Théorie du Mariage …

Voilà une question qui occupe souvent les esprits mais rarement le mien, sauf depuis quelques temps où je mène une réflexion générale sur l’engagement.

Bien que toutes les positions soient réévaluables, j’estime que le mariage est un incroyable pari, aussi réaliste que le mythe du Prince Charmant.

Nicolas Messyasz – ” Je voulais y croire… ” – 12 Avril. 2006 – Paris

En effet, aussi sincère soit-on, comment est-il possible de jurer de s’aimer jusqu’à ce que la mort sépare, alors que l’on sait parfaitement que le contexte, le temps et même les individus en présence, sont inévitablement amenés à évoluer, à muer ?
Même si la promesse est formulée, qui peut la croire plausible, en toute honnêteté intellectuelle ?

Les uns me répondront qu’il n’est justement pas question d’intellectualiser quand il s’agit d’amour, les autres ajouteront que seul compte le fait d’être sincère au moment de l’union.
D’un coté, l’amour dénué de tout intellect n’a, sans aucun doute, aucunement besoin d’un serment officiel sur papier, de l’autre il faut surement se marier avant l’âge de raison pour faire fi des effets du temps.

Nicolas MessyaszDes rêves de cages dorées21 février 2011 – Paris

En vérité et au delà de la religion, j’estime bien trop l’engagement que représente le Mariage pour considérer sérieusement m’y adonner un jour, en toute conscience.

Mais ça, c’est la vision du mariage très romancée de cette époque contemporaine parfois si insolite … où l’on se marie par amour et où l’on divorce aussi sec, l’amour envolé !

Alors pourquoi cette nécessité de signature ?

Il n’y a pas si longtemps, les jeunes gens étaient promis et les mariages étaient ‘de raison’, simples contrats de prospérité entre deux familles plus qu’entre deux individus.
Quant aux valeurs liées au mariage (communauté, engagement exclusif, définitif et réciproque, etc), elles sont simplement les règles essentielles au fondement de la famille dans une société d’ordre.

Cynique, bien sûr que non !
Je ne le suis pas car je pourrais difficilement partager la vie de quelqu’un par intérêt … et c’est bien dommage … croyez le bien ;-)

Bien évidement, l’étincelle est essentielle, l’effervescence des sens l’est tout autant et l’accord intellectuel est probablement un ressort de durée au couple.
Mais j’ai à nouveau compris qu’il existe un trésor fragile et discret : quand à chaque instant de la vie, vous avez la chance de pouvoir être vous-même avec l’autre.
(Je ne parle évidemment pas d’intimité grossière :) mais d’expression de sa propre personnalité, sans trompeuse retenue en qualité ou en défaut … tout en gardant la capacité de surprise !)

Passée la séduction, c’est le gage que le partenaire est plus amoureux de vous que de votre mystère ou de l’image qu’il projette sur vous.

Et réciproquement … :)

Mais voilà, les gens se marient ou vivent ensemble et parce que chaque couple se croit invincible, il faudrait mettre entre leurs mains pré-maritales, ce film choral de Valérie Guignabodet : Mariages !
Car non seulement les vérités qui y sont énoncées sont croquées avec une divertissante fraicheur, mais surtout elles sont sagement incontournables.

Votre Capsicum en retient évidemment :

La liberté tue les mauvais mariages mais nourrit les grands amours.

Proverbe personnel d’Alex (Jean Dujardin), Mariages !

C’est qui, qui va bosser ce matin ?

- Pas Ange, en vacances !
- Pas Capsicum, sans boulot …

- Ah ben oui, reste plus que Petit Ginkgo qui va à l’école !

Sauf que Capsicum a cette désagréable impression de sécher les cours ou de profiter d’un RTT volé.

Pas si simple finalement ;)

Etape 2 : Devis

24 m3, 32 m3 …

Qui dit mieux ?

Déménagement

La Boudeuse 2011 – Voeux …

Message de Patrice Franceschi, capitaine de La Boudeuse, www.sauvonslaboudeuse.fr, 31-12-2010

2011… nouvelles perspectives, Terre – Océan, 03-01-2011

Souhaitons que La Boudeuse appareille bientôt pour la meilleure cause !

Pour cette année, une pincée de sincèrité !

