Hiatus …

En un mois et demi de toux plus ou moins profonde, je n’ai jamais été si malade que depuis que je me soigne …

Liberté payée – 3 jours

Théorie de La Cour d’Ecole

“Bon travail … A poursuivre … A montré de l’application et une bonne motivation”

Qu’en dites vous ? Ça sent le bulletin scolaire n’est-ce pas ?

Et bien non, c’est un bilan d’Entretien Annuel Individuel.

Gamine, j’imaginais les adultes plutôt responsables, sérieux, libres et mesurés dans leurs relations aux autres. Équilibrés quoi ! Naïveté de mes 8 ans …

Alors quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai découvert que l’entreprise ressemblait, en tout point, à une cour d’école.

doisneau

Les doigts plein d’encre (photographie de Robert Doisneau)

Les mêmes profils avec juste quelques rides et des bagnoles indécentes en plus.

Adultes, ils se prennent très au sérieux. L’attaché-case a remplacé le cartable. Mais les mêmes mesquins se placent toujours proche du soleil. Les mêmes valets s’appliquent sur leur travail, espérant qu’on leur foute la paix. Les mêmes bons-cons sont toujours là pour rendre service. Les mêmes brasseurs d’air comptent sur la note de gueule. Les mêmes cancres  s’installent à coté du radiateurs et les même pipelettes répandent les rumeurs en 2 temps 3 mouvements.

Les échanges marchent par collusion. Il y a la bande des joueurs de bille, celle des filles à paillette qui rêvent de château, celle des binoclards penchés sur leur calculette, celle des blagueurs un brin irrévérencieux, celle des gros bras qu’on a pas envie d’énerver, celle des je-m’en-foutistes et celle des m’as-tu-vu(s). Il y a systématiquement un meneur, un dubitatif inquiet et un tire-au-flanc.

Le mode de communication n’est pas forcément plus raisonné : Coup de gueule, mesquinerie, copiage, silence, coup en douce, timidité, coup de foudre, non-dits, croyances erronées, “c’est pas moi, c’est lui !”.

Mais tous sont en accord avec le même principe : il ne faut pas trop l’ouvrir pour ne pas se faire sacquer par le prof.

Il ne manquait plus que … le Bulletin … pour parfaire le tableau.

Rien n’a changé, les mêmes recettes s’appliquent donc : le boulot, le coup de poing sur la table ou sur la gueule, la bonne humeur … et même la lèche.

 

 

 

 

Parcours d’une Voileuse du Continent !

A 3 ans, elle jouait avec le goudron qui trainait sur le quai de l’immense paquebot France.
A 6 ans, elle flânait sur les pontons de La Route du Rhum, à Saint Malo.
A 9 ans, elle faisait le tour de l’île aux Goélands à bord de son optimiste.
A 11 ans, elle plantait dans la vase le mat de son premier catamaran, en solo.
A 15 ans, elle apprenait les astuces d’un voileux olympique, pour choquer les écoutes plus rapidement.
A 17 ans, elle accompagnait une équipe au National Optimiste de Carcan-Maubuisson.
A 18 ans, un de ses petits mousses s’écriait “Un bateau pirate !” en désignant Le Belem dans le chenal des Sables d’Olonne.
A 20 ans, elle faisait parti du staff sécurité pour le Vendée Globe Challenge 1996-1997.
A 24 ans, elle régatait dans Port Phillip Bay avec un néo-zélandais hilare.
A 26 ans, elle se battait avec les bancs de sable du bassin d’Arcachon.

Comme quoi, on peut naître dans la steppe …
… et répondre à l’appel de l’Océan !

Alexandra David-Neel

Celui qui voyage sans rencontrer l’autre ne voyage pas, il se déplace.

Phrase citée par Claude Llena, “Tozeur, ravagée par le tourisme”,
Le Monde diplomatique, juillet 2004

Vives les futures insomniaques !

A chaque fois que le téléphone sonne, votre Capsicum tremble qu’un(e) ami(e) lui annonce …

… un nouveau Polichinelle.

Sommes nous en pleine “Théorie des Temps de Crise” où prédomine l’instinct de préservation de l’espèce ? Ou bien les couples simulent-ils des coupures d’électricité pour dépenser moins ?
Une chose est sûre, la France se reproduit.

