Virginie Guyot met les points sur les i !

En janvier dernier, AeroBuzz publiait une interview de Virginie Guyot, leader de la Patrouille de France, qui se fatigue un peu de l’intérêt qu’on lui porte en tant que … femme …

GUYOT_sous_aile

“Tout d’abord les encouragements que de nombreuses personnes me témoignent en tant que femme me touchent beaucoup. Cependant, la curiosité que je suscite parfois m’est assez pénible. Certes j’ai des compétences, mais comme les autres pilotes de la formation. L’idée que certains individus trouvent extraordinaire le fait qu’une femme puisse accéder à ce poste est, selon moi, plutôt « rabaissante » pour les femmes. C’est juste une question de motivation et de travail.”

Virginie Guyot, du 2/33 Savoie à la Patrouille de France, AeroBuzz, 12-01-2010

Pour moi, le fait qu’elle soit femme est plutôt une preuve que ce type de carrière est possible … un encouragement pour toutes les rêveuses à “Mach 2″ !!

Ce qui ne veut pas dire que n’importe quelle nana en soit capable …

…  elle a placé la barre plutôt haut !!!

La Boudeuse 2010 – Journal d’un “Mousse”

Toujours intéressée par les témoignages d’expérience, c’est pourtant en cherchant autre chose que je tombe sur le journal d’Anatole Douaud, élève à Sciences Po Paris, sélectionné par la BNP pour expérimenter 15 jours de la vie à bord de La Boudeuse.

Lui et ses 3 autres compagnons sont à bord de La Boudeuse depuis le 15 février dernier (2010). Bien que choisis par la BNP, il semblerait que leur voyage n’ait rien à voir avec le Concours La Boudeuse – BNP Parisbas … comme votre Capsicum l’a cru (La Boudeuse 2010 – Recrues ! et La Boudeuse 2010 – Recrues ! n°2)

Je comprends mieux la question « pourquoi il y’a-t-il une place réservée à un élève de Sciences Po ? » qu’Anatole Douaud aborde dans son interview du 12 février dernier ??

boudeuse1

Image issue de Le Blog de Richard Descoings

Les écrits et 3 photographies sont relayés par Le blog de Richard Descoings, excusez du peu … haut fonctionnaire français et directeur de l’Institut d’Etudes Politiques (IEP) de Paris.

Malgré l’excitation de la découverte, on sent bien que ce n’est pas si simple de s’adapter à l’environnement, au climat, au navire, à l’équipage et aux contraintes de toute sorte.

Vous pouvez aussi retrouver Marie Boudet se confiant au micro de France Bleu sud Lorraine quant à la génèse de son aventure :  Une jeune Nancéenne choisie pour rejoindre l’équipage de la Boudeuse, choisir l’article du Lundi 15 Février 2010.

Plutôt loquaces ces bleus !!

Donc, ceci étant rectifié, les quatre premiers lauréats du Concours La Boudeuse – BNP Parisbas qui débarqueront sur le pont de La Boudeuse, le 27 février prochain sont :

- Alice Carrée,
- Blaise Bodin, étudiant en Master en Droit International Public à Paris II (rectifié sur info de B. Bodin)
- Mélanie Théodore, étudiante de 3e année de Sciences Po Lille
- Etienne Laborde, étudiant de 2e année de Sciences Po Lille

Sciences Po me parait plutôt bien représenté !

Pas encore de noms pour la deuxième fournée qui a été tirée au sort le 22 février dernier.

Précédemment : La Boudeuse 2010 – En images !

********************

Des nouvelles de La Boudeuse!, Blog de Richard Descoings, 22-02-2010
Interview d’Anatole Douaud, Sciences Po, 12-02-2010
Une jeune Nancéenne choisie pour rejoindre l’équipage de la Boudeuse, France Bleu Sud Lorraine, 15-02-2010
Les gagnants sélectionnés pour la 1ère équipe, laboudeusebnpparibas.com
2 étudiants de Sciences Po Lille embarqueront à bord de La Boudeuse !, iep.univ-lille2.fr, 12-02-2010

Nostalgie des grands espaces …

6 mois depuis que nous sommes rentrés de Mongolie …

Je me souviens de ce sentiment d’étouffement qui s’en est suivi. Un réel besoin d’espace, de liquider l’inutile, de faire un tri matériel comme intellectuel. L’état d’esprit poursuit d’ailleurs son chemin.