Je propose de ne souhaiter la Bonne Année que lorsqu’on le pense vraiment …

Y’a rien de plus exaspérant que le nonchalant “Au fait, Bonne Année” entre deux phrases ou l’hystérique “Oh ma Chérie, merveilleuse année à toi !”.
Autant ne rien dire …

C’est parfois plus compliqué d’être imaginatif que faux-cul.

Les mystères de la conjugaison …

Depuis un moment Petit Ginkgo parle au passé.

Et aussi logiquement que ‘il est’ devient ‘il était’ à l’imparfait et bien ‘je suis’ devient ‘je suis-tait’ et ‘ils sont’ devient ‘ils sont-tait’.

Quant aux autres pronoms soit ils restent au présent,
soit Petit Ginkgo s’arrange pour ne pas les utiliser.

Mot d’Enfant

Jack Kerouac – n°2

So long and take it easy, because if you start taking things seriously, it is the end of you.

Jack Kerouac, Atop an Underwood: Early Stories and Other Writings (1999)

C3H5(NO3)3 …

Il y a 10 ans, Capsicum passait au nouveau millénaire dans l’ambiance hors du commun d’une église habitée par le God save the Queen.
Et depuis ?

Une nouvelle page se tourne.
Qu’elle soit intense et au diable les résolutions !

Je souhaite ‘simplement’ allier Discipline, Fantaisie et Esprit d’entreprise.
Tout un programme ;)

Ella Maillart – n°3

Je sais, d’expérience, que courir le monde ne sert qu’à tuer le temps.
On revient aussi insatisfait qu’on est parti. Il faut faire quelque chose de plus.

Ella Maillart, La Voie cruelle

Trève des confiseurs

Cette neige immacule tout dans la steppe de mon enfance.
Une furieuse envie de sortir la luge me démange. Mais le seul à même d’en profiter, autant que moi, tousse comme un chien aboie.
Et je ne suis pas mal non plus dans le genre …

Nicolas Messyasz – Ordener on Ice -17-12-2010 – Paris

Le spectre des Etrangers de sang est toujours présent en filigrane et c’est à peine si Petit Ginkgo sait de qui l’on parle. Je voudrais souffler la wicca sur les plaies pour qu’elles cicatrisent en évaporant les illusions. Mais cela leur appartient.

Les flocons continuent de tomber et le cotonneux sommeil me submerge depuis que je ne cours plus pour rattraper le retard des trains.

Mais qui a inventé les très malicieux 13 desserts ?

Les Etrangers de sang.

Patrice Franceschi – n°32

Cette aventure nous l’avons voulue et nous aurions bien tort de nous plaindre. Nous sommes dans l’une des régions les moins connues d’Afrique centrale et cela nous suffit pour l’instant. Nous vivons de nous-mêmes, de nos qualités et de nos défauts, de la nature implacable qui nous entoure. Chaque seconde est une vie intense, une découverte, un nouvel émerveillement. Nous vivons avec cette impression de nager dans un milieu sain et bienfaisant pour notre esprit, si ce n’est pour notre corps. Et cette existence naturelle où chacun de nos actes est destiné à assurer la vie nous refait découvrir les vrais plaisirs simples d’une eau fraîche ou d’un instant de paix.

L’homme civilisé a de plus en plus de besoins qu’accentue encore la publicité et toujours moins de moyens, de temps et d’argent pour les satisfaire. Sans véritables raisons de vivre, les gens cachent leur ennui dans un travail frénétique et de faux plaisirs. L’ennui. L’ennui qui naît de l’uniformité et non du temps perdu. L’ennui d’où viennent peut-être tous les maux.

Patrice Franceschi, Au Congo jusqu’au cou, 22-07-1975

La Boudeuse 2010 – Franceschi, l’orateur …

Voici l’intervention de Patrice Franceschi à la Conférence TEDx Paris Universités du 16 Octobre 2010.

La Boudeuse -
OVNI économique porteur de l’élan vital qu’est l”esprit d’aventure !

****************

A lire aussi : La Boudeuse 2010 – TEDx Paris Universités

Ah ? C’était Noël …

Petit Ginkgo (3 ans et presque 11 mois) s’interroge :

- Mais on a pas de cheminée ! Comment il va faire le Père Noël ?
- Il passera par la fenêtre !

