environnement, quelques bons mots sur l’AAC (Acouchement à domicile) et de nombreux engagements.
Une mine d’idées !

Pourquoi Là où je t’emmenerai papillonne-t-il donc plutôt que de se spécialiser comme la plupart des blog ?
Car les centres d’intérêts de Capsicum, divers mais pas toujours variés, se nourrissent les uns les autres et relèvent de la même philosophie :

Apprendre à vivre selon ses propres aspirations
(aussi inhabituelles et naturelles soient-elles !) en respectant, au mieux, le monde et le vivant.

Découvrir et faire découvrir son propre sens de la vie …
Rien de mieux que la pratique !

Route du café 2009 … à l’arrivée

Avec l’arrivée de Crêpes Whaou ! en Multi 50 et Safran en IMOCA, la Transat Jacques Vabre tient enfin ses deux vainqueurs de classe respectifs. Si la hiérarchie n’a pas été longue à se dessiner en multicoque, la batille des monocoques fut de toute beauté.

guillemot

Mais dans les deux cas, la victoire consacre des tandems où la complémentarité des compétences le dispute à l’estime réciproque des uns envers les autres. Kito de Pavant et François Gabart (Groupe Bel) sont, quant à eux, en approche immédiate de la ligne d’arrivée qu’ils devraient franchir aux alentours de 18h30, heure française. Plus à l’arrière, les places sont chères.

Tickets gagnants, Transat Jacques Vabre, 24/11/2009 à 18:31:00

1876 a dépassé Porto Rico et se place actuellement 8ème.