Si heureuse …

… de retrouver mon amie, née de l’autre coté du rideau de fer, rencontrée Downunder (il y a 11 ans) et complice de l’Expérience Aquitaine, il y a presque 9 ans.

Sans nouvelles depuis 2 à 3 ans, un profond sentiment
de gâchis incommensurable s’imposait.

Cependant, je ne pouvais me résoudre à l’ajouter à la blessante liste des amis perdus ces 15 dernières années. Celle qui comporte déjà 1 frère et 3 très chers compères de différentes époques, malheureusement évanouis dans les limbes de l’incompréhension …
Et la question n’est pas forcément géographique.

A 24 ans, elle et moi, nous étions promis de recevoir nos futurs enfants respectifs afin de leur faire profiter de séjours linguistiques en immersion.
La meilleure méthode que je connaisse pour l’apprentissage d’une langue.

En grande voyageuse qu’elle est, je la retrouve de retour en Europe, mariée et attendant son premier enfant.

L’amitié n’est pas toujours simple.
Elle est pourtant si essentielle à mes yeux.

L’eau en question !

Il y a quelques jours UFC Que Choisir dévoilait les résultats d’une enquête menée sur l’eau du robinet exposant que 2,5% de la population française recevaient une eau non conforme aux réglementations car trop polluée. Mais ça n’empêche pas le prix d’augmenter régulièrement.

‘Plus d’un million de consommateurs reçoivent une eau contaminée en pesticides, en nitrates et en sélénium dans le Bassin Parisien (Eure-et-Loir, Loiret, Seine-et-Marne, Yonne), le Nord et la Champagne (Pas-de-Calais, Marne, Aube).’

Une enquête jugée “préoccupante” de “l’UFC Que Choisir”
sur la qualité de l’eau du robinet
,
www.boursier.com, 21-03-2012

Vous trouvez sur le site de l’UFC-Que Choisir une interface pour vous informer sur la qualité de l’eau dans votre région ou votre ville. Seulement, ils semblent s’être arrêté à la législation en vigueur : nitrates, pesticides, sélénium, bactériologie, radioactivité, aluminium.

Ce que Capsicum déplore à nouveau, c’est que l’ On ne trouve dans l’eau du robinet … que ce que l’on y cherche !
Pour exemple, qui cherche les antibiotiques, les antidépresseurs, les traitements contre le cancer, les hormones de la pilule contraceptive, etc ?

A lire aussi : On ne trouve dans l’eau du robinet … que ce que l’on y cherche !

**************

Deux millions de Français boivent de l’eau polluée, m.lexpress.fr, 20-03-2012

 

Mot d’Enfant – n°71

Petite balade en Bois de Serres pour profiter du soleil, même voilé. Petit Ginkgo s’intéresse aux pictogrammes :

- Maman, la forêt n’est pas pour les motos, il ne faut pas faire du feu, interdit de …, mais c’est aussi pour les vieux !
- Comment ?
- Oui, regarde le dessin, les vieux peuvent venir !
- Hum … ah, oui, je vois.

Petit Ginkgo (5 ans et presque 2 mois)

Mot d’Enfant

D7000 mon amour …

L’est beau, hein ?

Entre deux ruptures de stock et après 5 mois d’attente, mon D7000 a fini par trouvé le chemin du Phare !

Let’s play !!

Marcus Tullius Ciceron

Il faut beaucoup de force de caractère pour détacher son esprit des sens et dégager sa réflexion des idées reçues.

Marcus Tullius Ciceron (108 – 43 av. J.C. ),
Devant la mort (1re Tusculane)

357,5 kilos à soulever !

J’adore les bagnoles !

Quand tout va bien, il se passe toujours quelque chose d’inattendu pour pimenter la vie. Comme une vis bien enfoncée dans le pneu avant droit.
Résultat : crevaison lente.

C’est toujours un bonheur de trouver sa roue à plat pour commencer la journée ! Au final, il m’aura fallu 36 min pour ce premier changement de roue du wagon. Record à battre la prochaine fois … ;) Mais pas tout de suite !

Saviez-vous qu’il faut parfois des gougeons différents
de la roue usuelle pour la roue de secours ?