Après tout ce mouvement, Capsicum finit l’année l’œil enrhumé mais bienveillant sur un Petit Ginkgo découvrant les cadeaux sous le sapin de Noël.
Quel boulot il a du avoir le Père Noël, cette nuit !

Au milieu de l’effervescence, Capsicum se surprend à penser qu’il n’était pas plus mal de faire taire son ego face au raisonnable, pour une fois.

Le hors-sujet est si vite arrivé.

Etape 1 : Validée

Voilà Capsicum a trouvé la perle rare … son Phare !

Y’a plus qu’à passer en modeDéménagementmaintenant …

Noel 2010

Animation, Production 2009 : sebastian mayer, pictoys
Character design, Story : sebastian mayer, annette brinkmann
Concept & Art direction: annette brinkmann, kw43
Sound: andreas schimmelpfennig

www.pictoys.com

Ella Maillart – n°2

Les états d’esprit, comme les actes, varient selon l’angle sous lequel on les examine.

Ella Maillart, La vagabonde des mers

Ella Maillart

La passivité ou la contemplation ne suffisent pas, elles ne mènent nulle part. Pour jouir du réel, il faut l’affronter dans l’action. Dès mon enfance j’ai voulu jouir de l’eau, du vent et du soleil. J’ai essayé d’apprendre comment épouser ces éléments dans l’action en vivant parmi des montagnards, des marins et des nomades. Ces jouissances furent profondes. Et c’est la recherche d’une plénitude durable et inaltérable qui m’amena à vivre une retraite dans l’Inde méridionale.

Je voulais voir si dans mon empirisme et loin de mon intellect j’allais ressentir aux Indes qulque chose qui pouvait me convenir.

Les sages hindous ont répondus à toutes mes questions.

Ella Maillart, Bribes de sagesses

Next Generation !

Loin de moi l’idée de faire de la pub pour l’iPad mais voici Clémentine, 20 mois, découvrant la bête.

Un jeu d’enfant …

Mot d’Enfant – n°37

Aujourd’hui, Petit Ginkgo (3 ans et 10 mois) a acheté des …

… ‘Bottes de Flaque d’Eau‘ !

Mots d’Enfant

De la neige en hiver ?

SAV des Emissions par Omar & Fred

A lire aussi : Episode Neigeux …

La Boudeuse 2010 – Une leçon d’énergie

Pour ce qui est de l’action immédiate et de la vie, j’ai toujours confiance en ce qui va se passer à partir du moment où on ne dédaigne pas. On jète tout dans la balance, on est capable de prendre tous les risques. On ne craint pas, on n’est pas dans cette crainte qui est finalement le quotidien permanent de la plupart des gens, aujourd’hui. A partir de là tout est possible.

Patrice Franceschi

.

Le Capitaine fait le pari de repartir à l’aventure pour le printemps 2011.

En attendant, rendez-vous à Nantes pour visiter La Boudeuse. (Réservation obligatoire à l’office de tourisme : 0892 464 044 ou www.nantes-tourisme.com. Tarif : 4,50 €.)
.
*****************

Last Day …

… Une nouvelle aventure démarre !

Si on pouvait recevoir tous les jours une pelletée de compliments de ce type. :)

Que dire d’autre … ?

Tour du monde: 2eme partie… par Gil & Maria

Si ce n’est …

“Your time is limited, so don’t waste it living someone else’s life. Don’t be trapped by dogma – which is living with the results of other people’s thinking. Don’t let the noise of other’s opinions drown out your own inner voice. And most important, have the courage to follow your heart and intuition. They somehow already know what you truly want to become. Everything else is secondary.”

Steve Jobs (1955)

Indignez-Vous !

Qui parlait de prendre les choses à cœur … ?

Voilà le message de Stéphane Hessel avec son petit livre blanc, diplomate, ambassadeur et ancien résistant français de 93 ans, rescapé des camps de la mort, co-rédacteur de la Déclaration universelle des droits de l’homme en 1948, etc.

Un engagé qui refuse la résignation ambiante, en toute sérénité !

Escapade au Sire

Pour se consoler d’être clouée au sol …

via Ricou

Photographe Didier Givois

Photographe Didier Givois

Photographe Didier Givois

*******************