BREF, Je joue de la guitare

BREF, la Série

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Bref. Je joue de la guitare. – Episode du 12/09

BREF – 12/09/2011 – Episode 7

Un bateau de plus …

Les yeux tournés vers L’île, bloquée à la grille de la marina de Mindelo, gardée comme une résidence de standing, je prends conscience d’un sentiment qui ne m’a pas quitté depuis que mes pieds ont foulé le sol de Soa Vicente : l’impression de repérer les lieux pour une venue ultérieure.

Les cargos ancrés dans la baie de Mindelo aiguisent mon imagination. A l’image de Rodrigo, ce vieil homme qui nous accosta près du marché aux poissons pour nous conter son passé de marin au long cours, je me demande qui sont les équipages de ces navires colorés, piqués de rouille.

Un rien de Les Marins Perdus me revient.

Alors au large du Sénégal, en plein Atlantique, il y a encore et toujours … un ailleurs, plus loin.

Changez le Monde … par vous-mêmes

Capsicum n’a pas forcément une âme d’anarchiste mais il faut dire que notre société cloche de plus en plus bruyamment.

Les infos quotidiennes n’en peuvent plus de nous donner des exemples d’une crise immatérielle à répétition ayant pourtant des implications bien concrètes dans l’enlisement de la vie de chacun.

La parade : arrêter de vivre comme des moutons qui se plaisent à ce que l’on pense à leur place, qui se bornent à acheter tout ce qu’on leur met sous le nez et qui ronchonnent contre les mesures en place sans lever le petit doigt.

Agir au sein de sa propre vie de façon pacifique avec pour objectif le bien d’autrui.

Il s’agit maintenant de revenir à des valeurs plus justes, plus saines et collectives avec tous les moyens que chacun a à sa portée. Vivre en pleine conscience et non shooté à longueur de journée par les daubes audiovisuelles, les crédits, la bouffe, les anti-dépresseurs, la virtualité, la consommation compulsive et la philosophie du chacun pour soi …

Commençons par cesser de vivre au dessus de nos moyens et intéressons nous à la simplicité volontaire. Cela limitera probablement aussi une bonne partie des problèmes environnementaux.

Capsicum ne sait pas d’où sort ce plaidoyer, ne sait pas s’il est porté par un mouvement politique quelconque, ne cautionne pas certains raccourcis suggérés par les images, mais estime que le message globale va complètement dans le sens de ses observations et de ses espoirs (cf. les liens de ce post).

par ThePlot911

La solution est au creux de nos mains, aujourd’hui, et se transmettra demain par l’éducation de nos enfants dans ce sens !

L’esprit critique et l’altruisme sont les seuls moyens de générer une action pacifique qui puisse redresser la barre.

Société de Consommation

Bob Marley

Some people feel the rain. Others just get wet.

Bob Marley

Tristan Bernard

Il est si simple de décider avec soi-même que les blessures d’amour-propre ne comptent pas. Elles ne font souffrir que si l’on veut bien.

Tristan Bernard, L’affaire Lacier

La quintessence du vol

A bien y réfléchir le parapente est le sport aérien le plus abordable.
Rien de plus simple que de porter son sac jusqu’au déco, de prendre le vent, d’étaler sa voile et de décoller pour un délire-solo.

Et même si certains jours, la météo n’offre potentiellement qu’un ‘plouf’, s’arracher de soi-même pour aller chercher une miette de thermique en vaut bien la peine.

Dans la toile – Aiguebelette (Septembre 2011)

Là où l’adrénaline monte ces jours ‘light’, c’est quand la finesse pourrait ne pas suffire pour rentrer au terrain …

Cogiter suffisamment vite pour éviter de se poser sur l’autoroute !

Rendez-vous du Carnet de Voyage

Dégrafer

La demoiselle dans les bras, virtuose avec deux doigts ; maladroit s’y reprenant à 3 fois ; pragmatique et appliqué utilisant ses deux mains ; façon habilleur plutôt déshabilleur contemplant le dos de l’ingénue ; avide libérant sans ôter le carcan ; incertain préférant le chacun pour soi ; technicien s’appliquant sur une agrafe après l’autre ; pacha se délectant de la suggestion.

