L’enfer de la fratrie en bas âge …

Ils ont la trentaine, au moins deux enfants, un sens du danger sur-développé, un sommeil haché depuis des années et ils vivent dans l’impossibilité de tenir une conversation d’adulte, plus de 4 min ! Tout ça dans l’espoir de voir leurs mômes jouer ensemble.

Dans la pratique, les parents passent leur temps à régler les conflits.

Si une balade au parc est loin d’être une sinécure, je n’imagine même pas ce que ce sera au temps de l’adolescence …

Je réitère mon adhésion inconditionnelle au principe selon lequel Petit Ginkgo et Petit Biloba devaient avoir au moins 5 ans d’écart …

Premier résultat notable : une attention équilibrée pour chacun des deux enfants, non frustrés, leurs centres d’intérêts étant différents. Et deux adultes qui comptent seulement 4 mois d’insomnie pour 5 ans et 8 mois de statut parental.

A suivre.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

No Comment

Comments are closed.