Manipulation visuelle par le Comité Régional de Tourisme de Picardie !

Courant février, Mario Fourmy, un photographe professionnel transitant par l’aéroport de Beauvais-Tillé est resté scotché devant une photographie dont le sous-titre est “Vignes de l’Aisne, route touristique du Champagne – A 2 heures de Beauvais”. En effet l’image montre un paysage incroyablement vallonné pour qui connait la Picardie …

Photo Mario Fourmy

Intrigué par l’image, il pousse sa recherche sur le crédit photographique et découvre que la photo en question a été prise dans les vignobles de la Napa vallée en Californie par Andrew Gunners.

N’est ce pas se moquer des touristes et des autochtones que d’inviter à visiter la Picardie en utilisant des images de vignobles américains ?

Jean-Philippe Gold, le responsable du comité régional de tourisme de Picardie explique que pour des questions de délais, cette campagne d’affichage a puisé dans des ressources extérieures, comme cette banque d’images américaine de l’agence Getty Images.

Claude Gewerc, directeur adjoint du président du Conseil Régional de Picardie assure que “c’est une erreur que l’on regrette”.

Pour Capsicum, peu importe les raisons, cela s’appelle de la manipulation visuelle, surtout avec un tel sous-titre portant à confusion. Cela pose aussi la question de la rémunération des photographes pour leurs reportages contre la facilité de puiser dans des banques d’images mondiales quitte à réaliser un plantage retentissant.

Bel esprit critique, Mario Fourmy !

 

Photo de Californie pour illustrer le vin de Champagne de Picardie…, Mario Fourmy, www.paj-photographe-auteur-journaliste.org, 07-02-2012

Picardie: publicité mensongère sans mentir, Fanny Dollé, www.paj-photographe-auteur-journaliste.org, 09-02-2012

Une photo de la Californie sur une pub… pour la Picardie, www.lefigaro.fr, 09-02-2012

La Picardie se prend pour la Californie, www.francetv.fr, 09-02-2012

La Californie sur une pub pour le tourisme picard, www.courrier-picard.fr, 09-02-2012

*******************

Pour ceux qui se demanderaient où se trouve l’appellation Champagne en Picardie, elle se trouve globalement autour de Chateau Thierry !

Les zones d’appellation Champagne sont repérées en vert.

Sans importance !

Après avoir longtemps été observés par les mamans de l’école, l’une d’elles commença à beaucoup s’intéresser à nous. Peut-être un peu trop d’ailleurs …

Mais les aléas d’un bon gros rhume forçèrent Petit Ginkgo et moi à décliner une invitation à gouter. Depuis, la maman en question évite consciencieusement mon regard et d’autres ont cessé de nous saluer ! Comme si la première avait été mandatée pour sonder les nouveaux venus que nous étions.

Le cercle des mamans de l’école est donc un monde sans pitié …
un peu comme une cour d’école.

PS : Espérons que Petit Ginkgo ne soit pas privé d’invitations d’anniversaire pour des conneries pareilles. En même temps, si c’est pour côtoyer des gamins élevés de cette façon, ce ne sera pas une grosse perte.

Un petit goût amer.

C’est affligent de penser à quelqu’un qui a cessé de penser à vous depuis bien longtemps.

Il y a des soirs où les instants reviennent comme des flashs, où les mots insignifiants de l’époque résonnent à l’esprit, faisant persister un doute inutile. Sans la peur de détruire le plus précieux, l’instant aurait été saisi sans tremblement. Pourtant l’essentiel a, de toute façon, été ruiné par la simple ambiguïté.

Mais quelle importance ? Tout cela n’a finalement plus cours aujourd’hui. Son instinct en la matière a toujours été sûr, alors pourquoi se serait-elle dupée elle-même ? Quoiqu’il en soit, le fin mot de l’histoire restera probablement à jamais nébuleux.

La pleine conscience tente de laisser passer les réflexions appartenant au passé qui ne font qu’entretenir un état contemplatif qui lui va mal au teint.

Une grave erreur de jugement qui fait plus ou moins sourire quand, contre toute attente, on a œuvré dans l’ombre pour aplanir leurs relations tumultueuses qui ont fini par se transformer en avenir.

Une simple histoire d’égo, alors ?

A défaut de distance géographique, il est temps de passer son chemin … histoire de préserver ce qui peut encore l’être.

Bref. J’ai pris le métro

BREF, la Série

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Bref. J’ai pris le métro. – Episode du 24/01

BREF – 24/01/2012 – Episode 41

Un lutin au bord de l’Alzheimer

Le petit lutin n’est pas très au point cette année !

