Extrait de Conversation n°9 – Castes.

- Oh ! Mais cet enfant n’est pas beaucoup habillé ! Il va chopper la crève.
- C’est un des enfants de la famille du deuxième étage. Ils vivent à 11 dans cet appartement.
- J’espère pour eux que l’appartement est grand !
- Ils ne payent pas le loyer. Le propriétaire m’a dit qu’ils étaient expulsables.
- Ah … la situation n’est pas simple alors …
- Non, mais vous verriez la dame, elle est aussi fière que vous !
- Hum, hum …

Au delà du sujet délicat, Capsicum ne sait pas
comment elle doit prendre cette dernière phrase ! ;)

Proverbe Swahili

Celui qui voyage sans raison apparente n’est pas comme celui qui s’assied sans but précis, le voyageur en retire toujours quelque chose.

Fleur Australe … à bord !

Quelques extraits … du voyage de Fleur Australe !

… et une musique mélodramatique pour les vieux grincheux !

Précédemment : Fleur Australe … et voilà le livre !

******************

Fleur Australe le site officiel.

En plein songe …

Encore toute enivrée et exaltée … d’une nuit si courte et voyageuse (comme au temps de mes meilleures années étudiantes) … ce matin, je songe toujours à la Namibie.

Plein les yeux de magnifiques paysages, de brousse, de vie sauvage, de désert et rêveuse de 2-3 mois à parcourir le pays …

Par Beatrice Marlic

Comme si Capsicum avait trouvé la possible destination du futur périple !

Arrivé à 200m du boulot … OUPS … j’ai oublié quelque chose … ?!

… déposer Petit Ginkgo, chez la nounou !

Si la journée commence comme ça, allez savoir où elle va se terminer !

 

Victor Hugo

C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas.

Amani Lodge … Histoire de Guépards !

Un peu de mal à me faire un avis sur Amani Lodge … au coeur de la Namibie et entourée des montagnes du Khomas Hochland.

Refuge, centre de réhabilitation de félins avant qu’ils retournent à la vie sauvage ou lien privilégié pour touristes argentés à la recherche de la vie sauvage ?

Probablement que l’un peut difficilement fonctionner sans l’autre …
Question de financement !

Quoiqu’il en soit, il y a une très belle histoire de guépards orphelins à Amani Lodge contée par Sabine Bernet dans un album intitulé “Rencontres Africaines”, chez Timée Editions.

Un livre issu de 2 années de rencontres avec des passionnés tentant de préserver la vie sauvage. On y parle de Brian Jones, Lente Roode, Eugène Cussons, Laurie Marker, Maria Diekman et Olivier Houalet.

Le dernier sujet du livre est consacré au premier projet animalier d’envergure d’Amani Lodge :  élever pendant 4 ans 5 petits mâles guépards (Ra, Kia, Mushara, Lindt & Cadbury) confiés par le Cheetah Conservation Fund afin de les ramener progressivement à la vie sauvage.

“Voilà une superbe leçon de détermination pour la liberté.”

Olivier Houalet

Photo de Béatrice Marlic

De retour en Namibie et remise en liberté des guépards – phase 1 et Remise en liberté des guépards – phase 2, racontée par Béatrice.

Et Sabine Bernet nous présente les petits protégés dans Amani Big Cat Eden, rencontre avec un chuchoteur de félins, Olivier Houalet.

Mais qu’est-ce que je fous … là, derrière mon ordinateur ?
L’impression de m’être plantée de vie parfois !

La Namibie …

Désert du Namib par Béatrice Marlic

Des grands espaces … qui donnent évidemment des idées à Capsicum !

 

Même halluciné … C’est 24h sur 24h !

Samedi 10 Avril 2010, Jean-Louis Etienne réussit la première traversée de l’océan Arctique en Ballon, en solitaire, atterrissant en Yakoutie (Sibérie) après 121h30 de vol et 3130 km parcourus.

Photo prise de l’hélicoptère de récupération, par Francis Latreille

Retrouvez le récapitulatif du vol et une vidéo où Jean-Louis Etienne raconte quelques détails de son périple : Retour sur la traversée de l’océan Arctique en ballon au jour le jour

Rondement mené !

Précédemment : Generali Arctic Observer – Les dernières heures.

Epidémies …

Comme l’impression que deux catégories de trentenaire occupent l’espace, en ce moment :
- ceux qui font des bébés, à tous les stades de l’enfantement (de l’entrainement à “Mon enfant a 3 ans”).
- et ceux qui ont fait ça – il a 6-7 ans – et sont en pleine crise de séparation aujourd’hui.

Et Capsicum dans tout ça …  ?
Ben, elle a repris son rôle de confidente, comme en 40 !