Ça n’a probablement rien à voir avec le fait qu’ils soient tous entrés dans la trentaine !

Tic Tac Tic tac …

La Boudeuse 2010 – Equipage 2010 n°3

Voilà un membre d’équipage de La Boudeuse qui ne m’étonnerait guère … et qui aurait embarqué le 1er Février 2010 : Tugdual de Dieuleveult.

585_fils

Tugdual est le deuxième fils de Philippe et Diane de Dieuleveult.

En 2006, il débute dans le journalisme d’investigation en réalisant avec Jérôme Pin, une enquête sur la disparition de son père : Philippe de Dieuleveult, Enquête sur un Mystère.

En 2008, il travaille notamment sur SELEAH: 25 000 ÂMES, 2 PUITS avec Christophe Martins.
L’ONG Solidarités, présente sur le terrain a mis en place quelques règles d’hygiène aux puits qu’elle gère en partenariat avec la communauté locale.”

Il semble que Patrice Franceschi et Philippe de Dieuleveult furent de très bons amis, depuis que l’un effectua sa préparation militaire parachutiste, là où l’autre était officier-instructeur parachutiste, il y a presque 35 ans …

Tugdual se préparerait donc pour la mission Maroni,
étude géophotographique.

Read more »

Proverbe Chinois

Reculez d’un pas, et tout s’élargira spontanément !

Intro du site d’Isabelle Filliozat.

CNES – Journal de l’Espace – Février 2010

jde

Géante gazeuse et naine glacée …

Génération … Vivre Autrement !!

Trouver des astuces, se simplifier la vie et les contraintes … Faire fonctionner son intellect pour se libérer du temps et vivre mieux !!

Et bien voilà ce que cette maman Montessori, inspiration nippon, propose dans Repassage simplifié… J’adore !!


*
Vanessa signe Je Suis Comme Je Suis, un blog dynamique portant des soupçons de parentalité, de cuisine, d’art, de shiatsu, de thé, du kiatsu (???), et truffé de réflexions très familières !!
Elle me plait bien, la Miss !

Ces M. et Mme “Tout le Monde” autour du Monde !

Patagonia 2009 : Deux copains en kayak et en autonomie, dans les canaux de Patagonie occidentale, côte Pacifique, pendant trois mois et demi, de mai à août 2009.

pameduardo_114

La Route des Mers : De décembre 2004 à juin 2008, Marie-Anne et Olivier parcourent en 4X4, trois continents pour sensibiliser les enfants des écoles primaires aux problèmes de préservation des milieux marins … et aussi et surtout vivre l’aventure !

20080621_fin_8

“Un tour du monde ou un voyage au long cours ne rend pas heureux en soi – surtout lorsque c’est fini ! – mais nous aide à avoir une autre vision…de notre monde. Nous avons vu à quel point les gens qui n’avaient rien nous donnaient tout; que ceux qui ne peuvent vraiment rien vous donner vous offrent toujours un sourire.”

Une conclusion pour ce voyage…, La Route des Mers, 21-06-2008

Et puis, il y a ceux qui partent en famille en camping-car …

La Famille POOS : Pascale et Pascal et leur 3 enfants (14, 10 et 6 ans) voyagent de l’Amérique du Sud à l’Australie, en passant par la Chine. Partis en Mars-Avril 2009, ils prévoient 16 mois de découverte.

vers_la_bolivie_2809929

Au plaisir … d’Emmener nos enfants voir le monde : De mai 2007 à  juin 2009, la famille Dewitte (Sophie, Damien et leurs 2 enfant, 4 et 6 ans) parcourent l’Amérique du Sud et l’Australie à bord d’Idéfix !

normal_IMG_1800

La Famille Leblanc Autour du Monde : Partis en Aout 2009 avec leurs 2 enfants (7 et 10 ans), Sébastien et Stéphanie ont opté pour les billets Tour du Monde. Déjà l’Asie, ils sont en ce moment en Tasmanie … Port Arthur (Ca me rappelle quelque chose !!)

p9121097

Une vocation ??

Révolte …

Cancer, voilà un sujet qui revient après plusieurs mois de silence.

Comment éviter ce mal ? Qui est susceptible d’être frappé ? Comment le maitriser, le contrer, l’inverser ? Quel sont les sources probables de cette prolifération cellulaire anormale ?

