De Broc a la gnak !

Entre Guillemot qui a perdu sa quille, De Pavant et Burton qui ont heurté des chalutiers et Sam Davies qui a démâté hier soir, jusque là, De Broc tire plutôt bien son épingle du jeu en grappillant deux places sur le classement alors qu’il a passé la ligne de départ avec environ 13h de retard.

Avec son option Ouest, il a de bonnes chances d’aborder le Pot au Noir avec un axe idéal.

Votre Nom Autour du Monde.

Pendant ce temps là, Di Benedetto plante des salades
… au sens propre !

************

Savéol a démâté, www.vendeeglobe.org, 16-11-2012
Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) plante des salades, VendeeGlobeTV, 15-11-2012
Bertrand de Broc gagne deux places, www.vendeeglobe.org, 16-11-2012

Apparences trompeuses

Ne pas avoir échangé avec ces amis copains depuis plus d’une année, et les voilà pourtant qui reparaissent dans mes rêves.
Je ne soulignerai pas la non-coincidence qui tombe étonnement alors que j’ai le sentiment que la terre entière me déteste.

Elle a probablement mieux à faire cette terre.

Étonnamment, se replier sur soi-même pour ne pas saouler ses amis avec un blues persistant est interprété comme un mépris caractérisé. Pas un pour déceler le stratagème et porter réconfort.
Personne n’imagine que les gens affables et battants puissent se retrouver à terre ou bien ils s’en foutent tout simplement.

Je vote pour la dernière proposition.

Après une longue période de disponibilité et d’écoute, je n’ai probablement plus assez soigné mes amis. Puisque les uns et les autres ne se connaissant pas entre eux ont cependant la même réaction.

On n’a que ce que l’on mérite, après tout.

Les ‘pubs à la con’ du moment ! – n°4


Comme qui dirait que Mon Chéri a mis en pratique la célèbre accroche des frites McCain.

“C’est ceux qui en parlent le moins qui en mangent le plus”


Les ‘pubs à la con’ du moment.

 

Oups …

Comme qui dirait une mauvaise manœuvre ouvrant mon courrier perso sur le blog !!

Décidément pas dans mon assiette …

Vendée Globe en Virtuel …

Un p’tit jeu, juste pour se consoler du retour au port de Bertrand de Broc.

Impossible d’ignorer la météo de ce Vendée, du coup …

七転八起

七度転んで八度立ち上がる
Sept fois à terre, huit fois debout.

Proverbe Japonais

Brian Bielmann, l’oeil du pipe …

Apaisant.

Le syndrôme du chic type … appliqué à la famille.

Vous le savez, Capsicum n’est pas du genre à chérir des illusions et pourtant quelque chose vient de se briser irrémédiablement.

Même si le retour opportun de son psychopathe de frère sent la manipulation à plein nez, Capsicum était heureuse de voir ses parents retrouver leurs petits enfants, après 7 années de blackout.

La fratrie de Capsicum

Cependant contre toute attente, les victimes d’hier se mettent à raisonner en bourreau, applaudissant aux méthodes dégueulasses de leur salopard de fils, méthodes dont ils ont pourtant été eux-mêmes les victimes éplorées, pendant bien longtemps. (Ils oublient juste que s’ils déplaisent encore, leur salopard de fils ne manquera pas de les punir à nouveau.)
Vous ajoutez à cela un mépris complet des humbles volontés de l’idiote qui les a soutenu durant la douloureuse épreuve. (C’est bien connu, ‘les gentils’ peuvent bien faire l’effort de passer au delà de leurs états d’âme pour le bien collectif.)
Vous obtenez alors des parents qui viennent de perdre une quantité impressionnante de points d’estime.

Moralité, on ne respecte jamais ces cons de ‘gentils’ !
Il est préférable d’être un bel enfoiré qui inflige le pire sans vergogne et reparaît la bouche en cœur, sans avoir à fournir aucune excuse.

Décidément, la parabole du fils prodigue est loin d’être désuète.
Elle laisse même de sacrées traces.

Du coup Capsicum commence à se poser des questions sur son ascendance. Pourvu que la génétique ne soit pas une science exacte !

Les Etrangers de sang.

De Broc – Quelques sponsors de plus !