Alors que je me baladais dans les forets de chênes du Luberon, je pensais au nouvel an lunaire que les Mongoles étaient en train de fêter en ce mois de février. Verrais-je un jour la fête des 1000 chameaux dans ce fascinant désert de Gobi ?

1000

Je sens encore les bulles de l’airag éclater sur ma langue, le frais des nuits dans l’Arkhangaï, le goût des beignets de viande, le bruits des cimbales bouddhistes. Chacun de mes sens a un souvenir précis …

J’ai besoin de voir l’horizon !

La Boudeuse 2010 – En images !

Je savais bien que quelque chose avait changé dans les albums photos de Terre-Océan

… mais comme ces images de Michel Balique étaient déjà connues, je n’avais pas percuté ! (La Boudeuse 2009 – Migou étoffe son reportage …)

Allez donc faire un tour sur Navigation de Fécamp à Brest, Octobre 2009, Photos M Balique. (Peut-être mes commentaires serviront-ils à quelque chose ;) )

Mais le dossier que je n’avais jamais vu est le trésor des visages pris sur le fait par Valérie Labadie sur le chantier de rénovation de la Boudeuse au Havre courant Aout 2009 : Chantier Le Havre, août 2009: Photos V. Labadie

Les dessins de Nicolas Clérisse, réalisés pendant la mission Les Peuples de l’Eau, invitent à un voyage à l’ancienne.

22-02-2010

Hier, Terre-Océan postait La Boudeuse en route pour le fleuve Oyapock. La Boudeuse se situe dans l’estuaire de l’Oyapock. Son but étant de se rendre à Saint Georges de l’Oyapock pour une nouvelle mission géophotographique, en pirogue, à partir du 25 février 2010. La mission auprès des centres aurifères clandestins a débuter.

Précédemment : La Boudeuse 2010 – Intermission

N’importe qui n°7 – Best of Elevator


par Rémi Gaillard

Théorie de l’Attraction

Quand j’étais toute jeune fille, mon père m’a dit un jour que l’amour n’existait pas, que seul le désir pouvait nous le faire croire.

Une chose est sûre mon esprit n’a jamais été pollué par la quête irréaliste du grand amour ou du prince charmant ! “Ils ne se marièrent pas mais furent très heureux, bien qu’ils hésitèrent à avoir beaucoup d’enfants.” ;)

Ne prenant jamais rien comptant, j’ai laissé la vie m’amener à étudier ce postulat.

L’existence est faite de rencontres, plus ou moins fortes, mais cela n’est pas suffisant à l’alchimie …

L’intensité d’une relation dépend aussi de son contexte.

La passion semble souvent proportionnelle à la complexité de la situation (guerre, éloignement, interdits, dénuement, etc). Les conditions difficiles démultiplient l’attirance. Comme si l’ardeur s’apparentait à un puissant instinct de vie au cœur des plus rudes expériences.
Les milieux clos, physiquement ou intellectuellement, contribuent aussi au développement de ces élans.

Mais une rencontre et son environnement ne suffisent pas non plus …

Il faut surtout que les deux personnes en présence portent un certain état d’esprit, conscient ou inconscient : la certitude d’être libre de soi-même et de tendre à vivre pleinement.

Read more »

Vivre ses propres aventures …

L’expérience du groupe est toujours fascinante …

Mais un groupe de nanas, c’est si haut en couleurs, si particulier … souvent à mon grand désespoir !

“Que suis-je venue faire dans cette galère ?” me suis-je demandé après  la cerise sur le gâteau d’une nuit à grelotter … (Note à moi-même – Emporter son duvet quoiqu’il arrive !)

Après avoir pris soin d’éradiquer de mon champ de vision les égoïstes de service, c’est avec un plaisir non feint que sont venus à moi des univers aussi variés que la géobiologie, le Sénégal, l’ascétisme, le bilinguisme canadien, le Reiki, les prêts bancaires, la pédagogie Loczy, les prépas HEC et le commerce du maternage.