Espérons que ça profite à une autre catégorie … les trentenaires non casés !

 

Morning Tea …

L’odeur de café qui envahit le bureau me transporte bien des années en arrière …

Fermant les yeux, j’ai la délicieuse impression qu’en les rouvrant, je me retrouverai Down Under, au milieu de mes collègues australiens prenant leur pause matinale, si sacrée.


Nicolas Messyasz - ” instants torréfiés ” – 31 Mai 2005 – Paris (Pigalle),

Lundi, 10h, réunion hebdomadaire consacrée à la revue d’avancement des projets, autour d’un café (enfin une lavasse …) agrémenté de quelques “blueberry muffins”. Mais le cadre décontracté, très anglo-saxon, ne porte en rien atteinte au sérieux de la réunion mobilisant les esprits.

Les autres jours de la semaine, Capsicum peste contre cette coutume envahissante ! D’autant que quand ce n’est pas Morning Tea, c’est … Tea Time …

Pourquoi stopper dans son élan, alors que la concentration atteint justement son apogée à 10h … ?
Il parait que c’est bon pour … socialiser !

Comme partout, c’est autour d’un café ou d’une clop
que la vie de l’entreprise se tresse …

Sauf que … Capsicum ne prend ni cigarette, ni café !

La Boudeuse 2010 – Les dernières semaines en Guyane.

Que ce soit Terre – Océan ou Le Doc, nous apprenons ce WE que La Boudeuse va clore ses missions en France équatoriale à la fin du mois d’Avril.

Destination Vénézuela ou Argentine, en fonction des autorisations … Sauf que si la Boudeuse part vers l’Argentine, il sera difficile d’aller voir les Yuhup !! Est-ce même dans leur programme ?

En attendant retour à la « pointe Béhague » …

Précédemment : La Boudeuse 2010 – Sur le pas de tir …

*****************

Dernières missions en Guyane avant de nouveaux horizons…, Terre-Océan, 11-04-2010
“…fin avril, le 26 si possible…”, Renfro Au Bout du Monde, 11-04-2010

Mot d’Enfant … n°23 – Pop corn Party

- Oups, j’ai oublié de faire une photo …
- C’est pas grave, Maman !!

Petit Ginkgo, 3 ans et 2 mois, très réconfortant !

La Boudeuse 2010 – Sur le pas de tir …

Pendant que l’équipage de La Boudeuse se pressait vendredi soir (09-04-2010) au Centre Spatial à Kourou, pour le lancement d’Ariane V, Laurent Joffrin s’apprêtait à publier un papier La vie à prix d’or sur les missions d’orpaillage menées les semaines précédentes par les marins français.

Photo  par Nuguet’s en Guyane.

Au final, la détection d’une anomalie repousse à nouveau le lancement de la fusée, mais l’article de Joffrin est lui enfin en lecture non payante …

“Comment lutter contre cette colonisation brutale de la forêt vierge ? Comment prévenir cette pollution au mercure qui menace les bêtes et les hommes ? Franceschi refuse d’isoler l’écologie de la question sociale. Ce n’est pas la technique, entité neutre et désincarnée, qui agresse la nature. C’est d’abord la misère, qui pousse les garimperos à cette quête destructrice pour eux et pour leur milieu naturel. Les autorités françaises luttent contre l’orpaillage illégal en organisant des descentes en force dans les campements, en arrêtant les clandestins dès qu’ils les trouvent dans les rues de Cayenne ou sur les routes de Guyane. Mais le Brésil est trop pauvre pour retenir chez eux ces travailleurs du désespoir. La police y est brutale, les élus corrompus, la délinquance violente et omniprésente.”

Rédacteur en chef à France Info, Régis Picart aborde également le sujet de l’orpaillage donnant la parole à Patrice Franceschi dans sa chronique Déforestation sauvage en Guyane :

“Quand vous avez des rivières qui ont été détournées pour chercher l’or dans les alluvions et dont le résultat final c’est comme un terrain de football en latérite où absolument plus aucune herbe ne repousse et cela sur des kilomètres carrés, et cela progresse au fur et à mesure… et bien vous vous rendez bien compte que la forêt est massacrée dans ces endroits-là. C’est pire que la déforestation purement forestière, l’exploitation du bois, parce que vraiment rien ne repoussera et qu’en plus de cela, dans ces rivières vous trouvez toute la pollution extérieure à l’orpaillage, les huiles de vidanges, le kérosène, l’essence, les déchets alimentaires, etc, et pour finir, c’est le pire de tous, c’est la pollution au mercure.”