L’année dernière, à la même époque, la saga des Biberons Toxiques mettait le doigt sur l’accumulation des perturbateurs endocriniens présents dans une grande partie des emballages de notre  alimentation et dans l’eau du robinet.

Durant l’année, un pan entier de la question s’intéressait au mode de vie et aux frustrations, chocs, contraintes qui génèrent le malaise dans notre vie.

Après La Maison du Cancer, Capsicum tombe sur un post du blog K, Histoires de crabe par MDA, d’où sortent ces phrases qui l’ont happée :

“Ça y est, j’ai compris. Je suis sur l’autre versant. Ce n’est pas si terrible. Je vais mourir bientôt.”

Le goût de l’autre rive, K, Histoires de crabe, 01-02-2010

Une violente prise de conscience qui sert le cœur … et porte à la réflexion. Forte empathie pour une inconnue qui fait écho à quelques histoires de proches ou de moins proches.

Le Cancer raccourcit le temps imparti, si précieux.
Mais même les bien-portants devraient être conscients que nous sommes tous destinés à mourir, et pas forcément de vieillesse. C’est l’inéluctable loi de la vie !

Chaque minute compte … Profitons-en pour les vivre pleinement, plus particulièrement en accord avec nous-mêmes.

Pourquoi faut-il toujours que nous ne traitions que le symptôme,
(même avec beaucoup de succès) plutôt que les sources du mal ?

Pour une rémission à long terme ou pour avoir une chance d’éviter de grossir les rangs des cancéreux, ne faut-il pas pousser un peu plus loin la réflexion ?

Oscar Wilde n°4

Children begin by loving their parents; after a time they judge them; rarely, if ever, do they forgive them.

Oscar Wilde

Speed Riding – Antoine Montant – Can’t Stop

*

Caméra embarquée d’un run d’anthologie sur la face Nord de l’aiguille du Midi à Chamonix… Enjoy !

J’aurais bien voulu voir l’atterrissage … vu la pulvérulence !!

Sensations garanties …

L’oeil du lecteur …

A coucher vos cogitations, extravagances et objets de curiosité sur un blog, les internautes s’amusent à interpréter vos écrits et vos desseins :

- Il y a ceux qui ont horreur de la radicalité et tentent de vous protéger contre je ne sais quel danger, auquel vous vous exposez vous-même.
- Il y a ceux qui relèvent quelques névroses supposées et sont persuadés que vos icônes sont des fous, des instables, des psychotiques à enfermer d’urgence.
- Il y a les paranoïaques qui se méprennent sur vos intentions, persuadés que vous empiétez sur « leurs » plates-bandes ou que vous les copiez.
- Il y a les inquiets que la pluridisciplinarité perturbe. Ils vous trouvent un peu trop dispersés, comme si la vie était monovalente !!

Mais finalement, si le blog est emprunt de sincérité, de fantaisie et d’une pincée d’ironie, simple moyen de partager vos passions et vos découvertes …

- Il y a aussi ceux qui vous lisent en silence, se retrouvant parfois dans vos propos, vos réflexions ou vos centres d’intérêts.
- Il y a ceux qui espèrent mieux vous découvrir à travers les sujets traités. Comme des détectives qui traqueraient le moindre indice de votre vie réelle.
- Il y a ceux dont vous parlez et qui reviennent régulièrement par curiosité par amusement ou parce que vous faites office de fusible (exprimant tout haut ce que d’autres pensent tout bas).
- Il y a ceux qui vous connaissent et qui lorsqu’une critique vient assombrir le ciel bleu, vous encouragent à continuer, utilisant ce genre de phrase magique : “Tu ne vas quand même pas t’arrêter à la première difficulté …” (qui fonctionne plutôt bien sur Capsicum !)

Et puis, il y les plus nombreux, ceux qui passent par hasard et ne reviendront jamais !!

C’est incroyable comme des sujets anodins (car c’est bien de cela dont on parle) peuvent générer des passions, des exultations, des tentions …

… je n’imagine même pas si Capsicum s’exprimait
à propos de politique, de religion ou … de foot ! ;P

La Maison du Cancer

La Maison du Cancer est un site “sociétal” intéressant créé à l’initiative de deux journalistes dans le but de fournir à toute personne touchée directement ou indirectement, des réponses aux questions soulevées par cette pathologie.

logo-la-maison-du-cancer

Matthieu Ricard (moine bouddhiste), Thierry Janssen (psychothérapeute) et Jean-François Masson (homéopathe) soutiennent la démarche.

