Voir sans savoir.

Voir sans savoir.
C’est trop souvent une métaphore qu’une réalité, mais on peut tout de même imaginer que le photographe qui sort son appareil photo se met dans un état de disponibilité visuelle propre à lui faire voir des choses dont il ne sait rien, à débusquer de l’inconnu. A leur tour, les clichés qu’il rapportera pourront transmettre à d’autres ses propres surprises, ses révélations. Pour peu que ces derniers prennent réellement le temps de regarder ses images.

Sylvain Maresca, Le silence des images
à propos du livre de Étienne Samain, Como pensam as imagens

Comment pensent les images, culturevisuelle.org, 03-10-2012

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

No Comment

Comments are closed.