Il y a comme des journalistes privilégiés …

Précédemment : La Boudeuse 2010 – Le doc est impatient …

****************

Des marins entre terre et ciel, Le blog des Nuguet’s en Guyane, 10-04-2010
La vie à prix d’or, Libération.fr, 10-04-2010
Report du lancement de la fusée Ariane-5, nouvelobs.com, 10-04-2010
Déforestation sauvage en Guyane, France-Info, 10-04-2010
Cinq jours à vivre un rêve…, voyages.liberation.fr, 06-04-2010 suite du dossier “A bord de la Boudeuse”

Henry de Montherland

Auberge du Cheval Blanc, Rennes.

Patrice Franceschi n°23 – Esprit d’Aventure … toujours … et Société.

Capsicum n’a pas résister – passant d’un concept à une observation et y retrouvant son propre cheminement – à retranscrire l’intégralité de la démonstration, ne souhaitant pas rompre le lien logique qui donne tout son sens au texte …

“Il faut se garder de confondre “l’esprit d’aventure” avec l’aventure elle-même. Ce sont deux notions aussi proches par la sémantique qu’éloignées par la fonction. L’aventure en tant que telle peut se comprendre comme un mode de vie ou un type particulier d’action. Pour ce qui est de son utilité, elle n’a, du fait de sa signification propre et de son importance intrinsèque, aucune justification à donner. Elle est une valeur autosuffisante. La seule chose dont elle ait éventuellement à rendre compte, c’est le niveau de “puissance” qu’elle procure à la vie – car telle est sa fonction première à n’en pas douter. Pour le reste, elle est proche de l’art par ce que j’appellerais son “inutilité absolument utile”.

En temps que telle cependant, et malgré son “poids”, l’aventure n’a jamais joué de rôle social fondamental dans les sociétés humaines.

Dessin de Thomas Jail

“L’Esprit d’aventure” est autre chose : une vision “libérée” du monde qui ose agir sur la vie pour la rendre plus féconde. C’est pourquoi l’esprit d’aventure a habité toutes sortes d’hommes différents, de Livingstone à Galilée en passant par Platon ou Emiliano Zapata. Il a toujours été l’élément moteur des sociétés.

Cette affirmation peut sembler exagérée. C’est simplement que l’esprit d’aventure n’a jamis été analysé pour ce qu’il était vraiment. D’où l’importance d’une prise de conscience à son égard dans nos sociétés actuelles en quête de repères et de réponses aux crises qui les secouent.

Read more »

Generali Arctic Observer – Les dernières heures.

“L’aventurier est passé hier soir non loin du pôle nord, sur une route orientée à l’est. Il se trouve actuellement au milieu d’une tempête de neige, contraint de voler à très basse hauteur.


Position 09-04-2010 à 7h15 GMT ????

Depuis mardi, les conditions météo sont difficiles pour Jean-Louis Etienne, en train de traverser l’Arctique depuis le Spitzberg à bord d’une rozière. La couverture nuageuse est compacte et les vents en altitude ne sont pas orientés dans la bonne direction. Pour cette première traversée de l’Arctique, l’aéronaute est du coup contraint de voler à basse hauteur et est même descendu à 150 mètres de la glace, au milieu de la neige. Même avec des vents atteignant 70 km/h, la tempête n’est pas si gênante pour le vol lui-même puisque le ballon se déplace avec la masse d’air. Les flocons tombent verticalement autour de lui.

En revanche, la faible hauteur impose un pilotage permanent car un ballon peut rapidement perdre une centaine de mètres d’altitude. Quand on vole à 150 mètres du sol, ce n’est pas une situation d’avenir… Jean-Louis Etienne étant seul à bord, il doit rester éveillé et est actuellement très occupé.”

(…)

Jean-Louis Etienne, dans la tempête, rase le pôle et vise la Sibérie,
Jean-Luc Goudet, Futura-Sciences, 08-04-2010

Précédemment : Jean-Louis Etienne enfin au dessus des glaces !

VDM … à mon tour !

Aujourd’hui mes beaux-parents sont repartis, après 4 jours à la maison.
Mais en rentrant chez moi ce soir, je retrouve, trainant dans le salon, mon vieux “Journal de Bord très très Perso” décrivant avec moult détails mes tribulations Sex, Drugs & Rock’n'Roll d’il y a 10 ans …

Elle n’a pas du être déçue Belle Maman !! VDM

Si la curiosité est un vilain défaut, l’étourderie est une belle connerie !

 

 

Dame du lac …

Il y a ces matins frais où la brume s’élève de l’étang pareille au spectre d’un autre âge. En s’attardant, on croirait y discerner …

Une magnifique journée s’annonce à Brocéliande !

Solutions Locales pour un Désordre Global

Voilà … le film plein d’espoir et d’idées de Coline Serreau est sorti !

Solutions Locales pour un Désordre Global

“Les films d’alertes et catastrophistes ont été tournés, ils ont eu leur utilité, mais maintenant il faut montrer qu’il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s’est embourbé dans la crise écologique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives.”