Le plus délectable restant les soirées à discuter des expériences, des avis, des positions de chacun.

Mon étonnement provenant plus du fait que même attablés autour d’une … tisane … l’ambiance peut être aussi agréable qu’un verre de rhum à la main ! Si, si …

Le Jungle Speed n’étant pas sorti de sa pochette,
j’en déduis qu’il va de pair avec le rhum !

La Boudeuse 2010 – Intermission

Depuis mon absence, que de mouvements en Guyane …

Après avoir rempli leurs objectifs, les missions “Lucifer” (envoyée sur le massif isolé du même nom, abordée par R. Renfro dans Retour de l’expédition du mont Lucifer), “Maroni” (étude géophotographique sur les rives su fleuve) et “Boulanger” (étude préparatoire à la mine d’or Boulanger) sont revenues à bord de La Boudeuse cette semaine.

cache_2607991751

Pirogues sur le fleuve Maroni

Régis Picart abordait les opérations de La Boudeuse dans sa chronique de 2 min Expédition à l’ancienne pour La Boudeuse, le 13 février 2010, sur France Info, comportant une petite intervention de Patrice Franceschi :

“Depuis des jours, on a parfois même pas cinquante centimètres d’eau sous la quille tellement les limons des différentes rivières d’Amazonie qui se jettent dans la mer vont très loin et envasent, évidemment, là aussi très très loin les côtes et empêchent vraiment de les approcher. Donc, on est obligé de laisser le bateau parfois à des kilomètres de la côte, parfois cinquante centimètres d’eau sous la coque, pas davantage ! Et puis ensuite d’envoyer tous les zodiacs que l’on a à bord avec l’équipage et les équipes scientifiques vers la terre où ils passent la moitié de la journée, comme hier, avec de la vase jusqu’aux genoux, jusqu’à la taille, pour pouvoir échantillonner insectes, plantes et établir ces inventaires, cette cartographie aussi botanique et entomologique.”

L’équipage restant sur le navire a donc constaté, en longeant le littoral guyanais, une avancée de la mangrove sur la mer, notamment dans la région de Sinnamary.

Le correspondant de LeMonde.fr à Cayenne, Laurent Marot s’intéressait à la question le 18-02-2010 par le biais de l’article La superficie très “élastique” de la Guyane .

Europe 1 reprenait d’ailleurs le 19/02/2010 pour 2 min les informations transmises par La Boudeuse dans l’émission La question environnement de Brigitte Béjean.

La Boudeuse est revenue vendredi 19 février 2010 s’amarrer à la Base Navale de la Marine Nationale à Cayenne, pour se ravitailler et préparer la suite des expéditions.

Alors que l’équipage a accueilli les 4 nouveaux membres issus du concours BNP Paribas, Terre-Océan annonçait le 19 février 2010 (post Toutes les équipes de La Boudeuse réunies à Cayenne pour deux jours) les 3 prochaines missions prévues à partir du 25 février prochain :

- Etude géophotographique le long du fleuve Oyapock
- Etude des limons dans l’estuaire du fleuve
- Approche des sites aurifères exploités par les Garimpeiros, orpailleurs clandestins.

Le 15 février 2010, la Base Arrière partageaient avec les internautes provinciaux  quelques images (La Boudeuse dans le métro avec la RATP) de la campagne d’affichage de la RATP, reprenant des extraits du Journal de Bord (La Boudeuse 2010 – Les expéditions ont débuté).

Au passage, Libération.fr ressort ces derniers jours deux articles A l’abordage de la boudeuse d’octobre 2009 et Et d’aventures… d’octobre 2008, portraits de Patrice Franceschi, par Laurent Joffrin (directeur de publication du journal Libération) qui n’en est pas à ses premiers papiers sur l’aventurier.

En pleine action …

20-02-2010

Mais je ne m’explique pas ce point GPS du 19-20 février 2010, au coin de la rue Arago avec l’avenue de la liberté, à Cayenne ??