Autant d’hommes, autant d’approches de la rondeur.

Mot d’Enfant – n°53

- Je suis solide comme du dur.

Petit Ginkgo (4 ans et 7 mois) en train de jouer.

Mot d’Enfant

Effrayant …

Notre société marche sur la tête. A quand une refonte globale du système ?

Bill Marsh/The New York Times

Sources: Robert B. Reich, University of California, Berkeley; “The State of Working America” by the Economic Policy Institute; Thomas Piketty, Paris School of Economics, and Emmanuel Saez, University of California, Berkeley; Census Bureau; Bureau of Labor Statistics; Federal Reserve

Société de Consommation

Private Joke – Motivations

Bon, alors si Ange est réceptif

… je promets de faire de mon mieux pour ressembler à ça !

Max Guevara (Jessica Alba)

Soit dit en passant à propos de Dark Angel, dommage qu’ils en aient bâclé la fin.

BREF, j’ai traîné sur internet

BREF, la Série

Sans la pub, ce serait mieux …

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Bref j’ai traîné sur internet – Episode du 08/09/

BREF – 08/09/2011 – Episode 6

Ma rentrée à môa … hier !

Cette année, ça va bosser dur …

Mais qu’est-ce qu’ils ont tous à penser que je suis étudiante ?
Cette fois, c’était “parce que vous avez une voix très jeune”, la fois dernière, c’était “parce que t’es en grande forme physique”, et avant c’était “parce que vous prenez le temps de voyager” et je ne vous parle pas de …

Ça se voit qu’ils ne m’ont pas croisée au saut du lit, CE MATIN !

Nota : j’ai peur du jour où je verrai qu’ils mentent éhontément. ;)

Matthias Giraud a du bol … au Cervin

Peut mieux faire …

par Matthias Giraud

BREF, j’ai fait un repas de famille.

BREF, la Série

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Bref. J’ai fait un repas de famille. – Episode du 07/09

BREF – 07/09/2011 – Episode 5

Private Joke

Si Ange re-tend vers cela …

… je ne vois aucun inconvénient à ce qu’il se remette à la moto !

Cependant, pas sûre que le jeans taille basse soit idéal, penché sur la bécane. :)

A lire aussi Private Joke – Motivations

Un mec à la maison !

… voilà la constatation évidente venue à moi,
le cul presque dans la cuvette.

Ce sont des petits détails du genre poétique qui me prouvent que notre Petit Gingko (4 ans et 7 mois) a grandi : il relève la lunette des toilettes.

Qu’on se le dise, je n’ai rien contre, mais il va falloir faire gaffe où nous posons notre séant dorénavant !

‘Le Tour du Monde en Famille’ n’aura pas lieu !

C’est clair, incroyablement limpide …

Alors que Capsicum a contaminé l’esprit de quelques amis avec ses projets de ‘Voyage en Famille autour de la Planète’, elle a décidé, suite aux quelques escapades de l’année, que cette aventure ne se ferait pas … ou tout du moins, pas sous la forme initialement échafaudée.

‘Le Tour du Monde’ est lui aussi devenu une mode, et la mode fatigue Capsicum. Mais ce n’est évidemment pas pour cette raison que l’idée est abandonnée.

A force de lire les récits et de s’inspirer des expériences de ses ainés, Capsicum se rend compte que ce genre d’équipée se réalise souvent sur une à deux années, en exceptionnelle parenthèse de la vie courante. Juste le temps d’accumuler de magnifiques photos, de faire quelques rencontres fortes sur le moment et de revenir à la folie européenne à la suite d’une perturbante et délicate période de ré-adaptation.

Par la suite, l’envie permanente de repartir les taraude jusqu’à ce qu’ils soient aptes à le refaire dans les mêmes proportions, bien des années plus tard.

Capsicum ne veut pas comptabiliser les pays … elle veut les gouter, les sentir, les toucher, les écouter, enfin les vivre comme elle l’a toujours fait. Peu lui importe de les collectionner.