En utilisant le cric, je me disais que ce serait beaucoup plus drôle d’obliger les pilotes de Formule 1 à changer eux-même leurs roues …

Quand je me sens vieille.

Si je n’avais rien à faire de mes journées, je me lancerais dans une étude sociologique du genre ‘Corrélation entre l’âge des usagers et l’heure d’utilisation du métro’.

23h47, ce jeudi soir, la moyenne d’âge dans cette rame du métro lyonnais
avoisinait les 25 ans !

Une question reste alors en suspend !
Passé 30 ans, a-t-on assez de fric pour se déplacer en voiture ou bien reste-t-on bien sagement à la maison entre son conjoint et ses enfants ?

Info ou Intox ???

En tout cas, j’aime beaucoup la morale de l’histoire de ce professeur qui a volontairement trompé le web pour mettre en évidence les inquiétantes relations qu’entretiennent les jeunes avec la toile :

“On ne profite vraiment du numérique que
quand on a formé son esprit sans lui.”

Comment j’ai pourri le web, Loys, 21-03-2012

Et les grands ? Prennent-ils tout ce que dit la toile pour argent comptant ?

Wilfred Thesiger

Round us was silence where only the wind played, and cleanness infinitely remote from world of man.

Wilfred Thesiger, Desert, Marsh and Mountain : The world of a nomad

Un petit frisson de Mongolie … me traverse.

Bref. Je suis en couple.

BREF, la Série

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

BREF – 13/03/2012 – Episode 52

Beauty of the Univers …

Voir la vie sous un autre angle espace temps !

Entre Magnificence et Indécence.

Merveilleuse poésie pour cette publicité ‘Cartier’ de 3 min 30 à 4 millions d’euros … qui marque les 165 ans de la maison de joaillerie de luxe.

L’Odyssée de la panthère emblématique, réalisée par Bruno Aveillan, ‘fait référence au périple des frères Cartier, qui dès la création de leur maison en 1847, sillonnèrent le monde pour séduire de nouveaux clients. Les Indes des Maharadjah, la Chine et ses dragons, le biplan de Santo-Dumont pour qui Louis Cartier inventa la montre bracelet, traversent le film.’ Ainsi nous voyageons à travers le monde et les réalisations originales de Cartier.

15 millions d’euros d’espace publicitaire, pour l’exposition de ce court métrage, semblent disproportionnés mais le ‘roi des joailliers’ ne fait-il pas travailler de nombreux corps de métier ?

La réalisation de ce FILM publicitaire est un vrai bijou !
Sublime.

George Orwell (Eric Arthur Blair)

En raison du besoin absolu de conformité qui caractérise les animaux grégaires, l’opinion publique est moins tolérante que tous les systèmes juridiques.

George Orwell (1909 – 1950)

Théorie de l’ambulance.

Les ‘Rouges’ et les ‘Blancs’ sur une même intervention …
Il doit y avoir du dégât.

Je pense aux pauvres gens, victimes de cet ‘incident’ dont je ne sais rien.
Les voitures n’avancent plus, comme si leur conducteur était hypnotisé par les véhicules de secours garés sur la chaussée opposée.

Ce comportement mainte fois observé devrait faire l’objet d’une étude psycho-sociologique. Pourquoi Monsieur et Madame ‘Tout le Monde’ sont-ils systématiquement fascinés par ce type de malheur ?

Un certain voyeurisme malsain ? Une transposition à leur propre personne ? Un désir de comprendre comment ce type d’évènement est pris en charge ? Une habitude de commère pour avoir quelque chose à raconter autour de la machine à café ? Une empathie bienveillante ? Un réflexe adrénalinique venant du fin fond des âges ?

Je ne saurais poser une étiquette sur ce type de comportement (à l’origine du sur-accident) car j’ai déjà du mal à analyser ma propre attitude : Même si je n’ai pas ralenti pour détailler la scène, j’ai tout de même noté le nombre de véhicules d’intervention ainsi que leur origine …

Malgré un jugement à priori défavorable sur la nature humaine, je parierais plutôt volontiers pour un certain atavisme d’analyse des zones dangereuses afin de protéger les siens et soi-même.

Une étude sur le sujet à proposer ?