A une semaine du départ du Vendée Globe, Bertrand De Broc n’a pas encore bouclé son financement. Il lui manquerait moins de 100 000 euros …

Votre Nom Autour du Monde

En attendant, le tournage de la banque d’images réalisée samedi 27 octobre par 35 à 40 nœuds de vent entre Les Sables d’Olonne et l’île d’Yeu est une réussite.

Avec un parrain comme Frédéric Lopez, ce bateau devrait avoir la baraka !

A samedi prochain …

************
Bertrand de Broc : « Je n’ai pas eu à forcer mon destin », www.vendeeglobe.org, 03-11-2012
Quel budget pour faire le Vendée Globe ?, www.vendeeglobe.org, 07-10-2012

Patrice Franceschi – n°40

Il y eut dans cette odyssée du printemps 1980 : la défense d’une cause désormais incarnée par des visages précis et amicaux, l’intégration fulgurante, obligatoire et passionnante à une société tribale hors du temps – comme aucun ethnologue n’aurait pu en rêver -, le romanesque d’une aventure absolue d’où toute tricherie ne pouvait qu’être bannie et, en fin de compte, la force de vie qui découlait de la présence continuelle de la mort, cette présence portant au paroxysme tous les sentiments. Ce mélange rare fut quelque chose de fondateur dans mon engagement ultérieur. Et il me fit comprendre en quelques mois que ce que l’on retire d’un engagement est toujours à l’exacte mesure de ce que l’on y met soi-même. Le désir me vint alors de ne pas mettre de limites.

Patrice Franceschi,
Avant la dernière ligne droite, Editions Arthaud, p346

Bertrand, la mémoire du Vendée

“Au fil des années, le navigateur de Votre Nom autour du Monde a vu évoluer le milieu de la voile et souvent de manière significative : « Quand je compare les machines d’aujourd’hui avec les bateaux des premières éditions, c’est un monde. Maintenant, ce sont de véritables usines à gaz. Et paradoxalement avec le développement des nouvelles technologies, les tâches se sont démultipliées. Sur les premiers Vendée Globe, on allait chercher la météo une fois par jour, c’était bien suffisant. On barrait sûrement plus, mais on passait moins de temps sur les réglages. Le reste du temps, on bouquinait, on dormait, on se faisait à manger. Aujourd’hui, il va falloir aussi faire de la vidéo, des photos, envoyer des mails, faire vivre la course au jour le jour. Je me dis parfois qu’à ce rythme, on ne va même pas se rendre compte du temps qui passe. »”

Bertrand de Broc, 20 ans de Vendée Globe, www.vendeeglobe.org, 30-10-2012

Note pour plus tard …

A défaut de GPS rando, ne plus entamer une balade dans le Pilat avec poids de 6,700 kg sur le dos et jeune garçon de bonne volonté

… sans carte IGN ! ;)

Finalement pas eu besoin d’aide extérieure … L’honneur est sauf !

Paulo Coelho – n°2

C’est une chose de penser qu’on est sur le bon chemin, une autre de croire que ce chemin est le seul.

Paulo Coelho

La première dent …

- Petit Biloba a les gencives qui le travaillent. explique Capsicum
- C’est normal, tous les bébés ont les gencives douloureuses à cet âge mais ça ne veut pas dire qu’il va bientôt sortir des dents. répond Marathon Doc alors qu’il s’apprête à le vaccinner
- Enfin, son frère ainé a sorti sa première dent à 4 mois, alors … précise Capsicum
- C’est rare les dents à 4 mois, vous savez !
continue dubitativement Marathon Doc

Ok, ok, Marathon Doctor !
J’ai hâte de voir votre trogne quand je vais vous annoncer qu’une semaine après cette visite, Petit Biloba (3 mois et 1 semaine) a sorti sa première incisive !!

Schizo-gamer

Imaginons que je joue à un jeu, sous différents profils.
Pour deux profils commencés à peu près au même moment, j’en suis au niveau 166 sous mon profil usuel, mais au niveau 135 sous le profil Capsicum.

Cela démontre-t-il que je suis vraiment abruti en tant que Capsicum ?