Faire vivre à ses enfants des expériences hors du commun, leur faire rencontrer des façons de vivre inhabituelles, découvrir le monde en dehors des manuels scolaires est toujours le but ultime du projet … mais sans courir, sans être complètement nomades. Certes, vivre sur la route apprend à se détacher des biens matériels et à profiter de l’instant, mais cela conduit souvent à ne pas trop s’investir émotionnellement.

Or ce genre d’expérience ne vaut que si c’est une aventure humaine.

De plus, le ‘Tour du Monde en Famille’ est vécu comme un Graal les années précédentes. Il devient l’objectif pour lequel on met sa qualité de vie quotidienne entre parenthèse. Or partant du principe que l’on peut mourir demain, il est difficilement acceptable de mettre sa vie sur pause, durant des années, en vue d’une hypothétique aventure.

Et puis beaucoup d’inattendus peuvent intervenir (maladie, accident, séparation, opportunités pro, etc), autant d’imprévus qui peuvent tuer un projet ‘Tour du Monde’ dans l’œuf. Évidemment, on ne peut pas tout avoir : le fun avant, pendant et après, car le nerf de la guerre reste toujours l’argent.

L’idée est de s’installer à un endroit de la planète avec un petit rayon d’action, suffisamment longtemps pour comprendre les tenants et les aboutissants de la vie des autochtones. L’idée est de se faire adopter, de partager les joies et les peines, les contraintes et les bienfaits des gens du coin, en évitant d’être un simple spectateur …

L’idée est de s’impliquer sans perturber !

Le point délicat est de coordonner cela avec une vie cohérente en occident, permettant des revenus.

Mais au final, ce plan permet de mettre la vie usuelle de coté, au pire tous les deux-trois ans pour vivre ces riches moments hors du cadre, en un lieu et un seul, quelques mois durant, les partageant avec ceux (enfants, conjoint, amis) qui seront libres de suivre au moment choisi.

Vous trouvez ça utopique ?

Pourtant, c’est bien plus abordable financièrement que de monter un projet ‘Tour du Monde’ parce que le poste ‘transport’ est largement réduit et le temps ponctuellement imparti est moindre.

On dirait les règles du théâtre classique avec une unité de temps, de lieu et d’action ! :)

Cette vision permet une souplesse d’emploi du temps s’adaptant aux impondérables de la vie courante, sans renoncer au voyage au long cours !

C’est aussi la possibilité pour les enfants de suivre des années clefs de leur scolarité en France et d’autres par correspondance à l’autre bout du monde. De quoi leur fournir les opportunités que nos parents nous ont offerts, tout en leur distillant quelques visions alternatives. Cela laisse également au conjoint, la latitude de venir ou non, en fonction de ses envies ou de ses objectifs pro.

Reste à implanter une vie professionnelle perso adaptable à ce concept …

Et Capsicum y travaille ardemment !

2008 : Face Nord de l’Eiger en 2h 47min 33s

Le 13 Février 2008, le suisse, Ueli Steck a réussi à gravir la face Nord de l’Eiger en 2 heures 47 minutes et 33 secondes.

Extrait du film “Swiss Machine”, créé par Sender Films.

Les premiers ascensionnistes de la face Nord ont mis 4 jours : du 21 au 24 Juillet 1938, ils s’appelaient Heinrich Harrer, Anderl Heckmair, Fritz Kasparek et Ludwig Vörg.

Équilibre entre rapidité et risques …

Sylvain Tesson – n°4

Ces chiots deviennent mes maitres.
Ils m’apprennent à mépriser l’avenir et à peupler la seule patrie qui vaille, l’instant.

Sylvain Tesson, 6 mois de cabane au Baïkal

Oups … Montessori devient à la mode !

Pas sûre que ce soit forcément une bonne chose, car mal appliquée, même par des gens bien intentionnés mais non ou peu formés, cela peut faire du tort à cette pédagogie très puissante.

La Dame du Luberon me disait crouler sous les demandes de formation qu’elle ne peut honorer, les enfants des ‘bobos maternisants alternatifs’ ont l’âge d’aller à l’école, les articles du web se multiplient et la déroute de l’Education Nationale amplifie le phénomène !

Cependant, l’engouement récent vient surtout du fait qu’une élite créative du web a mis la pédagogie Montessori en lumière, en étant eux-mêmes des vitrines fort attractives.