Solitudinem faciunt pacem appellant

Quelle infortune, les larmes !
Lorsque nous pleurons, nos yeux se plissent naturellement alors même qu’ils s’embuent. Difficile de voir grand chose.

Du coup, pas sûre que la vaisselle soit parfaitement propre !

Bernard Giraudeau – n°20

Restez-là, tout près de moi. J’ai beaucoup écrit le mot amour sans l’avoir jamais prononcé que sur la scène et il me semble que je pourrais vous le dire à l’infini, mais je sais déjà que ce serait une fatale erreur. Vous l’écrire, oui, vous le dire, non. Il est étrange de constater qu’à force de le prononcer, on finisse par lui donner une sonorité glaçante. L’amour ainsi nommé sans fin n’est plus qu’un vide avec seulement une enveloppe autour, le mot lui-même.

Bernard Giraudeau, Cher amour (2009)
Editions Métailé (p.243)

CQFD … ;)

Instants précieux

Au large de la Corse,
6 Juin 2010.

Il y a des moments où le temps s’évanouit, où le monde n’est plus que merveilles.

Ce matin là, quand je monte sur le pont, seul l’un des Adorables est là pour veiller sur la route du navire. Il prolonge son quart, profitant de la clarté du jour naissant.

Petit à petit, un anormal bruit d’eau attire notre attention vers la proue. Ils sont là … à jouer avec l’étrave : un, deux, trois, quatre dauphins à tribord et trois autres à bâbord.

Juste le temps de mettre le pilote auto en marche et nous voilà à plat ventre sur la plage avant. S’en suit 3/4 d’heure à observer les dauphins virevoltant dans l’eau.

Chaque fois qu’ils croisent leur trace ou échangent leur position, les rayons du soleil argentent leur peau. Quelle puissance à chaque remontée à la surface. Quelle agilité à 11 noeuds ! Ils exultent à jouer avec notre voilier.

Nous aperçoivent-ils ? Ont-ils décelé l’immense joie qui nous parcourt face à ce paisible et si intense spectacle ?

Rien de plus fascinant pour illuminer une journée.

A l’aventure.

Il y a toujours ce genre de passerelle dans les hôpitaux, des couloirs de transition vitrés, baignés de lumière et supposés aider l’esprit à s’évader.

Seule ou pas, traverser ces coursives me fait toujours ressentir comme une certaine solitude mêlée d’espoir et d’inquiétude.

Il faut les parcourir d’un pas alerte et sûr et surtout se moquer du roulis.

Petit Ginkgo et la géographie

La semaine dernière, Capsicum rencontrait
les deux maitresses de Petit Ginkgo …

Pour la première fois, depuis le début de la petite carrière scolaire de Petit Ginkgo, elles ne lui ont pas dit que l’enfant tirait la classe vers le haut ! (et pour cause, il est dans une classe dont l’âge des enfants va de 3 à 6 ans.)

Malgré ses formations Montessori et ses positions alternatives sur l’éducation, Capsicum ne peut s’enlever de la tête la question incontournable du parent standard : “Comment se place mon enfant par rapport aux autres ??”

En ce moment, Petit Ginkgo ne s’intéresse pas beaucoup aux sons qui le conduiront vers l’écriture/lecture. Il n’a pas plus d’intérêt pour les nombres. Mais lorsqu’il s’installe avec un matériel de géographie, son engouement est si palpable qu’il attire autour de lui de nombreux camarades !
Il avance en géographie comme les plus grands.

C’est ainsi qu’à 5 ans, il se plait à dessiner tous les continents et à faire ce ‘grand travail’ qu’est le puzzle de l’Europe !
“Maman, tu sais, l’Italie, c’est en Europe.”

Voilà qui rappelle à Capsicum d’avoir confiance en son petit bonhomme et en son développement, sans lui mettre la pression pour apaiser ses inquiétudes de mère. Quand les autres découvriront la géographie, lui apprendra autre chose !

Parce que, vous savez quoi ? L’école Montessori, c’est cette petite étincelle dans le regard lorsqu’il sort de l’école …

Confiance !

Comment un traité anti-contrefaçon pourrait bien miner les libertés individuelle ?

Aux US, Big Brother a de plus en plus de pouvoirs avec toutes les appli que tout un chacun accepte, sans lire les conditions générales, aussi mouchardé par son fournisseur d’accès.