Mot d’Enfant – n°83

- Maman, est-ce que le Père Noël existe ?
– Pourquoi me poses-tu cette question ?
– Parce qu’Emilie, elle pense que oui et Anna, elle dit que non.
– Et toi, t’en penses quoi ?
– Moi, je pense que oui.
– Et bien tu sais, du moment qu’il y a des cadeaux sous le sapin, c’est qu’il y a bien un Père Noël.

Petit Ginkgo (5 ans et 8 mois)

Mot d’Enfant

Les outils de pleine conscience à l’école !

La méditation à l’école : Deux établissements scolaires ont décidé de faire appel à un monsieur “gestion du stress” par Yolaine de la Bigne 25/10/2012 – 05:18 sur Europe 1

Comme quoi, certains n’ont pas peur d’innover dans l’enseignement.

350 Project

J’ai essayé d’insérer une galerie, de lier à Flickr, d’ouvrir un Photo of the day widget mais rien ne convenait. Du coup, les mots resterons ici et les images iront

Il faut bien un support pour mes essais.

Albert Willemetz

N’essayez pas de noyer vos chagrins : ils savent nager.

Albert Willemetz (1887-1964)
Poète et chansonnier français

Hypocrisie, mon amour …

Ceux qui, hier, portaient Lance Armstrong aux nues sont les mêmes qui le lynchent, aujourd’hui.

Officiels du Tour de France, sponsors, teams, journalistes, directeurs sportifs, assureurs … et même public et spectateurs, ne me dites pas que tous ces gens, pendant une dizaine d’années, pensaient honnêtement que les performances de Lance Armstrong étaient complétement naturelles.
Combien d’entre eux bénéficiaient d’ailleurs directement ou indirectement des réussites du champion ?

Lance Armstrong

Je suis loin de plaindre ce coureur qui décrédibilise encore le cyclisme et le sport en général, cependant il ne devrait pas être le seul sur le banc des accusés.

Peut-être aurait-il du s’en tenir à sa première retraite en 2006 et ne pas trop briller en triathlon pro par la suite. ;)

Comme l’impression qu’Armstrong a fini par déranger
quelques personnes au bras long, qui fermaient les yeux jusque là …

A lire aussi : “Bionic Man” arrive … (2008)

Théorie des voeux !

Depuis que je suis môme, je me dis qu’il y a moyen d’optimiser cette histoire de génie permettant de faire un vœux, parfois même 3 vœux.

Manifestement pas la seule à avoir réfléchi à la question. ;)

Au lieu de demander d’être riche, célèbre, heureux, adulé, etc, il suffirait de souhaiter de pouvoir faire autant de vœux que l’on veut ! Même pas besoin des 2 autres vœux restants … De quoi en faire profiter tous ses proches !

Mais évidemment, sachant ça, le génie va bien se garder de frapper à ma porte.

Et puis de toute façon, je n’aime pas faire la poussière.

Ambrose Bierce

ADMIRATION, n. Our polite recognition of another’s resemblance to ourselves.

Ambrose Bierce, Devil’s Dictionary

Voilà qui me fait réfléchir sur mes passions et les gens qui ont compté …

Les ‘pubs à la con’ du moment ! – n°3

Le recyclage des lampes, c’est facile !!

Vous voulez dire “recyclage des ampoules”, je suppose ?!

D’après Larousse, ampoule = nom féminin (latin ampulla, petite fiole) Dispositif d’éclairage, constitué d’une enveloppe, transparente ou translucide, étanche aux gaz, renfermant un corps lumineux.

Les ‘pubs à la con’ du moment.

Bref, Foresti s’y met !

A 36 secondes, c’est exactement ce que Capsicum se dit tous les matins en croisant les mamans de l’école …

Comment Foresti a-t-elle fait pour croquer la vie de Capsicum,
deux autres colocataires en plus ?

Jean de La Bruyère

Il n’y a pour l’homme que trois événements : naître, vivre et mourir. Il ne se sent pas naître, il souffre à mourir, et il oublie de vivre.

Jean de La Bruyère (1645 – 1696), Les Caractères, De l’homme

Piqué à Sylvain Tesson engagé comme chroniqueur littéraire dans l’émission “Le Grand 8″ sur D8.

L’esprit Canal … en clair, j’aime !