****************

Fin de la « mission Lucifer » dans l’intérieur de l’Amazonie française, Terre-Océan, 15-02-2010
La Boudeuse dans le métro avec la RATP, Terre-Océan, 15-02-2010
Toutes les équipes de La Boudeuse réunies à Cayenne pour deux jours, Terre-Océan, 19-02-2010

Les secrets de la côte de Guyane, Europe1.fr, 19-02-2010
Pourquoi la côte de Guyane change tout le temps d’aspect ?, la chaine verte, msn, 19-02-2010
Retour de l’expédition du mont Lucifer, Renfro Au Bout du Monde, 16-02-2010
Expédition à l’ancienne pour La Boudeuse, France Info, 13-02-2010
La superficie très “élastique” de la Guyane, LeMonde.fr, 18-02-2010
Le concours La Boudeuse BNP Paribas, voyages.liberation.fr, 15-02-2010
A l’abordage de la boudeuse, voyages.liberation.fr, 03-10-2009
Et d’aventures…, liberation.fr, 29-10-2009
Grenelle de la mer: la Boudeuse en mission le long du Maroni, RTLinfo.be, 10-02-2010
La Boudeuse est à Cayenne, Le blog des Nuguet’s en Guyane, 21-02-2010
A bord de la Boudeuse, voyages.liberation.fr, 19-10-2009 (Tous les témoignages des jeunes lauréats du concours BNP-Paribas embarqués sur le vaisseau du capitaine Franceschi, article au quel Capsicum est bien déçu de ne pas avoir accès !!)

A la rencontre d’Alexandra David Néel

Virage à droite, virage à gauche, je me faufile à flan de montagne. Ma pensée est trop dense pour allumer la radio.

La conduite est machinale à travers la montagne. Le soleil, sur le point de disparaitre, pare les sommets de crêtes dorées, alors que je pèse cette rencontre avec Marie-Madeleine Peyronnet, qui fut la secrétaire particulière d’Alexandra David-Néel durant les 10 dernières années de sa vie.

alexandra-david-neel

3h durant, je m’imprègne de l’univers de cette exploratrice, pionnière de son époque et de la notre. Les sons forts du bouddhisme reviennent hantée ma tête … Il y a définitivement quelque chose à creuser de ce coté là.

A peine ai-je refermé le livre de Lanza Del Vasto, Principes et préceptes du retour à l’évidence (sous titré Éloge de la vie simple), issu d’une autre étape de mes périgrinations, qu’Alexandra David-Néel se fait nouvel échos de cette vie de dénuement permettant de faire le tri entre l’essentiel et le superflu, simple préface d’un long voyage spirituel. (Non, non, je ne suis pas encore bonne pour une secte !!)

Sur toutes les photos la représentant, le regard de la voyageuse est chargé d’une lumière fixe indéfinissable qui me dérange un peu.

- Rendez-vous compte qu’ils ont mis en pièce Dix ans avec Alexandra David-Néel, me confie Marie-Ma comme on l’appelle ici, l’auteur du livre.

Il s’agit de Alexandra David-Néel, Mon Tibet… une pièce de théâtre actuellement donnée au Petit Montparnasse à Paris, que Marie-Madeleine Peyronnet avait vue au bras de Priscilla Telmon.

affiche_alexandra_david_neel

Elle ajoute : - Hélène Vincent campe une très réaliste Alexandra, mais Emilie Dequenne est bien trop féminine et douce, cela représente mal les échanges de nos deux sacrés caractères.
- Je suis un peu déçue par les passages qui la font croire mythomane ou prise par la folie. Pensez donc, elle avait bien toute sa tête ! A sa mort elle avait encore en chantier 4 livres en même temps continue-t-elle d’expliquer.
- D’ici 5 ans tout le monde saura qui est Alexandra David Néel avec les livres et le film qui doivent sortir ! C’est quand même incroyable qu’elle soit plus connue à l’étranger qu’en France … s’insurge “Tortue”

Les drapeaux de “prière” multicolores … disons “mantra” plutôt … flottent au vent.

IMG_1218

Au moment du départ, j’imprègne ma mémoire de cette photo de l’aventurière derrière sa si petite valise et son sac, seuls biens lui restant après avoir perdu 30 ans d’images et de films dans ses bagages. Un dernier voyage en chine supposé durer 18 mois et qui s’étira finalement sur 9 années à cause des guerres. Un voyage qui lui couta bien cher !