Par mégarde, l’enfant découvre au garage le beau vélo prévu pour Noël. Le joli cadeau se transforme donc en présent précoce pour son anniversaire.

Mais comme si cela ne suffisait pas, le môme découvre aussi, en haut d’une armoire, le merveilleux chien ‘automate’ dont il rêvait pour ses 5 ans. Ravi et empli de la certitude d’obtenir son fameux cadeau, il a l’incroyable patience de n’en plus parler jusqu’au jour spécial de son anniversaire.

par Luna

Mais là où le lutin s’inquiète de ses compétences, c’est quand à la recherche du cadeau de la grand mère maternelle que le lutin a caché quelques semaines plus tôt dans la maison, il ne remet pas la mains dessus !

Impossible de se souvenir de la cachette … au moment où il est temps de l’emballer pour l’offrir.

Il va falloir faire des progrès, de gros progrès !

Pour toute la vie.

Certaine famille ont ça d’incroyable qu’on ne s’y ennuie jamais !

Quand ce n’est pas un frangin qui fait des siennes, c’est l’autre qui s’y met. Parfois, je me demande si la fratrie est réellement un environnement propice à l’épanouissement …

Et ne parlons pas des belles sœurs.

Couchorama

Il y a à peu près 6 ans, je commençais à tremper dans ce réseau naissant des parents alternatifs, avec un esprit critique assez développé, histoire de ne pas juste s’aliéner à un nouveau mouvement, mais plutôt d’en profiter pour puiser des idées, les analyser et les appliquer ou non à notre mode de vie, voire filer un coup de main au passage (Leche League, Grandir Autrement, etc).

Nos mentalités ont naturellement évolué (allaitement longue durée, portage, éducation respectueuse, Pikler, Montessori, nourriture bio maison, cosméto bio, pédagogie compréhensive mais encadrée, etc) dans la limite de la réalité de la vie !
Nous ne sommes pas les seuls d’ailleurs, à en croire cette mode boboïsante du ‘Bébé Bio’ qui sévit partout aujourd’hui.

La mode du ‘Bébé Bio’ est plutôt une bonne chose globalement … mais ne tombons pas simplement dans l’aliénation de bonne conscience.

Or, ce qu’il manque souvent pour prendre des décisions éclairées, c’est justement l’éclairage !!

‘Couchorama’ de Jacqueline Farmer permet de réaliser le réel impact des couches jetables et des couches lavables à des niveaux d’intérêt aussi variés que les enfants, l’écologie, la féminité, les actes socio-culturels et l’influence des multinationales !

Pour visionner les 50 min du doc, cliquez ICI. Avec un peu de chance, il restera en ligne plus d’une semaine !

L’HIN (hygiène infantile naturelle) de par le monde
a un coté terriblement pragmatique ! ;)

La loi des séries automobiles …

Capsicum entretient une étrange relation avec sa Clio Rouge.

Il y a déjà 5 ans, Capsicum a sauvé de la casse sa vieille Titine. Depuis chaque année est un bonus … avec ses soucis de changement d’adresse, d’immatriculation, de probable future interdiction de centre ville, de difficulté de stationnement, etc.

Sur un sale coup d’alternateur, Capsicum prie cette fois pour tomber sur un garage de proximité efficace et non roublard. Autant demander une intervention divine !

4 ans pour un alternateur … ce n’est quand même pas beaucoup.

Au prix de 352,50 euros, toute belle et toute refaite (même si un coup d’aspirateur ne serait pas du luxe) voila que malgré ses beaux pneus ‘neige’, elle va cogner contre deux autres voitures. Misère !

Maintenant, c’est d’un carrossier (efficace et non roublard) dont elle a besoin …

Décidément, à 18 ans, Titine est pire qu’une adolescente !

David Jellis dévale la montagne …

… à cheval (sur un rail) !

4 min de descente sans ski à Mieders en Autriche.

Il ne faudrait pas qu’un animal traverse !!

Quel anachronisme !

Le rythme tropical de Cordas do Sol dans les oreilles …

… et la neige tombant nonchalamment.

Mot d’Enfant – n°69

- Maman, la neige, c’est fait exprès pour les enfants !
- Tu dois avoir raison.

Petit Ginkgo (5 ans moins 1 jour)

Mot d’Enfant

N’importe qui n°16 – Radar

Nimportequi.com


par Rémi Gaillard

Mot d’Enfant – n°68

- Petit Ginkgo, sais-tu ce que c’est le calcium ?
- Oui … c’est de la force !