Coline Serreau

Nous l’avions abordé dans Je ne suis pas née écologiste, je le suis devenue …, en Novembre 2009 par le biais d’une interview de Coline Serreau.

Bande annonce …

Retrouvez les lieux de projection sur le site du film www.solutionslocales-lefilm.com

Tous dans les salles !

Affutée …

Capsicum prépare cette réunion, comme elle se préparerait à une offensive …

Après avoir pris ses renseignements par infiltration ou sondage, elle rassemble ses armes en argumentaire précis et sans faille. Le terrain choisi est le sien, histoire de garder l’avantage psychologique …

… et le plan de mission est on ne peut plus clair et imprimé !

Reste le camouflage, versionXéna urbaine aux yeux bleus”. ;)

Géo II s’impatiente …

Le soleil repointe le bout de son nez, le vent devient moins capricieux …

… alors l’appel de la Géo II se fait de plus en plus pressant.

Il va falloir faire du gonflage … ce qui “gonfle” Capsicum au plus haut point mais est la seule manière pour reprendre contact proprement avec l’aile qui a dormi tout l’hiver !

Le dernier “soaring de folie” était l’un des plus beaux de ma vie, au dessus de la mer, mais il commence à dater outrageusement …

C’est ça de choisir la Mongolie plutôt que le parapente !

Claude Lévi-Strauss n°2

Un voyage s’inscrit simultanément dans l’espace, dans le temps et dans la hiérarchie sociale… En même temps qu’il transporte à des milliers de kilomètres, le voyage fait gravir ou descendre quelques degrés dans l’échelle des statuts. Il déplace, mais aussi, il déclasse – pour le meilleur ou pour le pire – et la couleur et la saveur des lieux ne peuvent être dissociées du rang toujours imprévu où il vous installe pour les goûter.

Claude Lévi-Strauss, Tristes Tropiques (1955)

Nerveuses …

Petite chose brune, sans grand intérêt, se demande comment (sans même le vouloir) elle rend nerveuses certaines de ces “dames” …
… aussi voluptueuses, aussi résolues, aussi girondes, aussi suaves, aussi extraverties  soient-elles … elles deviennent boudeuses, jalouses et incroyablement territoriales.

Inspirés d’une indéfinissable complicité, il doit y avoir quelque chose de la connivence “masculin-féminin” qui porte ces filles à la méprise.

Enfin, Capsicum se plait à le croire et prend ça pour un compliment !

… et tant pis si la vérité est ailleurs.

A lire aussi : Quelques mois plus tard.

Corrida sans saveur …

La porte s’élève me faisant passer de l’ombre à la lumière, le sourire s’ajuste comme un matador prêt à affronter les challenges … d’une semaine hors champ !

Je monte le son … et accélère.

Jean-Louis Etienne enfin au dessus des glaces !

Jean-Louis Etienne  n’en est pas à son premier survol du Pôle Nord en “ballon” …
Capsicum parlait déjà de Total Pole Airship

… sur le faire-part de naissance de Petit Ginkgo !!

Total Pole Airship – Une expédition, en dirigeable, qui avait pour objectif de mesurer l’épaisseur de la banquise de l’Océan Arctique  … en  Avril 2007

Malgré les dégâts occasionnés au ballon, en janvier dernier, Generali Arctic Observer a décollé du Spitzberg, ce matin comme le relaient toutes les télévisions !

Mesurer le CO2 atmosphérique (pour le Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement – CEA-CNRS) et le champ magnétique terrestre (pour l’Institut de Physique du Globe de Paris-LETI-CEA), là où on va rarement …

… les acariâtres diront qu’il surfe sur la vague de l’alarmisme.

J’estime que s’il n’y avait pas des mecs de sa trempe, on ne saurait rien du monde.

A suivre avec attention, le Journal de Bord de Jean-Louis Etienne

*****************

Generali Arctic Observer, Jean-Louis Etienne

6h10 ce matin : c’est parti ! Encouragé par Zinedine Zidane, Jean-Louis Étienne s’est envolé ce matin…, generation-responsable.com, 05-04-2010

Découvrir l’expédition, generation-responsable.com

Fleur Australe … et voilà le livre !

Géraldine Danon nous emporte à travers le Passage du Nord-Ouest dans les glaces, avec son voileux de mari (Phlippe Poupon … excusez du peu !) et leurs 4 enfants … sur Fleur Australe.

… au passage les souvenirs d’enfance et de tournage remontent.

Un défi de taille tout de même : Joindre l’Atlantique au Pacifique par une route partiellement libérée des glaces, quelques semaines par an seulement … et en famille.

Précédemment : Fleur Australe …