Une incroyable richesse qu’elle transmet dans ses livres !

**************

Fondation Alexandra David-Néel

Bon sens populaire !

T’as beau tout quitter t’as toujours les valises pleines de casseroles.

Auteur Inconnu

Nos Enfants nous accuseront


Bande annonce du film Nos Enfants nous accuserons de Jean-paul Jaude
*
Lien entre Cancer et environnement …
De plus en plus de gens pensent la même chose et se mobilisent !

Société de Consommation

Faire un enfant ?

Voilà ce que j’écrivais, très lyriquement, le 9 septembre 2008 … Petit Ginkgo avait alors 18 mois :

“Sans le savoir, ce collègue de travail a apaisé mes doutes sur cette grossesse en cours : – Tu verras c’est beaucoup de travail et de temps, mais le bonheur de voir grandir son enfant dépasse de loin tout ça. C’est une merveilleuse aventure.

Il ne manquait que cette certitude.

Avant de sauter le pas, je me posais tant de questions sur la maternité, sur la charge d’un enfant, sur la responsabilité et la liberté, sur la compétence et l’amour. J’ai fini par sauter à l’eau, en mettant mes élans égoïstes de coté. Et je n’en regrette rien, vraiment rien.

Au-delà de la joie et l’amour ressentis chaque jour, un franc accomplissement s’impose à ma vie, un but dépassant tous les autres. J’en suis la première surprise … ! Mais n’est-ce pas là, la quête de tout animal qui se respecte ?

Sans faire de prosélytisme, simplement en me replongeant dans mon état d’esprit précédent, je pense sincèrement que l’on ne peut savoir ce que l’on manque avant de l’avoir vécu. Toutes mes questions initiales étaient logiques, compréhensibles, mais vaines …”

Un an et demi plus tard, alors que Petit Ginkgo a 3 ans, je nuancerais l’extase de l’accomplissement par un sentiment diffus d’entrave, une perte de la liberté de mouvement, au sens large. “Partir” (à l’aventure) n’est plus envisageable aussi légèrement, car la responsabilité parentale est à plein temps et à vie.

“Et si on disait que je n’étais plus mère pour 1 an, le temps d’aller faire un peu d’humanitaire sur le terrain ? Et puis, au retour, on reprend comme avant !”

J’entends déjà crier à l’hérésie !

Mais le sens qu’une naissance donne à la vie et l’incroyable aventure qui s’en suit est une raison essentielle pour enfanter … si l’on pèse à sa juste valeur l’engagement d’une vie.

… pourquoi n’arrive-je donc pas à m’en convaincre pour un hypothétique second enfant ?

Passé l’influence des hormones … mon naturel “égoïste” revient au galop !!

“Ne peut-on pas les commander sur catalogue, version “Les yeux de Maman” et option “Livraison Express”, sans passer par les cases “Baleine” et “Nuits en dent de scie” ?”

I’m just kidding !
L’aventure de l’enfantement est pourtant si fascinante …

Bernard Giraudeau n°12

Il y avait une lumière vivante, une lumière de flammes qui faisait danser les corps et les ombres, pas la lumière morte de l’incandescence électrique qui fige la clarté.

Les Dames de nage

Izi Up X2 après Izi Comfort X1

Le Izi Up X2 Mood/Indigo (66) est l’objet de toutes les convoitises …

Un siège auto de la marque norvégienne BeSafe.

user_2_iziup_66

Pourquoi s’intéresser à un siège, même pas disponible sur le marché français, alors que les magasins de puériculture regorgent de modèles en tout genre pour les Groupes 2/3 ?

* Parce que c’est le seul de ce groupe (pour les enfants de 15 à 36 kg) à pouvoir s’incliner … et quand on est une famille voyageuse, comptant des trajets de plus de 7h … ça permet d’avoir un Petit Ginkgo frais et dispo à l’arrivée !

* Parce qu’il est conforme aux normes ECE R44/04 de sécurité et  … particulièrement esthétique. (Faut bien que je fasse la fille de temps en temps !! Aller voir ceux du marché …)

* Et surtout car Petit Ginkgo utilise son grand petit frère, le Izi Comfort X1. Le Izi Comfort est pour nous un siège parfait du Groupe 1 (9-18 kg) :
Un jeu d’enfant à installer d’une voiture à l’autre (par un système ingénieux et sécurisant), une position haute pour regarder dehors, un confort sans faille, très pratique à incliner, une référence en matière de tests de sécurité (OAMTC et TCS) et un design superbe.