Petit Ginkgo (5 ans moins 2 jours)

La télé est manifestement passée par là !

Mot d’Enfant

Jeb Corliss ne s’en sort pas si mal !

Le très expérimenté mais aussi très dingue Jeb Corliss a survécu après un accident de vol en wingsuit, mi-janvier 2012.

Il a percuté le replomb de Table Montain près de Cape town en Afrique du Sud lors d’un vol de 1000m. Souffle de vent ou approche mal négociée, les raisons de l’incident sont encore non élucidées.

L’américain a quand même pu déployer son parachute. Il souffre cependant de multiples fractures aux deux jambes, qui ont nécessité une chirurgie orthopédique de pointe mais aussi des greffes de peau. Jeb Corliss devra sans conteste subir une chirurgie reconstructrice du genoux droit de retour aux Etats-Unis. L’équipe médicale a des doutes quand au fait qu’il récupère complètement.

Jeb Corliss avait réussi ce saut la semaine précédente et se faisait filmer par une équipe de la chaine HBO.

Le parc national de Table Mountain a décidé de poursuivre en justice Jeb Corliss et l’équipe vidéo car le saut était non autorisé. Entre nous, évidemment qu’il ne demande pas d’autorisation … puisqu’on ne lui accorderait pas !

Tel est le personnage qu’après sa longue convalescence …
nul doute qu’il recommencera !

************


Base jumper starts long road to recovery
, http://www.iol.co.za, 18-01-2012

Jeb Corliss Survives Crash at Table Mountain in South Africa with Broken Legs, www.theskichannel.com, 16-01-2012

Si le divorce m’était conté …

Sous la forme d’une boutade réaliste, j’aime à dire qu’un couple heureux est un couple habitant probablement sur le même palier mais surement pas dans le même appartement.

Mais il y a une injustice dès que les parents décident de se séparer … Les enfants, face à ce séisme émotionnel, doivent expérimenter le mouvement perpétuel ! Ils doivent cycliquement faire leurs valises et invariablement migrer d’une maison à une autre.

N’est-ce pas plutôt aux parents de subir cet inconfort issu de leurs propres décisions ?
Dans un monde où la question financière ne serait pas une préoccupation et où les adultes seraient suffisamment intelligents pour se séparer en bon terme, les enfants vivraient toujours au même endroit et ce serait aux parents de migrer chaque semaine pour assumer la garde alternée.

Vous avez bien compté, cette vision nécessiterait 3 logements !

De quoi acheter tout le palier dès la naissance du premier enfant …
pour vivre aussi bien en famille que séparés !

PS : Ça c’est pour l’utopie du divorce … pour la réalité familiale, j’adhère totalement à l’article de Catherine Dumonteil-Kremer : Grands espaces ou petits nids

Dans la famille Peyron …

… je voudrais le benjamin !

Voyageur impénitent, Stéphane Peyron repart sur tous les continents à la rencontre des amis d’hier. Que sont-ils devenus depuis 10 ans, 20 ans ?

Stéphane Peyron, Tanzanie

L’un de ses ‘Voyage à l’Envers’ de Mai 2011 en Tanzanie sera diffusé le 2 février 2012 à 20h40 sur Planète Thalassa.

Tout bien réfléchi, au delà des mers, des voiliers et des records,
c’est ce genre de voyage qui me touche le plus.

Cela restera privé un certain temps.

Capsicum tait les évènements qui se produisent en ce moment. Si difficile d’en parler … pourtant ils sont teintés de joie.

La vraie question est quelle est la véritable raison de cette discrétion ?

Sous le toit de Maximy

Antoine de Maximy annonçait en début janvier qu’il souhaitait faire une pause avec ‘J’irai dormir chez vous’ … d’autres projets en tête.

Antoine de Maximy par Truth Hearts

Mais qui l’eu crût ? Antoine de Maximy a un chez-lui !!
Truth Hearts nous fait part de quelques images de l’antre du globe-trotter dans sa rubrique ‘Ce que j’aime chez’.

Il va nous manquer !

Interruption volontaire de fantasme.

Voilà ce qu’est l’échographie pour le Dr Michel Soulé.

C’est pourquoi Petit Ginkgo ne nous a pas accompagné pour la première écho et ne viendra pas aux suivantes. La charmante échographe nous a expliqué que l’enfant a une vision démembrée du bébé à cause du morcellement de l’image.

