Un passant …

Petit Ginkgo est alors suffisamment grand pour se tenir assis sur le siège d’un caddie. Plutôt enjoués, nous nous apprêtons à entrer dans le temple de la consommation. Soudain, j’identifie une voix d’homme, souriante, qui passe à mes cotés …

“Quand on les réussit aussi bien, il faut continuer !”

Le temps de réaliser … l’un des plus beaux compliments que j’ai pu recevoir … furtivement !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

No Comment

Comments are closed.