Classe Montessori à Rome

Au lieu de penser que votre enfant montessori deviendra comme “les deux fondateurs de Google Larry Page et Sergei Brin, le créateur et boss d’Amazon, Jeff Bezos, le pionnier des jeux vidéos Will Wright, le fondateur de Wikipedia Jimmy Wales,

Faut-il une école Montessori à nos enfants ?, [unhuman]geek, 05-09-2011

gardez en mémoire que :

“c’est un bon argument qui montre qu’on obtient des résultats. Mais je ne veux pas bâtir une stratégie ou une motivation pour convaincre les gens que leur enfant va devenir le futur Bill Gates ! Chaque parent comprend en regardant son enfant qu’il est plein de talents et qu’ils ont besoin d’être développés. Je préfère les convaincre qu’il existe une méthode dans laquelle tous les talents de leur enfant peuvent être développés au maximum. Ils ne seront pas tous Bill Gates (et heureusement) mais ils auront un rôle positif dans la société et dans leurs rapports avec les autres. (…) Par la manière de favoriser le développement naturel des individus nous pouvons créer un monde qui sera plus harmonieux et qui sera capable de faire face aux problèmes inévitables qu’une société humaine va rencontrer.”

André Roberfroid, président de l’AMI

Les écoles Montessori pullulent aux USA, en Inde, en Hollande, en Italie, au Mexique, au Japon, avec de très bons résultats et ce depuis 100 ans.

Imaginer une vraie réforme de l’Education Nationale portant sur une pédagogie que l’on n’a même pas à inventer ! La pédagogie Montessori est documentée et son efficacité a été évaluée à travers le monde. Et contrairement aux idées reçues, elle ne s’arrête pas aux enseignements de la maternelle !

Cependant, pas d’illusion, ce ne sera pas de sitôt en France. A moins que cela passe par un forcing des écoles indépendantes et des parents d’élève …
En effet, la plupart des enseignants du public, que j’ai croisés, dénigrent cette pédagogie alors qu’ils ne sont ni capables de la définir, ni de la décrire.
Comment peut-on juger quelque chose que l’on ignore ?

Ainsi, bien que Capsicum ait horreur d’être à la mode (et sachant que la graine Montessori a été plantée il y a déjà 9 ans) elle est ravie, excitée, exaltée, pleine d’espoir, enchantée et grandement satisfaite que Petit Ginkgo suive enfin son enseignement dans un école Montessori !

C’est aussi pour avoir potentiellement cette chance
que nous avons déménagé !

“N’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde n’existera plus lorsqu’ils seront grands. Et rien ne nous permet de savoir quel monde sera le leur : alors, apprenons-leur à s’adapter. “

Maria Montessori

********************

Faut-il une école Montessori à nos enfants ?, [unhuman]geek, 05-09-2011
Les enfants Montessori et le logiciel libre partagent de nombreux points communs, www.framablog.org, 12-08-2011
Is Montessori The Origin Of Google & Amazon?, www.forbes.com, 08-02-2011

Statistiques de l’amour :)

Capsicum possède une liste de 93 fils RSS survolant une multitude de sujets qu’elle aime à suivre régulièrement.

Mais les blogueurs n’aiment pas la rentrée … A peine 10 ont été mis à jour ce matin !

La misère.

Par contre les lecteurs ont surement réintégré le bureau de leur patron. En effet, les 200 visiteurs quotidiens qui manquaient durant les vacances sont revenus.

Là où je t’emmènerai … va probablement renouer avec ses 3000 visites hebdo durant ce mois de Septembre.

Capsicum finissait par croire que vous aviez déserté
parce que vous n’aimiez pas ses récits de voyage !

C’est ça d’être égocentré … :)

BREF, j’ai passé un entretien d’embauche.

BREF, la Série

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Bref – 05/09

BREF – 05/09/2011 – Episode 4

Mot d’Enfant – n°52

Cherchant une ancienne déchirure de la toile intérieure qu’il ne trouve pas :

- Comment il s’est recouturé, le pouf ?

Petit Ginkgo (4 ans et 7 mois)

Mot d’Enfant

5120 m au dessus du mont blanc

Une terrible opportunité !

par Stéphane Boulenger