SIEGE_IZI_COMFORT_cp1

Le notre est gris … probablement moins salissant.

La nouvelle génération, le Izi Comfort X3 (ECE R44/04) a fait évoluer la position de couchage (plus inclinée) et propose une astuce aux bretelles. (Dispo en Isofix)

Donc s’ils ont su faire un siège si satisfaisant pour les moins de 18 kg, on ne devrait pas trop se tromper pour les plus de 15 kg avec le Izi Up X2.
Plutôt que de se fournir en Angleterre ou en Allemagne, nous attendrons de voir sa version Red Castle, supposée sortir en France, en Avril 2010.

Ah, les joies d’être parent !!

La Boudeuse 2010 – Recrues ! n°2

Un lecteur attentionné nous a fait savoir (en commentaire de La Boudeuse 2010 – Recrues !) qu’en plus de Marie Boudet, les 3 autres participants sont :

- Anatole Douaud (Sciences-po Paris), confirmé par Sciences Po
- Chloé Zambeaux, animatrice du Réseau Français des Etudiants pour le Développement Durable
- Jérémy Gallemard (junior entreprise Synerg’heTiC), confirmé par la Confédération des Junior-Entreprises

Profitez bien de cette incomparable expérience et racontez nous !

**********

Une jeune Nancéienne sur la “Boudeuse”, france3.fr, 11-02-2010
Dépêche : Un élève de Sciences Po sur le trois-mâts la Boudeuse et interview d’Anatole Douaud, Sciences Po, 12-02-2010

La Grande Librairie et la Passion

Voilà le genre de post qui sommeille dans “Draft” depuis plus de 6 mois. Allez savoir pourquoi …

Les hasards du casting de La Grande Librairie du 14 Mai 2009, arrête ma main sur France 5. L’émission regorge d’auteurs qui gagnent à être connus : Bernard Giraudeau, Lucy Vincent, Blanche de Richemont, Philippe Grimbert, tous réunis autour d’un sujet commun, la passion sous toutes ses formes.

Des écrivains aux univers fascinants.

Message personnel …

Parapentiste, mieux vaut regretter ne pas avoir volé, plutôt que regretter l’avoir fait …

A bientôt.
Il n’y paraitra même pas … par la magie de la technique

A toute Allure …

J’les aime un peu cramés, avec la barbe de 3 jours et le regard clair vers l’horizon mais …

…  le retour du costume 3 pièces n’est pas pour me déplaire,
s’il est porté “librement” !

Les Mystérieuses Cités d’Or bientôt de retour !

Dans le genre aventurier …

TF1 a commandé 3 nouvelles saisons de 26 épisodes (78 au total) de ce dessin animés qui a bercé toute une génération : Les Mystérieuses Cités d’Or.
Les épisodes de 26 minutes comprenant toujours un petit documentaire final seront coproduits par Movie-Plus (Jean Chalopin) et Blue Spirit Animation (société d’animation française).

mco2_mini_affiche

Image du projet de long métrage d’animation
qui n’est plus d’actualité (issue de LesCitésd’Or.com)

Chaque saison explorera deux cités différentes à travers le monde, d’abord en Chine puis au Japon, et au terme des trois nouvelles saisons, les 7 cités d’or auront été découvertes.

Réalisé en collaboration avec Bernard Deyriès et Jean Chalopin, ses créateurs, la série d’animation reprendrait les mêmes personnages (Esteban, Zia et Tao à la recherche des légendaires Cités d’Or) et la même musique,  probablement liftée par Noam, l’interprète du générique original.

“L’objectif est de garder la même esthétique que la série d’animation originale, d’à peine la moderniser.”

Dominique Poussier, Unité jeunesse de TF1

Les prévisions de sorti à la télévision sont assez contradictoires selon les sites, mais le plus plausible serait de voir apparaitre la nouvelle saison début 2011, quand on sait qu’ils travaillent sur le projet depuis aout 2008.