Laissons le tranquille même si nous sommes, du coup, très à l’écoute des moindres mots de Petit Ginkgo à propos du sujet.

L’Aventure ‘Petit Biloba’ ! (environ 2 mois et demi de grossesse)

Mot d’Enfant – n°67

- Pourquoi on les appelle des élans ? Ils vont doucement ?

Petit Ginkgo (5 ans moins 6 jours)

Mot d’Enfant

Miser sur les mômes !

A la caisse d’un supermarché :
- Anaëlle, tiens toi tranquille sinon la dame (ndlr : la caissière) va te gronder très fort.

Bel exemple d’excellentes compréhension et autorité parentale !

Du même genre que “Si tu continues, je vais appeler les gendarmes !” en s’adressant à un enfant de 3 ans.

Auteur … ??

Alors qu’il est nécessaire d’apprendre à conduire, à bricoler, d’apprendre son métier, à faire du ski ou du parapente, être des parents éclairés n’est pas forcément inné.

Face à ce genre de comportement, des cours de parentalité ne seraient pas du luxe … histoire d’ouvrir l’esprit et de donner quelques clefs à de plus en plus de parents qui semblent débordés ou à coté de leurs pompes.

Un peu de soutien pédagogique ne ferait pas de mal !
On ne peut être spécialiste dans tous les domaines …

Les bienfaits de Maria Montessori

Depuis plus d’un siècle, sa pédagogie a été largement éprouvée à travers le monde.

Et si on s’y intéressait sérieusement en France !

La star du journal de 20h

Je ne sais pour quelle raison, une année après son retour de Russie après un formidable périple à bord de son CH-7 Kompress, le journal de TF1 du 21-01-2012 mettait à l’honneur Matthieu de Quillacq.

Une bouffée d’air pur dans ce monde de brutes.

Peut-être un journaliste de TF1 s’est-il perdu
au fin fond de la vallée de l’Ubaye et a-t-il été séduit par le personnage !

Réformons ensemble le système scolaire !

Le reportage ‘L’Ecole à bout de souffle’ (paru sur France 5, mardi 10 janvier 2011) faisait un état des lieux réaliste du système scolaire français, laissant à réfléchir.

Le buzz s’est emparé de ce reportage faisant réagir nombre de parents, s’étant eux-mêmes aperçus de la baisse de qualité de l’enseignement public de notre pays, depuis leur propre cursus scolaire.

A l’initiative de Catherine Dumonteil Kremer, une pétition, nommée ‘Réformons ensemble le système scolaire’, adressée aux candidats à la présidence de la république, est en ligne afin de mettre en lumière la nécessité d’une réforme intelligente de cette institution.

Seuls la mobilisation et l’intérêt des parents et des enseignants permettra d’avoir une chance de se faire entendre dans le but de réfléchir à un enseignement de qualité qui améliorera l’avenir des adultes de demain.

En effet, si comme moi vous avez eu la chance de trouver temporairement une solution pour vos enfants, en les retirant du système public (en l’occurrence en choisissant la pédagogie Montessori), force est de constater que cela ne résout pas le problème pour des millions d’autres enfants, qui incarneront la société de demain.

Le risque est qu’à force de se détourner de l’école républicaine, les pouvoirs publics ne fassent pas plus d’effort et laissent encore se dégrader l’enseignement, en lui accordant toujours moins de moyens. Laissant inexorablement dériver notre société vers un système éducatif à deux vitesses, voire essentiellement privé.

Soyons mobilisés et donc force de proposition.

*********************

“Catherine Dumonteil Kremer est mère de 3 enfants, auteur, conférencière, formatrice, conceptrice des stages parentaux « Vivre en famille » et des clés pour se comprendre ».
A près avoir été directrice d’un centre social dans les quartiers nord de Marseille, et enseignante en sciences médico-sociales, elle a créé la maison de l’enfant, la liste de discussion Parents Conscients. Educatrice montessori, elle est aussi membre fondateur de l’observatoire de la violence éducative et intervenante à l’école des intelligences relationnelles et émotionnelles d’Isabelle Filiozat. Elle est chroniqueuse au magazine « Grandir autrement » et initie et coordonne la journée de la non-violence éducative en France depuis 7 ans.
Elle accompagne les parents depuis 20 ans dans leur remise en question et leur désir de respecter l’enfant.”

Natbe.fr

L’Avenir …

N’oublions pas l’altruisme … par Thierry Janssen

Justement je devrais travailler un peu plus là dessus en ce moment !