Quand Montessori porte assistance.

Vite, vite, vider les bagages, ranger ce qui traîne. Il y aura aussi l’aspirateur à passer, les toilettes à nettoyer … (personne ne se déleste de jolies fleurs !). Le tartre à chasser de la salle de bain. La vaisselle à frotter puis à ranger. Les poubelles à descendre et le vomi du chat à nettoyer …

Ce n’est pas plus mal de recevoir du monde à la maison, ça oblige à entreprendre … Mais si seulement j’étais un Capsicum d’anticipation, bien comme il faut, un vrai petit Capsicum d’intérieur pour éviter la course de 3 soirées complètes à astiquer …

Et Petit Ginkgo qui demande de l’attention à sa manière, voulant probablement dire : « Arrête de t’agiter et joue avec moi, Maman ». Il me suit partout, fouille, défait ce que je plie pour «aider». Il tourne en rond et ne sait pas quoi faire …

Tilt : 2 petites cruches … des haricots secs tout rouges … et vogue. Je verse en prenant la cruche dans la main droite. Puis pareil de la main gauche. Petit Ginkgo m’imite à la perfection. Il commence à être très habile à ce jeu là … Je reste stupéfaite !

Maintenant qu’il y arrive, on va pouvoir passer à l’étape suivante …

Ce qui m’épate le plus, c’est qu’il reste concentré sur les versés pendant une bonne demi-heure. Qui dit qu’à 19 mois, on ne peut se concentrer que quelques minutes ???

Normalement, ce genre d’activité ne doit pas être un dérivatif visant la tranquillité des parents … mais parfois c’est utile !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

No Comment

Comments are closed.