Retrouvez Bernard Giraudeau s’exprimant sur le sujet, à travers 3 vidéos de 2 à 4 min :

“Accepter la maladie sans se résigner”

“Gardez un esprit critique”

“J’ai appris à écouter”

“Être en accord avec soi-même. Allers vers ce que l’on doit être, puis être ce que l’on doit être.”

Bernard Giraudeau

A appliquer … même sans pathologie pour se sentir bien dans sa vie et peut-être ainsi éviter la maladie !

A lire aussi : La Maison du Cancer – On ira tous à l’hôpital !

et Bernard Giraudeau

La Boudeuse 2010 – Programme des réjouissances !

Bonne surprise hier de découvrir le post La Boudeuse sur le fleuve Maroni en jetant un œil sur le site Terre – Océan.

La Base Arrière de La Boudeuse nous détaille les 4 prochaines expéditions, les objectifs, les lieux et les équipes.

Capsicum est ravie et n’a juste rien à ajouté !

**************

Mission ”Terre-Océan” : La Boudeuse rejoint l’embouchure du fleuve Maroni en Guyane, Actu-Environnement, 04-02-2010.

Le journal de bord de La Boudeuse, RATP, 04-02-2010

Vent debout contre le maire, Paris-Normandie.fr, 02-02-2010

Poussez-vous que j’m'y mette !

Skier pendant les vacances scolaires … un enfer !

Le pire est bien sûr la file d’attente au tir fesse ou au télésiège, où l’on rencontre le grugeur de tout age, tout sexe et de toute condition … seul le style varie !

Il y a le jeune con en  surf qui pousse, qui pousse jusqu’à ce qu’on le laisse passer, le vieux skieur faux-semblant qui évite le regard et tente de se faufiler mine de rien ou la petite pétasse en patinette qui marche sur les spatules des autres pour faire passer ses copines.

Ah ! L’abnégation, une valeur si largement partagée !!

N’importe qui n°6 – Squash

Par Rémi Gaillard

Mot d’Enfant … n°16 – Les belles filles

En voiture, Petit Ginkgo regarde par la fenêtre et voit une affiche publicitaire pour de la lingerie.

- Maman ? Qu’est-ce qu’elle a fait de ses vêtements, la dame ?

Petit Ginkgo, 3 ans et 2 jours.

Complicité

Avez-vous remarqué combien il est plus facile d’aller en profondeur dans une discussion personnelle ou délicate … par téléphone, msn, voire cote à cote en voiture, en balade ou au fond d’un vieux canapé déglingué … que face à face autour d’une table ?

Quoique … avec l’aide d’un rhum arrangé, tard dans la nuit !

La Boudeuse 2010 – Vidéo Concours

La galerie vidéo de Terre – Océan s’enrichit d’un message de Bernard Wolfrom, Responsable Base Arrière, en direction des 18-29 ans qui pourraient devenir membre d’équipage de La Boudeuse, l’espace de 2 semaines, grâce au Jeu Concours La Boudeuse – BNP Paribas.

Vous aurez retenu … pas de “passager” à bord de La Boudeuse !!

A vos claviers afin de décrire vos motivations pour une aventure hors du commun.

C’est là qu’il faut regretter d’être né avant 1981 !!

Pour un peu d’inspiration, venez visiter le site de Filippo Mennuni, membre d’équipage, qui offre deux nouveaux articles :  Inizia la campagna scientifica et Dove siamo :

Il est question du large spectre des caractères à bord …
Avec près d’une trentaine de personnes sur La Boudeuse et tout le matériel pour les expéditions (microscopes, éprouvettes, bocaux d’échantillonnage, instruments de mesure, matériel électronique, appareils photos et caméras en plus des équipements techniques, tentes, hamacs, sacs à dos, machettes, nourriture, vêtements techniques …), la logistique se spécialise dans la gestion de l’espace : hamac sur le pont sous auvent protégeant des pluies équatoriales.

Voilà quelques détails de préparation fort intéressants.