La question est de savoir si ces nouvelles saisons seront à la hauteur des 39 épisodes de 28 minutes créés d’après le roman The King’s Fifth (La route de l’or) de Scott O’Dell, adapté très librement par Jean Chalopin et réalisé par Bernard Deyries en 1982.
On espère que la voix off soit toujours celle de Jean Topart (aussi mythique pour Oui Fm !!)

les3enfants006

Serie Initiale, image issue de LesCitésd’Or.com

Retrouvez l’interview d’Hadrien Soulez-Larivière, rédacteur de la bible des 3 nouvelles saisons, sur LesCitésd’Or.com, un site officieux très bien documenté et dédié au dessin animé.

“Esteban et Zia n’ont pas récupéré la partie centrale de leur médaillon qu’ils ont utilisé pour ouvrir les portes de la première cité, ce serait un peu trop facile !”

Hadrien Soulez-Larivière

******************

Actualités sur la suite de la série, Les Cites dor.com, 17-09-2009
Une nouvelle version des Mystérieuses Cités d’Or sur TF1
, Télé Loisirs, 26-08-2009
Les Mystérieuses Cités d’Or, Wikipedia,
Les Mystérieuses Cités d’Or, Horreur.net
Les Mystérieuses Cités d’Or (Taiyô no ko Esteban), Animeka, 05-07-2006

Ibn Battûta

D’après Wikipédia, Ibn Battûta est un explorateur et voyageur musulman né en 1304.

Il a parcouru 120 000 km en 28 ans de Tombouctou au sud à Bulghar (en actuelle Russie, sur la Volga) au nord ; de Tanger à l’ouest à Quanzhou en Extrême-Orient.

Ses récits, compilés par Ibn Juzayy en un livre appelé Rihla (voyage) sont plus précis que ceux de Marco Polo

Les mamans Montessori sont exceptionnelles !
3 p’tits lutins libres de découvertes

Voyage intérieur – n°2

Une fois l’euphorie de la découverte, les règles du jeu acquises, l’étonnement et le plaisir d’être écouté, vient très vite la frustration du “temps imparti”.

chapeau_psy

Mais que vient faire le fauteuil (faisant ici +/-  office de divan) dans tout ça ??

Pour éviter que le praticien soit scruté à longueur de journée … ou pour des raisons plus propices à l’analyse ?

Confort : comme à la maison avec son meilleur pôte,
Introspection : se concentrer sur le discours au lieu de se laisser distraire par le bouton sur le nez de Miss Démêlage
Impartialité : aller à l’encontre de la recherche systématique d’une approbation, un avis, un jugement, une mimique de l’interlocuteur ou de l’option “œil étincelant à l’abord des sujets clefs”.

Mais Miss Démêlage est encore plus fine que ça …

… elle a un fauteuil inclinable !!

A lire aussi : Voyage Intérieur

La Boudeuse 2010 – Recrues !

Les premiers “chanceux” motivés du Jeu Concours La Boudeuse – BNP Paribas vont commencer à se manifester …

Pour le moment les médias ne se font écho que de Marie Boudet, élève en 2ème années à l’Ecole Nationale Supérieure de Géologie de Nancy.

Rectificatif : Bien que sélectionnée par la BNP, sa place sur La Boudeuse ne semble pas issue du concours pré-cité.

**********

Une jeune Nancéienne sur la “Boudeuse”, france3.fr, 11-02-2010

Evènements historiques … on TV !

Enfant, je me suis souvent demandé comment mes ainés avaient vécu les moments particuliers où leur propre vie croisait ou assistait à des instants historiques.

Il y a 20 ans, Nelson Mandela recouvrait la liberté …

Du haut de mes 13 ans de l’époque,
j’ai vécu cela comme une énorme bouffée d’espoir.

*************

Il y a 20 ans, Mandela sortait de prison, lexpress.fr, 11-02-2010

SNCF et la Théorie de “l’Entubage Statistique”

- Bonjour, je voudrais retirer une carte Enfant +. Voici la référence dossier : XXXXXX au nom de Petit Ginkgo.
- Ah non, l’ordinateur ne me fournit pas de dossier correspondant.
- Sauf que vous n’avez pas oublié de débiter mon compte de 70 euros.
- Ah bon ! Mais si vous voulez partir samedi sans être amendé, il va falloir en racheter une.
- @#!?&%@# !! Faites donc et donnez moi également l’adresse de votre service client,
que je leurs souffle dans  les bronches avec une lettre bien sentie, comportant tous les éléments en ma possession, pour exiger remboursement.