En Europe, il est également de plus en plus facile de disséquer la vie de tout citoyen et de l’utiliser à des fins diverses.

La différence entre les Etats-Unis et l’Europe ?
C’est que tant que l’ACTA (Anti-conterfeinting trade agreement) n’est pas signé, l’utilisation de toutes ces données est illégale en Europe.

« La propriété intellectuelle est-elle le pétrole du XXIe siècle ? Le renforcement continu des marques et brevets se révèle à l’occasion hostile aux libertés individuelles ou aux besoins sanitaires du Sud. Après trois ans de négociations secrètes, un projet de traité anticontrefaçon, l’ACTA, vise à consacrer mondialement un régime commercial tyrannique. »

Traité secret sur l’immatériel, Florent Latrive,
le Monde Diplomatique (mars 2010)

Pourquoi n’est-ce pas un sujet abordé par les candidats à la présidence de la France ?

**********

Propriété intellectuelle mutante, OWNI, 24-10-2011
ACTA soumis au Parlement européen le 1er mars, www.journaldugeek.com, 21-02-2012

Désobéir pour grandir

L’enfant, qui a pris de l’avance avec sa trottinette, est là, seul devant le passage-piétons. Il se balance dans un dilemme insoutenable entre autonomie et désobéissance …

C’est maintenant ou jamais : le petit bonhomme est vert, pas de voiture à l’horizon mais Maman est encore loin derrière. Elle lui a interdit de traverser sans elle.

Un peu inquiète, de loin, Capsicum se surprend à souhaiter que Petit Ginkgo (5 ans) transgresse la règle.

Encore un coup d’œil aux voitures et voilà le gamin qui s’élance !

Nous travaillons sur la traversée des routes depuis près d’une année et c’est la première fois qu’il prend un telle initiative.

Arrivant au Phare, Capsicum lui fera remarquer qu’il a enfreint la règle (juste pour le principe) mais elle n’ira pas au delà, bien trop fière que le môme commence à faire confiance à son propre jugement.

Au sens de Capsicum, c’est là le boulot des parents …

Veiller à la stricte sécurité tout en laissant l’enfant prendre son autonomie.

Multiplast, mon idole !

Cette boite de construction nautique à Vannes, notamment impliquée dans la construction de nombreux bateaux de course à la voile, fut la première destinataire de mes lettres de stage (il y a de cela presque une quinzaine d’année).

Aujourd’hui, Multiplast travaille sur le Maxi80 Prince de Bretagne
de Lionel Lemonchois pour le Rhum 2014.

Les étapes de stratification me font regretter mon métier … L’Homme La Femme n’est décidément jamais content(e) !!

Drapage au Prepreg chez Multiplast (08-03-2012)

Interview de Thomas LEMPERIERE (Chef d’équipe chez Multiplast) (08-03-2012)

Qu’est ce que c’est beau !

Toutes les vidéos de Prince de Bretagne.

3 éléments pour 1 kite

par flyingcloclo, 06-04-2010

La maternité … en vrai !

Ah, ben tiens, c’est encore exactement ce que je disais … LAB

Pourquoi faut-il que ce soit les humoristes, les dessinateurs ou les séries qui abordent ce que la ‘ligue des accouchées bâillonnées’ s’empressent de taire ??

Desperate Housewives S06E01 à partir de 0:40 notamment

Merci Lynette Scavo de restaurer un peu de réalité
dans ces habituels babillements pré-couche !

L’Aventure de Petit Biloba’ ! (presque 4 mois de grossesse)

Tout le boulot

Avez-vous remarqué ?

Le client se coltine de plus en plus le boulot :

* De la caissière, en scannant lui même les articles dans beaucoup de grandes surface,
* Du magasinier, en prélevant du stock avec ses petits bras musclés, tous les articles de sa liste, cf. Ikéa
* Du postier, en affranchissant nos courriers et colis sur les automates du bureau de poste.

par Massigan.net

Tout comme il nous est devenu naturel de faire le boulot :

* Du pompiste, en remplissant nous-même notre réservoir.

Et pour autant, à charge de travail diminuant,
les prix ne baissent pas forcément.

Société de Consommation