*****************

Concours La Boudeuse/BNP Paribas, Terre – Océan, 02-02-2010

Inizia la campagna scientifica, Missione Terre – Océan, 02-02-2010

La Tournée des … Ecoles Maternelles !

Capsicum a auditionné les nounous, les babysitteurs, les crèches … Voilà donc le tour des Ecoles Maternelles !!!

Mme la Directrice Canada Dry – Ne vous inquiétez pas, nous sommes une école privée, mais nous faisons exactement ce que font les écoles publiques !
Capsicum (dans son for intérieur) - Et bien, c’est justement ce qui m’inquiète …

Je sens que je vais regretter l’IEF !

Encore 3 sur la liste … de Capsicum.

A lire aussi : La Tournée des … Ecoles Maternelles ! n°2

氣功 ou Qi Gong

Une ASMIS qui intègre cette pratique méditative chinoise dans les cessions de “Gestion du Stress au Travail” … de la Médecine du Travail.
Tout bonnement, une révolution du monde occidental !!

Entretenir et équilibrer pour ne pas avoir à soigner …

Hourra ! La société est en pleine mutation !!

John Forbes Nash

Bluffée par ce génial mathématicien qui s’est battu une vie durant contre sa schizophrénie et a reçu le Prix Nobel d’Economie en 1994.

Sa vie est contée par le film, A Beautiful Mind (Un Homme d’exception en France) de Ron Howard en 2001, adapté de la biographie de John Forbes Nash, écrite par Sylvia Nasar.

Est-ce parce qu’ils sont brillants qu’ils sont schizophrènes ou parce qu’ils sont schizophrène qu’ils sont brillants ?
Un mode de pensée à part doté d’une perception atypique ou un défaut des neurotransmetteurs provoquant hallucination et paranoïa ?

La plupart me répondront que ce n’est pas lié. Moi, j’ai un doute.

Bien sûr tous les schizophrènes ne sont pas des génies, mais qui dit que les génies n’ont pas une part de schizophrénie, dosée à des degrés divers …

Quoi qu’il en soit le quotidien est particulièrement compliqué.

“Though I had success in my research both when I was mad and when I was not, eventually I felt that my work would be better respected if I thought and acted like a ‘normal’ person.”

John Forbes Nash

La Boudeuse 2010 – L’Equipe Scientifique

30-01-2010

L’équipage scientifique à bord, Terre – Océan, 30-01-2010

Alors que le concours qui embarquera 12 personnes  à bord de la Boudeuse, pendant 2 semaines, bat son plein sur le site www.laboudeusebnpparibas.com, le Capitaine nous éclaire sur les prochaines études scientifiques et leurs acteurs :

On retrouve Olivier Archambeau, géophotographe et coordinateur de la commission de la SEF ayant sélectionné les missions scientifiques pour La Boudeuse.

Ariadna Burgos, une ethno-écologiste, spécialiste des mangroves. Dont un des sujets au CIRAD fut tourné vers les stratégies de gestion dans les réserves de la biosphère de Siberut (Indonésie) (tiens, ça me rappelle … l’expédition de l’Esprit de Bougainville !!) et de Can Gio (Viêtnam)

Adeline Soulier-Perkins, faisant parti du département “Origine, Structure et Evolution de la Biodiversité” au MNHN/CNRS.

Bruno Bordenave, chercheur indépendant en botanique, spécialiste de la Guyane. Il participa à la 1ère et 2nd mission du “Radeau des cimes” (1989 en Guyane et 1991 au Cameroun).

Romain Garrouste, chercheur au Laboratoire PROTEE, membre de la SEF et ayant participé à l’expédition Clipperton en 2005.

Tamara Fischer et Juan Montoya du Département de Zoologie et Biologie Animale de l’Université de Genève.

Eric Gilli, hydrogéologue, membre de à la SEF, parmi ses expéditions : Ankarana 2006, Koh Phi Phi 2005, Sarawak à Bornéo … (Ca me rappelle quelque chose …), etc

Marie Chenet, géographe au Laboratoire de Géographie Physique (CNRS) à Meudon

Nathalie Franceschi, docteur en écologie évolutive à l’Université de Bourgogne, et fille de Patrice Franceschi.

Jean-François Buoncristiani, docteur en géologie sédimentaire, maitre de conférence à l’Université de Bourgogne.

Quel beau monde …

… Les conversations vont être passionnantes !!