Nouvel exemple de la Théorie de “l’Entubage Statistique”.

Parmi les gens à qui on applique une mesure arbitraire et illégale, seulement 10% sont des emmerdeurs qui entameront une procédure de réclamation. Et parmi ces insoumis, seulement 50% ne se laisseront pas décourager par les multiples démarches pour faire valoir leur droit jusqu’au bout.

Au final, la société qui applique cette Théorie de “l’Entubage Statistique” aura empoché un bon paquet de fric, tout à fait arbitrairement mais avec le consentement implicite du client, sur le dos des plus démunis devant l’ampleur des démarches.

La Loi de la Jungle se décline maintenant sous des formes bien plus rafinées !

Dans le même genre, vous avez :
* les opérateurs téléphoniques qui vous obligent au prélèvement automatique. Comme ça en cas d’erreur, ils commencent par empocher et continuent pendant que vous faites (ou non) les démarches de réclamation.
* les banques avec leur cohorte de frais en tout genre qui sautent dès que vous émettez une objection.

Ah … l’Humanisme !

Nota : Paul nous fait savoir en commentaire que “la FNAUT (Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports) a un service juridique et soutient les usagers dans leurs réclamations”.

Merci

Société de Consommation

La Boudeuse 2010 – Les expéditions ont débuté

Patrice Franceschi exprimait en détail les actions en cours dans le post L’équipage en pleine opération sur trois expéditions simultanées sur Terre-Océan, le 8 février 2010.

Aujourd’hui, Patrick Filleux signe un article pour l’AFP rapportant les paroles du capitaine de La Boudeuse sur les missions dans Grenelle de la mer: la Boudeuse en mission le long du Maroni et exprime les contraintes et les espoirs de ces expéditions. Un article qui aborde les Garimpeiros, orpailleurs clandestins.

5-7 Fev 2010

La Boudeuse, devant Saint-Laurent du Maroni du 5 au 7 Février 2010
(Le 9 Février 2010, La Boudeuse était revenue à l’embouchure du Maroni.)

Terre-Océan publie 12 nouvelles photos La Boudeuse en Guyane de Frédéric Lammens (Bock est-il toujours “à bord ?”), expliquant les précautions à prendre avec si peu d’eau sous le navire qui les obligent à jouer avec les marées pour éviter l’échouage.

Terre-Océan met aussi en ligne une nouvelle vidéo (dispo sur YouTube) Interview d’Olivier Archambeau et Bernard Wolfrom. Filmés lors de la conférence au Musée de la Marine “La Boudeuse, expédition scientifique Terre-Océan, Que cherchent-ils ?“, ils expliquent les raisons de leur engagement dans cette aventure.

La RATP, partenaire de l’expédition, annonçait hier dans Dix millions de poètes… dans le métro parisien :
“Nous allons bientôt mettre en scène des extraits du journal de bord de la Boudeuse, le trois-mâts goélette d’exploration”

Pour clin d’oeil, une famille chanceuse ayant visité La Boudeuse en Guyane, le 3 fev 2010.

Pas plus d’info sur la supposée participation de Tugdual de Dieuleveult.
La Boudeuse 2010 – Equipage 2010 n°3

**********

L’équipage en pleine opération sur trois expéditions simultanées, Terre-Océan, 08-02-2010
Mission Guyane; (c) La Boudeuse / F. Lammens
, Terre-Océan, Fev 2010
Interview d’Olivier Archambeau et Bernard Wolfrom
, Terre-Océan, 15-01-2010

Grenelle de la mer: la Boudeuse en mission le long du Maroni, AFP, 10-02-2010 repris par LeTemps.ch, LesEchos.fr
Dix millions de poètes… dans le métro parisien
, TV5Monde.org, 09-02-2010
Visite de la Boudeuse…, rvl en Guyane, 04-02-2010